Le printemps de l'Eglise

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par Jean Gauci » jeu. avr. 25, 2019 9:16 am

Pardonnez moi de prêcher encore pour mon saint... Nic se demandait si, à force de se méfier, il ne fallait pas installer des caméras de surveillance dans les écoles, les presbytères et les sacristies...
Je ne suis pas assez borné pour ne pas comprendre la nécessaire vigilance et l'indispensable prudence quand il s'agit de protéger les enfants de prédateurs.
Pour autant, cette règle doit elle être imposée, sans discernement ? L'idée que tout homme (et toute femme) étant faillible il faudrait étendre les mesures de prudence à tous sans discernement, me révulse. Le regard prudent est toujours suspicieux. Doit-on s'acheminer vers un Etat policier... et quand bien même, les mille occasions où des enfants seuls se trouvent en présence d'adultes seuls ne rendent-elles pas ces mesures inopérantes ? Devons nous oublier la vertu si belle de la confiance ?
Outre les dégâts irréparables sur les victimes, les affaires de pédophilie dans l'Eglise ont eu comme conséquence majeure que le regard porté sur le clergé s'est chargé d'une présomption de culpabilité. Comment peut-on vivre en gardant un regard interrogateur et trouble sur tous ceux qui par leur fonction ou leur état vivent près des enfants ? La présomption d'honnêteté doit-elle être rayée de notre vocabulaire ? Et si un choix doit être fait, quels en seraient les critères ?

Répondre