Messes après le 11 mai ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par levergero78 » mar. mai 05, 2020 2:09 pm

A quoi bon s'énerver avec Jean-Elie d'Ignis, c'est un fondamentaliste pur jus de la secte bien connue de Mgr Lefebvre qui a rompu avec le Vatican et le fameux concile qui a commencé à rajeunir notre Église.

Laissez-le vaticiner. Il s'arrêta de lui-même si personne ne lui répond...

JeanPaulCougny

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Jean Gauci » mar. mai 05, 2020 3:57 pm

Jean Paul, vous êtes la voix de la sagesse...

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par francippo » mar. mai 05, 2020 6:31 pm

Merci JeanPaulCougny pour votre sage conseil..mais parfois il m'arrive d'être énervée par la mauvaise foi...et un certain endoctrinement!
Je vais essayer d'être plus cool..et de laisser couler... :)
francippo 8-)

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Ezechiel » mar. mai 05, 2020 8:50 pm

francippo a écrit :
mar. mai 05, 2020 11:07 am

Je vous renvoie la balle , exposez -nous toutes vos recherches en-dehors de toute explication ésotérique "hors sol". :shock:
Quelques pistes : L’Église et les croisades , l’Église et la Saint-Barthélemy, le génocide des Protestants (comme le rappelle levergero78), l’Église et l’esclavage, etc... je tiens à votre disposition les développements de ces situations et de bien d'autres !

francippo 8-)
Oui, j'ai aussi été à l'école. Et comme tous, j'ai appris que les méchants catholiques, d'un coup, sont devenus des tueurs. Uniquement parce qu'ils étaient des catholiques et qu'on leur avait dit de tuer au nom de leur religion, car l'Eglise était mauvaise, meurtrière, méchante et haineuse.

Avec le recul, cela me fait sourire tant c'est débile (comme l'évolution)...

Tout ce que je peux dire c'est que l'Eglise est Sainte, totalement , sans défaut et immaculée, pour la simple raison que c'est l'Epouse du Christ, sa propre chair qu'il s'est assimilé à Lui lui donnant le titre de "divine Eglise". Supposer qu'elle soit responsable, coupable, ordonnatrice de massacre est une insulte parfaite à la face de son époux, une profanation de sa sainteté... Il ne faut pas oublier que toute personne qui commet un péché mortel quitte la communion des Saints. Il ne fait plus partie du corps du Christ. Seule une confession sacramentelle (contrition, pénitence,...) auprès d'un prêtre peut le ramener à la vie de l'Eglise.

La très Sainte Eglise Catholique, est immaculée, et parfaitement Sainte, car la communauté des Saints, de ceux que le Christ s'est acheté au prix de son sang. Ne pas y adhérer c'est perdre son statut de catholique puisque c'est un article de foi du crédo.

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Ezechiel » mar. mai 05, 2020 9:03 pm

levergero78 a écrit :
mar. mai 05, 2020 2:09 pm
A quoi bon s'énerver avec Jean-Elie d'Ignis, c'est un fondamentaliste pur jus de la secte bien connue de Mgr Lefebvre qui a rompu avec le Vatican et le fameux concile qui a commencé à rajeunir notre Église.

Laissez-le vaticiner. Il s'arrêta de lui-même si personne ne lui répond...

JeanPaulCougny
Je vous remercie de votre bon voeux. Mais je n'ai pas rompu avec Vatican II, uniquement avec les "ouvertures" condamnées par les Papes du Concile. Paul VI avait déploré que Vatican II aie été pris en otage pour être complètement dénaturé par des fondamentalistes "modernes". C'est pourquoi il a rappelé dans son encyclique Humanum vitae, la vérité de la morale catholique qui semblait devenir folle avec les modernes. Il a rappelé l'interdiction de la pilule, de la contraception, de l'union libre, de l'avortement etc... Il a également rappelé l'interdiction de la communion dans la main (entre autres choses).... Il a rappelé les dogmes Saints et leurs inestimables trésors... Mais c'était trop tard, les séditieux avaient inoculé leur poison mortel, en prenant systématiquement le contrepied de tout ce que l'Eglise avait enseigné durant les siècles. L'Orgueil n'a aucune limite lorsqu'il se hisse au dessus de l'Autel...

Cette secte "moderniste" n'est évidement pas l'Eglise catholique issue de Vatican II, mais son ennemie mortelle. C'est pourquoi elle a toujours combattu les dogmes, les saints, la doctrine, les prêtres et la Sainte Vierge... Ses fruits funestes sont l'extinction de la foi en Europe.

Je propose donc que l'on reprenne les textes de Vatican II, interprétés selon la tradition et que l'on enterre sans honneur ce courant maléfique du modernisme, maintes fois condamné par les Papes, et qui a fait tant et tant de cendres...

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Ezechiel » mer. mai 06, 2020 8:47 pm

levergero78 a écrit :
mar. mai 05, 2020 2:09 pm
...Vatican et le fameux concile qui a commencé à rajeunir notre Église.
JeanPaulCougny
En fait, il est singulièrement curieux que le "rajeunissement" dont vous parlez ne parle absolument pas aux jeunes, mais aux anciens.

En effet, l'Eglise "moderniste" est toujours pleine de guitares et de battements de mains, avec des mélodies tirées du style de la variété des années 70. Et je ne parle pas de la décoration, des habits liturgiques, des images et des représentations... Rien n'a bougé, on dirait que cette Eglise "ouverte" est restée bloquée aux années 70, avec la même "image de marque", la même charte graphique d'il y a 50 ans. Il est donc naturel que les personnes qui étaient jeunes à ce moment imaginent qu'en retrouvant des vieux oranges, des cercles, des dessins abstraits et des formes de barbapapa, ils s'imaginent être "nouveaux", neufs, jeunes, ouverts etc...

Mais tout ça est tellement démodé, dépassé... La beauté est aujourd'hui retournée à la source. La lumière pénètre les linteaux fermés sur des pratiques désuètes, le Temple se vivifie... La Tradition est redécouverte sous les plâtres vulgaires et les coloriages infantiles des réformateurs... Et la Jeunesse la découvre, émerveillée, dans un ravissement et ne la lâchera plus...

C'est de cette beauté dont on nous a privé ? S'exclament-ils... Mais Pourquoi !?

Et oui, l'heure n'est plus aux revendications libertaires, mais à la joie de vivre l'humilité dans la glorieuse obéissance à la Très Sainte Epouse du Christ !
Une page se tourne...

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Jean Gauci » jeu. mai 07, 2020 10:30 am

Nous retournerons bien un jour dans nos églises pour participer à la messe... est-ce que cette abstinence prolongée aura changé quelque chose à nos routines pieuses ? Cette privation aura été réelle et sincère ou un ennui dans le changement de nos habitudes ? Nous avons beaucoup regretté l'aspect communautaire de nos célébrations paroissiales mais en quoi nous sentons nous "liés" à ces assemblées ? Et au fond, mis à part la communion "physique" au corps de Christ, où était la différence entre la messe du Jour du Seigneur et celle, sans doute plus modeste, d'une messe paroissiale ?
Je m'interroge...

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Ezechiel » sam. mai 09, 2020 12:28 am

Jean Gauci a écrit :
jeu. mai 07, 2020 10:30 am
Nous retournerons bien un jour dans nos églises pour participer à la messe... est-ce que cette abstinence prolongée aura changé quelque chose à nos routines pieuses ? Cette privation aura été réelle et sincère ou un ennui dans le changement de nos habitudes ? Nous avons beaucoup regretté l'aspect communautaire de nos célébrations paroissiales mais en quoi nous sentons nous "liés" à ces assemblées ? Et au fond, mis à part la communion "physique" au corps de Christ, où était la différence entre la messe du Jour du Seigneur et celle, sans doute plus modeste, d'une messe paroissiale ?
Je m'interroge...
Vous avez raison de vous interroger. Car votre vision de la "messe" semble être liée à l'assemblée, à la communion physique...aux habitudes.
Or, aucune interrogation n'est nécessaire. Il est absolument impératif que les évêques commencent à entrer en dissidence voir en clandestinité, comme dans les dictatures communistes, bolchévistes, socialistes, de la main "gauche" afin de sauvegarder les droits de Dieu et des Hommes.

Il est absolument incompréhensible que des évêques obéissent à des politiciens, ou pire des "experts" ! Quelle misère !

Nous sommes donc extrêmement soulagés de cette réaction salutaire de différents évêques et cardinaux qui font entendre la voix du Christ, dans cette lettre réconfortante http://veritasliberabitvos.info/appel/

Ouf, l'Eglise a encore un peu d'oxygène pour parler et faire valoir ses droits malgré l'oppression continue des traitres et des infâmes...

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par hugues » lun. mai 11, 2020 11:51 am

3 eveques viennent de publier une tribune à destination de tous les catholiques et des hommes de bonne volonté pour que le peuple des croyants puisse retrouver sa liberté ; enfin un peu de clairvoyance au niveau de quelques eveques et du courage pour aller à contre courant des forces du mal, cela réconforte de voir qu'il y a encore des hommes d'Eglise et des journaux qui osent dirent les choses :

https://www.valeursactuelles.com/societ ... aux-119110

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: Messes après le 11 mai ?

Message par Ezechiel » lun. mai 11, 2020 2:37 pm

Jean Gauci a écrit :
jeu. mai 07, 2020 10:30 am
Et au fond, mis à part la communion "physique" au corps de Christ, où était la différence entre la messe du Jour du Seigneur et celle, sans doute plus modeste, d'une messe paroissiale ?
Je m'interroge...
Si nos maîtres parviennent à "virtualiser" la religion, à l'effacer de fait de la sphère publique, alors ils auront accompli la demande répétée des loges, de circonscrire le fait religieux à de la consommation privée.

Dés lors que cela arrivera, le contrôle de la religion, de la foi sera assuré. Il suffira de lancer quelques sites "officiels" ayant imprimatur de l'état en matière de religion, pour que les esprits religieux s'y connectent et obtiennent leur dose, bien contrôlée, comme cela se fait en Chine et ailleurs....

L'Eglise du Christ devra entrer en clandestinité tandis que l'église officielle offrira la sécurité, le pardon pour tous, la paix et la joie entres adultes consentants...

Répondre