Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par Jean Gauci » mar. mai 26, 2020 7:50 am

Anne Soupa, théologienne de renom vient de poser sa candidature à l'archevêché de Lyon. Je suis de ceux qui appellent de leurs voeux une place égale pour les femmes dans l'Eglise. Pourtant quand cette information est parvenue à mes oreilles, j'ai considéré que c'était une provocation inutile et dangereuse qui risquait de discréditer le nécessaire mouvement d'ajustement de l'Eglise au monde moderne.
A la réflexion, j'entrevois cette initiative comme la manifestation d' une "contre réforme" qui pose enfin, de façon brutale sans doute, le problème essentiel de l'avenir de l'Eglise et le rôle essentiel des femmes dans l'Institution .
Pourquoi "une contre réforme" ? Parce qu'à l'évidence, l'Eglise se cléricalise ou se re cléricalise. On constate un rejet de Vatican II et un retour aux rites d'avant le concile. Parce que les avancées les plus innocentes comme le diaconat des femmes sont étouffées sous le poids du conservatisme des cardinaux. Les scandales qui secouent l'Eglise, loin de susciter un salutaire courant d'air referment les portes sur un huis-clos de soutanes.
Sans doute, il n'y aura pas de femme à la tête du diocèse de Lyon. Sans doute, mais la question vient d'être posée, clairement, brutalement.
Anne Soupa qui a étudié la vie et l'oeuvre de Luther (note) vient d'avoir une initiative très luthérienne. Si Luther avait été entendu et écouté par les papes Jules II et Léon X, le protestantisme ne serait probablement pas né. Il est imprudent d’en tirer des analogies et d’en prévoir les mêmes conséquences. Pourtant, ce coup d’éclat aura l’immense mérite de faire réfléchir en posant le problème essentiel de l’égale dignité des femmes au service de Dieu et de l’Eglise.

G.B

Note : Anne Soupa - « Le jour où Luther a dit non » Ed salvator

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par booboon » mar. mai 26, 2020 12:23 pm

Merci je viens de découvrir cette étonnante candidature..
je suis allée chercher ce qu'elle en dit elle même .... : sa candidature ne porte pas sur le ministère ordonné mais sur la gouvernance.
Depuis des années que je pense que le rôle de curé pourrait être tenu par un laïc homme ou femme, bien sûr qu'Anne Soupa pourrait gouverner un diocèse... bien mieux que beaucoup d'évêques. Il ne faut en effet pas confondre ministère ordonné et gouvernement d'une entité !

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par booboon » mar. mai 26, 2020 12:32 pm

J'ajoute à mon message précédent que si ça peut nous faire réfléchir (tous, car parmi nous aussi, combien se décharge sur le curé ? Après tout c'est son boulot...) sur le fonctionnement des nominations dans l'Eglise, ce serait pas mal.... pourquoi faut-il attendre que le pape via des conseillers dont on ignore tout nomme des évêques qu'il ne connaît sans doute pas dans des diocèse dont il ne connaît certainement pas la réalité du terrain ? Admettez que cela fait beaucoup d'opacité.... pourquoi pas des candidats issus du terrain, élus ou que sais- je ? et surtout surtout pour un temps donné et pas jusqu'à la retraite !!!
On me répond souvent que l'Eglise n'est pas une démocratie..... argument que je trouve bien léger... car cela dépend des intérêts de chacun... quand il faut donner des sous par exemple alors là cela devient une démocratie où chacun est libre de donner.... selon ce qu'il reçoit... et puis pour s'organiser de façon humaine il faut des moyens humains....

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par hugues » mar. mai 26, 2020 12:47 pm

Oui Jean, je viens de lire cette nouvelle qui a été abondamment relayée par toute la presse mainstream pour bien insister sur cette Eglise catholique machiste, intégriste , réactionnaire et anti-féministe.
Je me doutais bien que vous seriez le premier à poster un message sur ce thème et vous féliciter de cette initiative et je respecte votre opinion, il y a de nombreux catholiques qui souhaitent que les femmes deviennent prêtres.
Le seul souci c'est que cette question a été tranchée une bonne fois pour toutes, le sacerdoce catholique est réservé aux hommes. Donc l'unique solution pour Anne Soupa c'est de devenir pasteur ou évêque protestant. Mais ce n'est pas le sacerdoce qui l'intéresse mais de réformer l'Eglise catholique pour qu'elle devienne identique aux protestants.

J'Hésite entre deux attitudes :
L'approche qui favorise la charité et continuer à écouter avec patience ces revendications qui sont là pour influencer les choix de l'Eglise pendant encore des dizaines d'années dans un processus de pression permanente.
L'approche qui favorise la vérité et répondre que cette dame ferait mieux de fonder sa propre Eglise comme le fit Luther et qu'elle soit candidate pour être Pape de cette Eglise.

Ce n'est pas une décision simple car lorsqu'il y a une pomme véreuse dans un panier, faut-il l'exclure ou bien la laisser contaminer les autres fruits ?

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par booboon » mar. mai 26, 2020 6:25 pm

A ce compte là hugues, chacun va fonder son Eglise... qui est absolument d'accord avec tout dans l'Eglise catholique ?
Non je trouve plutôt encourageante la démarche d'Anne Soupa.....de toutes façons elle connaît la réponse elle n'a pas fait ça pour le diocèse de Lyon mais pour que sa démarche puisse faire réfléchir les bons catholiques que nous sommes tous... :P

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par Jean Gauci » mar. mai 26, 2020 8:27 pm

hugues a écrit :
mar. mai 26, 2020 12:47 pm
J'Hésite entre deux attitudes :
L'approche qui favorise la charité et continuer à écouter avec patience ces revendications qui sont là pour influencer les choix de l'Eglise pendant encore des dizaines d'années dans un processus de pression permanente.
L'approche qui favorise la vérité et répondre que cette dame ferait mieux de fonder sa propre Eglise comme le fit Luther et qu'elle soit candidate pour être Pape de cette Eglise.

Ce n'est pas une décision simple car lorsqu'il y a une pomme véreuse dans un panier, faut-il l'exclure ou bien la laisser contaminer les autres fruits ?
Pardonnez moi, cher Hugues, mais votre hésitation entre deux attitudes me semble également imprégnée de suffisance et de mépris.
Votre charité est méprisante. Sous couvert d'une patiente écoute vous considérez que Madame Soupa et ceux qui la soutiennent constituent un mal qu'il faut savoir supporter "pendant des dizaines d'années", mais il ne vous vient pas à l'esprit que le message qu'elle porte est digne de considération d' écoute et de réflexion...

Votre vérité est suffisante car vous êtes tellement sûr que l'Eglise actuelle est parfaite que toute contestation ne mérite que le rejet et l'excommunication ... et qu'elle aille ailleurs fonder son église mais qu'elle ne nous empoisonne plus !

Et vous concluez d'une expression qui m'étonne dans la bouche d'un si bon catholique[quote " lorsqu'il y a une pomme véreuse dans un panier, faut-il l'exclure ou bien la laisser contaminer les autres fruits ?
Figurez vous que je me sens aussi un peu véreux et ce qui aggrave mon cas, c'est que je n'ai pas l'intention ni de fonder une autre religion, ni de me taire.
Mais à mon âge, vous n'aurez pas à me supporter pendant des dizaines d'années...
Bien à vous, cher Hugues.

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par hugues » mar. mai 26, 2020 10:05 pm

Oui Booboon on a tous compris que c'est une provocation et qu'elle n'a pas l'intention de devenir évêque de Lyon mais qu'elle souhaite faire réagir, elle remplit un rôle de prophète pour faire bouger l'Eglise. Et ça marche puisque nous consacrons quelques minutes sur ce forum à en parler, donc son objectif est atteint.
Le point que je trouve intéressant c'est qu'elle ne parle pas du sacerdoce mais de la gouvernance du diocèse.
C'est un point qui mérite qu'on s'y attarde.
En tant que catholique classique j'ai toujours pensé que Jésus avait institué les douze pour être les bergers du troupeau et guider les brebis vers le Salut.
En ce sens, j'ai du mal avec un groupe de laïcs qui dirigent une EAP et prennent toutes les décisions et un prêtre dont le rôle se limite à bien vouloir distribuer les sacrements car les laïcs ne peuvent pas le faire. (pour l'instant)
Je me souviens il y a 20 ans dans ma paroisse, un laïc avait proposé qu'on fasse que des ADAP pour que le prêtre n'ait même plus besoin de se déplacer en campagne , il doit simplement remplir le tabernacle avant le weed-end et les laïcs font tout le reste. Trop sympas ces laïcs !
Pour revenir à la proposition d'Anne Soupa cela n'a rien à voir avec le fait d’être une femme ou un homme mais avec le fait qu'elle propose de remplacer l'Evêque par un laïc pour diriger le diocèse , tout simplement.
C'est sans aucun doute novateur mais est ce conforme à ce que Jésus souhaite ?
Et si l'on pousse la logique jusqu'au bout, on devrait supprimer la figure du Pape et le remplacer par un laïc car avec tous les abus sexuels dans l'Eglise on ne peut pas dire que la gestion des Papes soit brillante.
On pourrait même organiser des élections dans nos paroisses pour élire nos présidents de diocèses.

Anne Soupa ne m'a encore pas convaincu à vrai dire !
J'en reste encore à ces vieux refrains du passé que
- la vocation sacerdotale est un appel de Dieu et non une revendication ou un droit à arracher
- l'obéissance à notre Eglise a une certaine valeur même si on n'est pas d'accord sur tout
- celui qui dirige doit être avant tout un humble serviteur de son peuple.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par Flor » mer. mai 27, 2020 3:00 pm

" LORSQU'IL Y A UNE POMME VEREUSE DANS UN PANIER,FAUT-IL L 'EXCURE OU BIEN LA LAISSER CONTAMINER LES AUTRES FRUITS ?"

Je découvre cette phrase....
C'est une réflexion ignoble de Mr Hugues ,qui me blesse profondément !!

Je me sens véreuse aussi puisque je fais partie du panier depuis longtemps ...!!


Heureusement qu'il y a des personnes qui ont fait la différence entre "gouvernance et ministère ordonné" .....
Elles élèvent le débat et encouragent.....à rester sur ce forum !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par Jean Gauci » mer. mai 27, 2020 5:32 pm

Rassurez vous, Flor, les pommes véreuses ne manquent pas dans le panier clérical de l'Eglise et on n'a pas encore fini d'en découvrir... et bien que le mot "pomme" soit du féminin celles qui ont sali l'institution étaient du genre masculin.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Une femme à l'archevêché de Lyon ?

Message par Flor » mer. mai 27, 2020 6:25 pm

Ah! MERCI ! Vous me rassurez!!
et je crois aussi que vous avez raison !!!

Répondre