Personnes unies sacramentellement et séparées, remariées ou non

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Centre Saint Jean
Messages : 0
Inscription : ven. avr. 05, 2019 10:16 pm

Personnes unies sacramentellement et séparées, remariées ou non

Message par Centre Saint Jean » ven. avr. 05, 2019 10:33 pm

Que fait l’Église trois ans après Amoris laetitia ? Tant de personnes séparées ont besoin de sollicitude et ont du mal à être écoutées. François-Xavier Maigre, rédacteur en chef de Pèlerin, accueillera le 18 mai prochain, à Boulogne-Billancourt, des intervenants avec une parole pour eux, et présentera des propositions diverses d'accompagnement pour eux. Diocèses et associations d’Église se sont mobilisées. Un colloque exceptionnel les rassemblera autour de Mgr Vesco, Hélène Bricout, P. Cédric Burgun, Isabelle de Gaulmyn... et quelques acteurs de la pastorale diocésaine et associative engagés dans l'accompagnement des personnes unies sacramentellement et séparées.
Informations sur www.colloque-divorces-remaries.com et www.centresaintjean.com

mémébernie
Messages : 307
Inscription : dim. sept. 05, 2010 4:06 pm

Re: Personnes unies sacramentellement et séparées, remariées ou non

Message par mémébernie » lun. avr. 29, 2019 5:37 pm

Le "divorce" est et sera "une souffrance"pour, les personnes, la famille, et surtout quand il y a des enfants...

Chaque cas est différent, mais toujours douloureux.... Si une personne continue dans "la Foi" à pratiquer, et demande ... la communion, pourquoi lui refuser...??? SI, et je dit bien SI la personne demande, c'est qu'elle en ressent "le besoin"...
Chaque cas est différent, je l'ai déjà dit...

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Personnes unies sacramentellement et séparées, remariées ou non

Message par hélios » jeu. mai 02, 2019 9:56 am

Bienvenu donc au " Centre saint-Jean " pour son annonce donné sur ce forum.


Pour l'Eglise catholique, le mariage est un SACREMENT.............Nul ne peut donc le "casser". Il peut être déclaré nul par un Tribunal ecclésiastique........Le "casser" c'est se mettre en retrait de l'Eglise, chose que beaucoup de catholiques vivent très difficilement.


Pour ma part, je pense qu'il est plus juste de dire, comme les protestants, que le mariage n'est pas un sacrement.


Le mariage est un acte civil. Cela ne veut pas dire qu'il en est moins considéré. Il fait partie de la sphère civile et sociale et non religieuse.

Hélios

Répondre