Le printemps de l'Eglise

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Le printemps de l'Eglise

Message par Jean Gauci » ven. mars 15, 2019 12:09 pm

Comme c'est étrange, il semblerait que la plaie soit localisée...Quand certaines Eglises font le ménage, d'autres semblent immunisées et indemnes. On pourrait croire que la pédophilie soit un mal endémique qui touche l'Amérique, l'Afrique et l'Europe du nord mais pas les pays latins Italie, Espagne ou Portugal.... ou je suis mal informé ?
Mon interrogation peut être interprétée comme une curiosité morbide, mais tant que l'abcès ne sera pas vidé complètement, l'Eglise trainera les révélations jusqu'à la rendre exsangue... Il faut un grand souffle de vérité pour laisser éclore une nouvelle Eglise dont on distingue déjà les contours. Un évêque vient d'évoquer l'ordination d'hommes mariés et l'accès des femmes à la prédication. Frémissement qui annonce le printemps ? espérons le de tout notre coeur.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par andrevii » mar. avr. 02, 2019 5:24 pm

Bonjour

Aujourd'hui tout le monde voit des pédophiles partout et nos responsables grelottent dans leurs vêtements de demi-saison. Lors de la dernière conférence de presse du 7 Mars 2019 à laquelle participaient Mgr Ulrich archevêque de Lille, Mgr Dollmann archevêque de Cambrai et Mgr Jeager archevêque d'Arras. Mgr Ulrich aurait déclaré :

- Dans le diocèse de Lille, on peut être tranquille. On ne laisse jamais un jeune seul avec un prêtre seul. (La confiance règne !)

Cet incident a été relaté dans La Voix du Nord des 8 ou 9 mars.

On en aurait presque tendance à oublier les milliers de prêtres vertueux.

André.
>

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par Jean Gauci » mer. avr. 03, 2019 9:42 am

Cher André,

Les scandales de l'Eglise suscitent l'indignation... Cet indicible émotion qui a surpris le monde entier a suscité des manifestations de colère, de scandale, de pardon, de repentir, de désertion... Mais, la recherche du germe de cette infection me parait timide, incertaine, frileuse comme si trouver la cause et l'origine du mal devait conduire à bouleverser l'organisation ancestrale et séculaire de l'Eglise. Le courage des évêques réunis à Lourdes ne consiste pas tant à demander pardon ou à proposer des solutions homéopathiques et formelles mais à dresser le bilan réaliste de la faillite et à identifier ses causes réelles.
"on en aurait presque tendance à oublier les milliers de prêtres vertueux." C'est vrai et c'est une injustice... mais à quel prix ? Ces prêtres vertueux qui se taisent ne devraient-ils pas avouer ce qui va mal dans leur vie, ce qui leur manque, ce dont ils souffrent en silence... Deux jeunes prêtres se sont suicidés cette année en France. POURQUOI ? Et pourquoi des prêtres engagés quittent-ils la prêtrise ? Pourquoi des prêtres insoupçonnables sont-ils devenus pédophiles ?
La sexualité des prêtres pourrait ne concerner qu'eux mêmes si elle ne débouchait pas sur ce qu'on sait. Il ne suffit plus de laisser siffler la soupape de sécurité, il est temps de regarder ce qui bout dans la marmite.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par hélios » mer. avr. 03, 2019 11:19 am

Je suis assez d'accord avec André.....

On en oublie à la longue les prêtres vertueux, investis dans leur mission.

Il ne faut pas tout jeter aux orties.....

A tous les moments de l'histoire, l'Eglise a rencontré ces difficultés.......

JGH

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par booboon » mer. avr. 03, 2019 12:08 pm

andrevii a écrit :
mar. avr. 02, 2019 5:24 pm

- Dans le diocèse de Lille, on peut être tranquille. On ne laisse jamais un jeune seul avec un prêtre seul. (La confiance règne !)


Bah mieux vaut prévenir que guérir.
Si on ne prenait pas ces précautions, je ne suis pas sûre que je laisserais mes enfants aller au caté, aux scouts etc... aussi facilement même avec les prêtre en qui j'ai confiance. Ici on parle des prêtres mais on ne laisse pas non plus un enseignant tout seul avec un élève ni un entraîneur avec un sportif... je ne vois pas au nom de quoi on ne ferait pas la même chose avec les prêtres...

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par hélios » mer. avr. 03, 2019 2:06 pm

Dans l'Education nationale, un maître spécialisé dans les enfants en difficultés a toujours refusé de s'occuper d'un SEUL élève.........dans une salle.

C'était de la jurisprudence.

Jean G

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par Jean Gauci » mer. avr. 03, 2019 3:40 pm

Je suis assez étonné par les réactions que je lis... "Dieu merci, il y a des prêtres honnêtes". Oui, comme il y a des milliards de gens honnêtes et quoi de plus normal pour un prêtre ... Un tel raisonnement empêche de voir ce qui mine l'Eglise. Car les prêtres pédophiles, c'est par milliers qu'on les compte dans le monde et ça c'est une réalité et pas un fantasmes d'anticléricaux !
Il ne faut pas tout jeter aux orties, dites-vous Jean H... mais il faut bien appeler scandale ce qui est un scandale et pas se consoler de trouver encore des prêtres qui ne violent pas les petits enfants ! Or cette épidémie ou cette folie collective des clercs, il faut bien avoir le courage d'en chercher le virus à l'origine ! Une déviation sexuelle doit bien provenir de la sexualité particulière imposée aux prêtres et aux évêques!
On n'a pas très envie de mettre son nez dans la manière dont ils vivent leur sexualité mais, "les mêmes causes entrainant les mêmes effets", on est bien contraint de se demander si la "non sexualité" des prêtres ne porte pas en germe ce qui advient à beaucoup d'entre eux et si la continence n'est pas pernicieuse et malsaine !
Les scandales s'arrêteront-ils parce que les pédophiles seront dénoncés et iront en prison ?... Vous voulez rire ? " Ventre affamé n'a pas d'oreille", mutatis, mutandis, les pulsions inassouvies engendreront les mêmes déviations et ne pas l'admettre c'est prendre le risque de se retrouver à la case départ...

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par andrevii » mer. avr. 03, 2019 4:40 pm

Bonjour
>
on ne laisse pas non plus un enseignant tout seul avec un élève ni un entraîneur avec un sportif...

>
Ah bon ! Vous êtes sûr ?
C'est nouveau. A ma connaissance, les enseignants, moniteurs, entraîneurs, agents d'encadrement, gymnastes, que l'enfant soit fille ou garçon, ont pour instruction de ne jamais :

- prendre un enfant sur les genoux.
- embrasser un enfant
- consoler un enfant
- caresser un enfant qui pleure
- prendre un enfant dans son lit
- procéder à la toilette d'enfant (autre que les personnels habilités à le faire)
- panser ou soigner un enfant souffrant ou blessé, sauf cas d'urgence dûment justifié.
- faire prendre un médicament à un enfant (autre que le personnel habilité).
- inventorier le linge d'un enfant
- vérifier l'hygiène d'un enfant (autre que les mains)
- toucher un enfant aux fesses, à la poitrine, au ventre et à la paroi pubienne pour l'aider à la réalisation d'exercices physiques (corde lisse, cheval d'arçon, barres asymétriques, trapèze, natation)
- organiser avec un enfant une activité individuelle et personnelle hors la notion de groupe.

Les personnels concernés considèrent que ces prescriptions constituent un risque nouveau de leur métier.

André
>

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par booboon » jeu. avr. 04, 2019 1:51 pm

Oui je suis sûre André.... alors je ne sais pas si c'est écrit, mais je sais que c'est une consigne appliquée. Ne pas consoler un enfant qui pleure (j'entends au milieu de la cour de récré devant tout le monde) c'est limite de la maltraitance.... c'est pourquoi je suis moi aussi étonnée de ce que vous écrivez..... Ça vient d'un document officiel ?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le printemps de l'Eglise

Message par Jean Gauci » jeu. avr. 11, 2019 9:03 am

La méfiance généralisée ( presque institutionnalisée...) doit-elle éteindre les manifestations d'amitié et de tendresse si naturelles dans notre rapport auprès des enfants ?
Jésus embrassait les enfants et demander de laisser les petits enfants aller vers Lui.
Je crains qu'un climat malsain s'insinue et s'installe dans les relations entre adultes et enfants, surtout quand ces adultes sont des prêtres. Le baiser spontané du bonjour est devenu courant. Avec un naturel sain et sans arrière pensée, on s'embrasse entre amis; Pourquoi deviendrait-on frileux dans les rapports affectueux à l'égard des enfants ?
J'embrasse spontanément tous ceux que j'aime sans arrière pensée pour dire mon affection et on me rend généreusement mes baisers... Alors arrêtons ces regards méfiants et soupçonneux quand un jeune ou moins jeune prêtre embrasse des enfants à la sortie de la messe ou ailleurs.
Ne pas laisser un enfant seul avec un prêtre ? Ai-je bien lu ?
Ca me rappelle cette recommandation faite aux séminaristes à propos des femmes et qui commençait comme ça " Solus cum sola..." Même vous n'avez pas fait de latin vous aurez compris qu'un prêtre ne devait pas rester seul avec une femme seule...
Le regard du soupçon révèle toujours un jugement a priori et un état d'esprit pas très sain...
Tiens, aujourd'hui, je vous embrasse... et n'allez pas voir le procureur !

Répondre