Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par Jean Gauci » jeu. mars 28, 2019 5:15 pm

Extrait du Journal LA CROIX

Des femmes catholiques allemandes lancent un appel à « la grève »
Enquête
Que se passerait-il dans l’Église catholique si les femmes n’étaient pas là ? Pour faire « entendre l’autre moitié de l’Église », des paroissiennes de Münster, en Allemagne, lancent un appel à la grève du 11 au 18 mai.

Anne-Bénédicte Hoffner, le 22/03/2019 à 16:31


« Nous, les femmes, voulons un véritable renouveau de notre Église. Nous voulons y contribuer et avoir notre mot à dire. Sur un pied d’égalité, femmes et hommes, nous voulons suivre notre vocation et avancer fraternellement dans la même direction : celle de Jésus-Christ, qui nous a TOUS demandé de rendre visible son amour pour le monde. »

Du 11 au 18 mai, les catholiques allemandes sont invitées à « ne pas mettre les pieds dans une église », à s’habiller de « blanc », et à arrêter « tout service volontaire ». « Nous célébrerons la messe dehors, sur le parvis », affirment-elles crânement.

L’opération a été imaginée depuis la paroisse Sainte-Croix de Münster (Rhénanie du Nord), lors d’une réunion mensuelle de réflexion sur l’encyclique Laudato si’. L’ambiance était morose. « Nous étions déprimées par les révélations d’agressions sexuelles commises par des prêtres et par cette exclusion persistante des femmes, qui en est l’une des causes », raconte Elisabeth Kötter dans la presse catholique allemande.

Malaise grandissant

Avec les autres membres de ce groupe de lecture, femmes et engagées comme elle au sein de l’Église catholique, elles ont eu une idée : montrer concrètement ce qui se passerait si elles se mettaient en grève ! L’opération a trouvé son nom, « Maria 2.0 », et un logo : un portrait de femme, un autocollant posé sur la bouche…

« Nous voulions donner une direction au malaise grandissant et ressenti de longue date en chacune de nous », a expliqué Ruth Koch, interrogée par le site Internet « Église et Vie ».

Grâce aux médias sociaux, l’appel a vite franchi les frontières du diocèse. Une cinquantaine d’internautes ont déposé un message de soutien sur leur page Facebook. « Enfin ! Une opération utile, que nous attendions depuis longtemps ! » « Ne plus se taire, c’est l’urgence aujourd’hui. » Parmi les soutiens, beaucoup de femmes, mais aussi des hommes, de tous âges. « Il est plus que temps. J’en suis », écrit Harald. « Tout le monde devrait soutenir cet appel », ajoute Holger. Quant à Michaël, il s’interroge : « La dignité de l’homme est sacro-sainte… Pourquoi l’Église catholique autorise-t-elle (cette inégalité) ? »


La voix des femmes se fait entendre de plus en plus clairement dans l'Eglise. Le ministère des femmes sera-t-il admis et retenu dans les réformes qui se préparent ?

mémébernie
Messages : 307
Inscription : dim. sept. 05, 2010 4:06 pm

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par mémébernie » jeu. mars 28, 2019 6:20 pm

Waouh... Le grand sujet dans l' Eglise....

Notre curé ne veut pas de fille dans les enfants de chœur...

Mais si on enlève "les femmes"... que restera t il...???

Celles qui s'occupent : des fleurs, du secrétariat, du caté... et "je ne vous dis pas tout....

Il est vrai que déjà le pape a demandé de ne pas nous laisser de "côté"...

Moi j'ai bien diminué tout ça... je garde juste "la préparation au Baptême" des petits en âge scolaire.... 5 pour cette année, et 15 pour 2020...

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par hélios » jeu. mars 28, 2019 6:28 pm

Je comprends ces femmes, mais, en même temps, je mettrais des réserves sur le mot "grève " qui est utilisé pour nommer leur action.

La grève, c'est une action de salariés. Cela suppose un travail rémunéré, un contrat etc etc.

Or ces femmes offrent un service sur la base du volontariat et du don de soi.

Là où le bât blesse, c'est que ce service est considéré, à la longue, comme un dû sans aucune reconnaissance.

En fait, il faut poser l'égalité de tous dans l'Eglise ( voir les épîtres de Saint Paul aux Corinthiens ) femmes/hommes, etc.

L'entretien du temple est fait par TOUS les fidèles ( hommes et femmes).

Jean Gautier

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par hélios » jeu. mars 28, 2019 6:31 pm

Guy ( Jean ), votre titre, en le lisant, j'ai souri. J'ai cru lire Lénine : " aux avant-postes " vocabulaire militaire.

Jean

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par Jean Gauci » jeu. mars 28, 2019 7:02 pm

Jean H... L'ardeur des femmes à demander leur juste place ressemble beaucoup à un combat... et même un combat d'avant-garde ! On ne sort pas du vocabulaire militaire...

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par booboon » jeu. mars 28, 2019 8:12 pm

mémébernie a écrit :
jeu. mars 28, 2019 6:20 pm
Waouh... Le grand sujet dans l' Eglise....

Notre curé ne veut pas de fille dans les enfants de chœur...
Voilà quelque chose de très concret, qui se développe un peu partout, avec même parfois la création de servantes d'assemblée.....: Les filles ainsi ne montent pas trop près de l'autel ( on ne sait jamais cela pourrait leur donner des idées de sacerdoce ???), mais sont tout de même utiles ( le mot est choisi) pour distribuer les feuilles de messe, récupérer les paniers de la quête.....
Sauf que....
A la dernière formation sur l'Eucharistie à laquelle j'ai participé, le prêtre formateur a bien insisté sur le fait que le service de l'autel était une mission baptismale : il "suffit" d'être baptisés pour pouvoir servir.... c'est même le rôle de tous les baptisés, filles comme garçons, hommes comme femmes.
Là encore on a un exemple de la formation des prêtres qui laisse trop souvent à désirer....

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par booboon » jeu. mars 28, 2019 8:18 pm

Oui je suis assez d'accord avec Hélios : le terme de grève est assez dérangeant.
Il m'est déjà arrivé de ne pas faire un service pour lequel je m'étais engagée suite à une divergence de point de vue.
Mais quand j'accepte de le faire c'est que c'est en cohérence avec ce que je pense, ce que je veux essayer de révéler de l'amour de Dieu.
En fait, je crois qu'on devrait se remettre plus souvent en cause et ne pas forcément accepter de changer une préparation liturgique/ demander un "CV" de bonne conduite avant un baptême d'adulte/ remettre en cause un parcours de catéchèse etc.... juste parce que le prêtre le demande. Cela éviterait ce genre de mouvement... mais cela demande aussi une certaine formation des laïcs pour avoir un peu de répondant....

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par francippo » ven. mars 29, 2019 11:39 am

Puis-je me permettre d'exprimer un ressenti par rapport au vécu en paroisse d'hier soir(jeudi 28 mars).

Nous étions réuni-e-s pour préparer en équipes liturgiques "agrandies" la semaine sainte du dimanche des Rameaux au jour de Pâques inclus .

Nous devions être pas loin d'une quarantaine de personnes peut-être même un peu plus... et sur ce nombre il y avait CINQ hommes...tout "le reste" était féminin... et en plus PAS UN SEUL PRÊTRE n'est venu au moins saluer et remercier l'assemblée présente !!

Je suis stupéfaite de ces deux constatations... Il ne faudrait pas que l’Église ne soit plus portée ( et supportée) QUE par les femmes et QUE par des laïques/laïcs... en tout cas tant qu'il y aura des hommes ecclésiastiques encore investis dans les paroisses.

francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par hélios » ven. mars 29, 2019 3:44 pm

Bonjour Françoise et merci pour votre témoignage.

Parfois, je me suis demandé mais très respectueusement. Que font les prêtres ? Ce n'est pas critique. Ont-ils un emploi du temps ? A Digne, ils ( il y en avait trois) étaient injoignables. On pouvait rencontrer le curé au café central le matin vers les 7h45. Mais c'était une manière d'être près des gens. Pourquoi pas. Ils avaient une journée de repos le lundi.

Quand même ! 40 laïcs présents sur un sujet important ( l'organisation des offices de la semaine sainte) et pas un prêtre, ne serait-ce que pour ouvrir la réunion, remercier les paroissiens de leur participation etc

Et une majorité de femmes qui n'ont pas droit au chapitre..........

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

JG

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Les femmes aux avant postes d'une réforme de l'Eglise

Message par Flor » sam. mars 30, 2019 10:23 am

GREVE des FEMMES ??
Ce mot "grève " vous gêne ?....disons alors "arrêt de travail", mais c'est pareil !

Si toutes les femmes qui s'activent dans les églises -j'ai bien dit TOUTES ! -s'arrêtaient 3 jours seulement , les églises de France et de Navarre pourraient fermer leurs portes !
Ce sont les femmes qui tiennent l'Eglise ! Beaucoup de prêtres le disent aussi !
Je ne suis pas une féministe exacerbée... oh ! non ! mais je constate , j'entends autour de moi les mêmes réflexions .

Les secrétaires , les sacristines , les catéchistes , les fleuristes , celles qui sont dans les conseils paroissiaux , les "bonnes du curé".....etc
TOUTES sont indispensables ! Elles ne cherchent pas la " considération ou la reconnaissance " mais simplement la justice et un peu de DELICATESSE
de la part des prêtres ! (Peut-être qu'elle ne fait pas l'objet de l'enseignement dans les séminaire ?? )
Oyez! Oyez ! messieurs les curés !!

Messieurs , tous .. les femmes ne cherchent pas à vous éliminer... au contraire , elles vous aiment bien, et elels ont besoin de vous !
Et ,tous ensemble , nous devons travailler à RE-CONSTRUIRE l'Eglise , et non , à la RE-PLATRER seulement !!

Les femmes allemandes sont très courageuses !!
Attendons la suite ... il se pourrait que leur mouvement continue ailleurs !

Flor.

Répondre