Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par Jean Gauci » dim. mars 10, 2019 10:26 am

Au moment où les murs de l’Eglise s’effondrent, se posent aux catholiques les questions essentielles ; Que restera-t-il ? Et maintenant ? Quelle église pour les générations à venir ?
Il me semble que deux attitudes opposées sont également dans l’erreur : la désertion et l’assurance béate.
Déserter c’est avoir pris l’accessoire pour l’essentiel , estimer que « Dieu est mort » parce que ses serviteurs ont souillé son Eglise, en oubliant que l’essentiel est toujours cloué sur une croix et qu’il est ressuscité.
L’assurance béate consiste à se répéter : « L’église est éternelle », et attendre que la tempête se calme.
Il y aura certainement un printemps de l’Eglise qui fleurira non pas du tronc calciné de la vieille Eglise mais des bourgeons « périphériques" trop longtemps écartés et méprisés.
L'Eglise des soutanes et de la sacralisation blasphématoire des prêtres omnipotents reprendra les mêmes schémas pour aboutir aux mêmes abus, aux mêmes scandales.
L'Eglise des justes n'est pas morte, justement parce qu'il reste des justes. Ce qui vient de mourir, c'est le masque sordide de l'Eglise. Celle qui va renaitre aura besoin de parler de Dieu avec les mots des hommes et des femmes d'aujourd'hui. Ce qui est à craindre plus que les prêtres pédophiles, homosexuels violeurs, ce sont ceux qui détiennent les clés de Pierre et qui refuseront de les donner au peuple de Dieu... C'est pourquoi, je crois que l'Eglise va renaitre par les femmes qui, faites pour la maternité, sauront engendrer des femmes et des hommes de leur temps pour parler d'un Dieu présent.
Il faut espérer contre toute raison de désespérer. Toute résurrection est précédée d'une mort. L'Eglise était, en partie et depuis longtemps , morte cliniquement, les parades et les démonstrations de vie ont masqué la nécrose. Aussi scandaleux qu'on puisse le penser, ces révélations ont été salutaires. Les branches mortes tomberont et celles qui dormaient dans le confort artificiel de l'institution, sont désormais confrontées à des choix parce que l' heure de vérité a sonné. Les bourgeons trop longtemps étouffés sous le poids du rejet et de la marginalisation, vont éclore... enfin. Peut-être ne restera-t-il pas grand chose du "vieil homme", peut-être ne resteront que les pauvres et les obstinés, les humbles, quelques femmes comme les imprudentes au pied de la Croix, peut-être la belle église catholique romaine se résumera à quelques disciples ... Au soir du Vendredi Saint, il ne restait pas grand chose de l'héritage. L'Eglise vit son Vendredi Saint. C'est pour beaucoup et pour nous, l'heure du choix. Partir ou rester... mais ceux qui resteront ne pourront pas reproduire les schémas éculés et se satisfaire des règles obsolètes d'un église verrouillée de l'intérieur, trop soucieuse de formel et de traditions, trop frileuse pour oser ouvrir ses portes aux artisans de paix et aux ouvriers et ouvrières dignes du plus haut service... Si le Christ meurt une nouvelle fois, Il ressuscitera une nouvelle fois.
Chacun à sa place peut s'interroger: " Qui nous aidera à ouvrir le tombeau ?". Nous serons peut-être étonnés de constater que le Christ est toujours ressuscité et qu'il ne laisse derrière Lui que les linges souillés par ceux qui l'ont mis à mort.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par booboon » lun. mars 11, 2019 12:10 pm

Merci Jean Gauci pour ces belles lignes.
Il reste Jésus ressuscité et il reste l'évangile..... Étonnamment, il reste la foi chez de nombreux catholiques victimes de pédocriminalité ou chez les religieuses abusées....
Mais qui ne serait pas ébranlé par l'actualité de tous ces derniers jours ?
Je ne sais pas si, quand et comment l'Eglise va renaître mais je le crois avec vous.

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par hugues » mar. mars 12, 2019 12:32 am

Tout à fait Booboon, je suis comme vous émerveillé par cette foi du groupe de la "Parole libérée" de Lyon , par la Foi de cette jeune religieuse allemande abusée, par tous ces gens qui malgré leurs blessures continuent à lever les yeux vers la Croix.
L'Eglise va renaître avec nous, car nous sommes le Corps du Christ, nous sommes l'Eglise et tous les membres de ce Corps ne sont pas atteints de la lèpre, et le Christ va revenir bientôt pour tout réconcilier en Lui.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par Flor » mar. mars 12, 2019 10:20 am

JEAN GAUCI...."Qui nous aidera à ouvrir le tombeau ?..."

Il y aura toujours des " Marie- Madeleine" auprès du tombeau !....

"__Marie !
__Rabbouni !
__Va dire à mes frères que je suis VIVANT
Sois ma messagère jusqu'à fin des temps !..... "

Flor.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par Jean Gauci » mar. mars 12, 2019 7:17 pm

Pourquoi espérer ? Parce que c'est tout ce qu'il reste quand tout semble perdu.
Espérer ce n’est pas croire en autre chose, la fin d’un cauchemar, un renouveau ;
Ce n’est pas attendre que ça passe, que le temps efface les mauvais jours ;
Ce n’est pas imaginer de merveilleux lendemains et laisser le rêve guérir la plaie douloureuse.
Espérer, c’est d’abord le courage de regarder la vérité en face, de découvrir , voire d’inventer, un autre visage, une autre pensée, un autre agir, un autre horizon conforme à l’attente de Dieu . Et quand la feuille de route est tracée, se lever, marcher là où Dieu nous attend, sans se retourner. Espérer c’est entrer dans le chantier pour bâtir une nouvelle maison avec les pierres nouvelles, les ouvrières et ouvriers de ce temps pour dire Jésus Christ dans la langue de ce temps au monde de ce temps.
C’est cette espérance qui nous remplira d’amour et de cet amour germera notre foi dans une église ressuscitée.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Pourquoi espérer en l'Eglise ?

Message par francippo » mer. mars 13, 2019 7:59 pm

vous connaissez sûrement le poème de Charles Péguy (Le Porche du mystère de la deuxième vertu, 1912) ,
voici un petit extrait:

"Ce qui m'étonne, dit Dieu, c'est l'espérance.
Et je n'en reviens pas.
Cette petite espérance qui n'a l'air de rien du tout.
Cette petite fille espérance.
Immortelle.
[...]

La petite espérance s'avance entre ses deux grandes sœurs
et on ne prend pas seulement garde à elle.
Sur le chemin du salut, sur le chemin charnel,
sur le chemin raboteux du salut, sur la route inter-
minable, sur la route entre ses deux sœurs la
petite espérance
S'avance.
Entre ses deux grandes sœurs.....( qui sont:La Foi est une Épouse fidèle.La Charité est une Mère.)

[...]
L'Espérance voit ce qui n'est pas encore et qui sera.
Elle aime ce qui n'est pas encore et qui sera
Dans le futur du temps et de l'éternité...

et si L’Église marchait en tenant la main de la petite Espérance?

francippo /Françoise Jasserand 8-)

Répondre