François jette l'éponge

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

François jette l'éponge

Message par Jean Gauci » ven. févr. 14, 2020 10:44 am

Ca y est. François renonce à ordonner prêtres des hommes mariés et à ouvrir le diaconat aux femmes. Merci Benoit XVI !
Certains s'en réjouiront. D'autres en seront tristes.
L'Eglise a caché des milliers de prêtres pédophiles et toléré un nombre plus important de prêtres aux amours clandestines jusque dans les murs du Vatican et voila qu'elle fait la difficile et refuse de sauter le pas pour envoyer des prêtres mariés là où des chrétiens mourront de faim, faute de la parole de Dieu et du pain eucharistique. Voila qu'elle se prive de l'intelligence et de la foi ardente de femmes qui, par le diaconat, auraient pu dire l'Evangile dans une langue nouvelle pour des générations nouvelles alors que les vieux des messes dominicales subissent les poncifs de prêtres blasés...
L'Eglise tourne le dos à Vatican II. Les traditionalistes et les communautés charismatiques reprennent du terrain.
Cette Eglise sclérosée dans la tradition et le passé me devient étrangère.
Je cherche le visage, le visage du Seigneur..."
]Je cherche son visage... dans l'Eglise qui meurt"

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: François jette l'éponge

Message par francippo » ven. févr. 14, 2020 5:09 pm

Cher Jean Gauci je comprends votre étonnement et votre tristesse....votre découragement peut-être?

Mais l'’Église Catholique Romaine à laquelle nous sommes (re)"lié-e-s" n'est QU'UN CHEMIN HUMAIN pour aller vers le Seigneur.... et c'est malheureux mais là encore c'est très humain de déformer à satiété l'image du Seigneur à travers les méandres de l’Église... Les voies du Seigneur sont autrement sanctifiantes et elles empruntent souvent des chemins de traverse pour aller au but.

En fait , peu importe qu'un pape, quel qu’il soit , décide (en accord avec tout un corpus) de ne PAS ordonner des hommes mariés pour le service du Seigneur et des femmes et des hommes qui sont en chemin ou qui cherchent un chemin qui mène à Lui... peu importe aussi que les femmes ne puissent pas accéder (cad soient reconnues pour un service) au diaconat.... Dieu écrit toujours droit avec des lignes courbes... Il se servira du renoncement du pape François pour aller plus loin et peut-être emprunter d'autres chemins que l’Église Catholique Romaine pour continuer à se révéler au Monde!Il le fait déjà d'ailleurs...l’Église Catholique Romaine ne peut PLUS dire "Hors de L’Église point de salut!"et qu'elle seule détient La Vérité...Ô non...!!!

A nous de continuer à marcher en essayant toujours de suivre Jésus qui a dit "Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie," même si nous nous tordons le pied à Le suivre n’abandonons pas... Marchons... Ensemble... un pas après un pas... et nous trouverons à l'arrivée le visage du Seigneur.
Bien à vous
francippo 8-)

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: François jette l'éponge

Message par booboon » ven. févr. 14, 2020 5:13 pm

Très décevant en effet....

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: François jette l'éponge

Message par Flor » sam. févr. 15, 2020 4:13 pm

"Je cherche le visage ,le visage du Seigneur
Je cherche son visage...... dans l'Eglise qui meurt "

Comme c'est juste !!!
John Littleton ne vous en voudra pas d'avoir changé les derniers mots de son chant !!

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: François jette l'éponge

Message par hélios » lun. févr. 17, 2020 2:25 pm

Bonjour Jean Gauci

Votre analyse me semble ne pas tenir compte de l'état de l'Eglise catholique.

"L'appareil de l'Eglise ne me semble pas favorable, dans la majorité des prêtres et laïcs, au mariage des prêtres.

François le sait et il en tient compte. Real politique oblige.

Dans les coins reculés de l'Amazonie, rien n'empêche à des hommes mariés ou des femmes de prendre la direction d'une paroisse. Mais de là à les "ordonner ". L'ordre est un sacrement, comme le mariage...

Hélios

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: François jette l'éponge

Message par booboon » mar. mars 03, 2020 3:31 pm

hélios a écrit :
lun. févr. 17, 2020 2:25 pm

Dans les coins reculés de l'Amazonie, rien n'empêche à des hommes mariés ou des femmes de prendre la direction d'une paroisse. Mais de là à les "ordonner ". L'ordre est un sacrement, comme le mariage...

Hélios
Et alors ? Les diacres sont ordonnés aussi... on peut très bien être ordonné et marié. Mais pas prêtre et marié.... pourquoi ? A moi toute seule, je n'ai aucune réponse à cette question. De même que je n'ai aucun argument théologique contre l'ordination de femmes. quant à ordonner des femmes mariées... alors là on va beaucoup trop loin :P (et puis d'ici qu'elles soient lesbiennes et fassent procréer des enfants alors là....)

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: François jette l'éponge

Message par Ezechiel » mar. mars 17, 2020 8:19 pm

Le genre masculin est réservé à la prêtrise car cela fait partie de la fonction du mâle de distribuer la Vie. C'est pourquoi le Verbe est un mâle et correspond à l'intellection.

Le genre féminin est réservé aux fonctions de "matrice" dont le préfixe "ma" se trouve dans maman, marée, maternité, maison... La fonction féminine est d'enfanter le Verbe, de le faire mûrir et de le "manifester". C'est le rôle de l'Eglise qui est l'épouse du Verbe.

Nier la spécificité des fonctions et du genre c'est se révolter contre Dieu qui les a voulu de toute éternité en imprimant profondément cette dualité dans toute la création. Le prêtre restera un mâle tant que l'Eglise sera "femme".

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: François jette l'éponge

Message par Jean Gauci » mer. mars 18, 2020 10:28 am

Ezechiel a écrit :
mar. mars 17, 2020 8:19 pm
Le genre masculin est réservé à la prêtrise car cela fait partie de la fonction du mâle de distribuer la Vie.
Ca on s'en doutait depuis les scandales sur la sexualité des prêtres.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: François jette l'éponge

Message par francippo » mer. mars 18, 2020 1:36 pm

Ezechiel est de retour alléluia... et il extrapole toujours... je relève :
"Le prêtre restera un mâle tant que l'Eglise sera "femme".
"pourquoi donc ne pas avoir écrit "tant que l’Église restera 'femelle''"? par rapport au mot mâle cela eut été plus correct!
Autrement il eut fallu écrire :
"le prêtre sera un homme tant que l’Église sera "femme".
Mais où en sommes-nous...? Car Paul a écrit dans la lettre aux Galates (3,27-28 ):
"vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ
il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus. "
Autre traduction:
"il n'y a ni mâle ni femelle; car vous êtes tous un en Jésus-Christ." donc ???
francippo 8-)

Ezechiel
Messages : 0
Inscription : mer. févr. 26, 2020 2:02 pm

Re: François jette l'éponge

Message par Ezechiel » mer. mars 18, 2020 1:48 pm

Jean Gauci a écrit :
mer. mars 18, 2020 10:28 am
Ezechiel a écrit :
mar. mars 17, 2020 8:19 pm
Le genre masculin est réservé à la prêtrise car cela fait partie de la fonction du mâle de distribuer la Vie.
Ca on s'en doutait depuis les scandales sur la sexualité des prêtres.
Le genre n'est pas une chose interchangeable, car il touche l'identité profonde et la signification même du monde.
C'est pourquoi tous les révolutionnaires ont toujours cherché à remplacer la dualité Homme-Femme par un androgyne modifiable. Car en supprimant l'identité de genre à un être humain, on le contrôle complètement (c'est la méthode de la castration, qui peut être chimique, idéologique, physique,...)

C'est pourquoi on retrouve toujours les mêmes discours servant à justifier la rupture entre l'individu et sa sexualité.
Or, chercher à séparer le sexe de l'individu, c'est le vieux rêve païen de la fausse liberté, qui cherche à séparer l'organe de sa fonction.

Les Romains étaient fort connus pour faire la distinction entre le plaisir de manger, et la nécessité de se nourrir. Ils pouvaient manger toute la journée, faisant des haltes pour aller vomir, pour revenir ensuite poursuivre les plaisirs.

On retrouve la même chose dans certaines idéologies qui cherchent à séparer la sexualité de la génération. On se sature de sexe, et on invente toute sorte de mécanisme pour que sa finalité (la génération) soit bloquée, interrompue, tuée...

Chercher à vivre selon la Vérité impose de vivre selon certaines règles. Cela contraint la "fausse liberté"(je fais ce que je veux), mais permet à la véritable liberté (celle que Dieu nous a donnée pour faire sa volonté, et qui est la plus belle et merveilles chose que je puisse faire, puisque j'ai été créé pour cela).

Ces règles sont simples et sont rappelées par l'Eglise dans sa Sainte doctrine morale.

Y répondre de bon coeur, dans l'humilité de notre condition, est le meilleur moyen de faire parvenir le Royaume en nos demeures.

Répondre