Les prêtres et la psychiatrie

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par booboon » ven. sept. 07, 2018 2:44 pm

toto le hirsute a écrit :
jeu. sept. 06, 2018 8:42 pm
booboon a écrit :
jeu. sept. 06, 2018 3:07 pm
Mais cela n'est vrai que lorsqu'il célèbre ces sacrements. En dehors de ces sacrements, c'est à dire le plus souvent, il est un homme comme les autres....
Ils seraient donc schyzophrènes, deux personnalités selon le moment... ou bien des "suppôts", comme des supports creux que la divinité visite lors de rite ... voire des dagides magiques comme les poupées Vaudou, tantôt possédées par un esprit tantôt simple chiffon ... :lol: ;)
Oui vous m'aviez déjà fait cette réflexion, j'avais laissé tomber.....
Ils sont donc baptisés comme vous et moi : prêtre, prophète et roi
et ordonnés (comme je suis mariée) ce qui fait que quand ils célèbrent la messe, ils représentent Jésus-Christ. Et ma foi fait que Jésus est réellement présent à ce moment de la messe. A condition qu'il y ait aussi la Parole, une assemblée et l'Eucharistie.
Mais pour avoir eu un curé bien pensant en col romain complètement détraqué, je peux vous dire, puisque vous aimez en parler, que Satan peut aussi prendre l'apparence d'un prêtre malheureusement....

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par booboon » ven. sept. 07, 2018 2:46 pm

toto le hirsute a écrit :
jeu. sept. 06, 2018 8:48 pm
booboon a écrit :
jeu. sept. 06, 2018 3:08 pm
Non jean Gauci, ce serait juste "normal".... ;)
Je pense en effet que ce serait un minimum. Le futur Saint benoit XVI avait déjà entrepris cette "sélection" en interdisant l'accès à la prêtrise à tous ceux qui présentaient des penchants homosexuels. Je vous laisse le soin d'imaginer les cris des lobbies. Le pauvre s'est encore fait massacrer par l'ensemble des médias du globe, médias qui aujourd'hui volent au secours du Pape François...
Benoît XVI n'était pas un pro de la communication ça c'est sûr...
Au lieu d'interdire la prêtrise à ceux qui présentaient des penchants homosexuels, il aurait dû interdire la prêtrise à ceux qui ne se sentaient pas capables de vivre leur homosexualité dans la chasteté, à ceux qui avaient déjà commis des crimes pédophiles, ou à ceux qui étaient trop fragiles pour être célibataires tout une vie (tant que la discipline de l’Église est celle là)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par Jean Gauci » ven. sept. 07, 2018 4:31 pm

Quand on accordera aux prêtres d'avoir une vie normale, avec une sexualité normale dans le cadre d'une famille normale, on cessera de compter parmi eux, des frustrés, des refoulés, des détraqués et des pédophiles.
On déplore la pédophilie parmi eux mais on ne parle pas de ceux qui ont une "vie parallèle"...
Non, je ne dis pas que c'est la loi générale mais seulement que c'est une situation plus fréquente que la pédophilie.
Alors, cessons de nous voiler la face. Respectons la volonté de ceux qui choisissent volontairement la chasteté et laissons aux autres le choix du mariage.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par toto le hirsute » ven. sept. 07, 2018 5:40 pm

Jean Gauci a écrit :
ven. sept. 07, 2018 4:31 pm
Respectons la volonté de ceux qui choisissent volontairement la chasteté et laissons aux autres le choix du mariage.
C'est en effet ce que l'Eglise propose depuis des millénaires. Les premiers pouvant devenir prêtres, les autres des laïcs pères de famille... Rien de bien compliqué. Le problème vient du fait que les non chastes veulent être prêtres...

Pour être pilote de chasse, il ne faut ni être trop grand, ni trop petit et avoir une bonne vue. A quand des pilotes de chasse obèses et myopes , afin de respecter le droit de chacun de faire le métier qu'il veut!

Chaque métier nécessite des qualités particulières qui ne sont pas partagées par toute l'humanité. Combien plus pour la prêtrise qui identifie le prêtre à Dieu ! Il doit donc y avoir une sélection redoutable !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par Jean Gauci » sam. sept. 08, 2018 9:53 am

toto le hirsute a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:38 pm
Personnellement, je suis totalement pour le cléricalisme.
Bien sûr, vous pouvez penser le contraire de ce que dit François. Mais une opinion tient beaucoup à la crédibilité de son auteur.

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par francippo » lun. sept. 10, 2018 10:34 am

quand vous écrivez toto le hirsute ceci

"Chaque métier nécessite des qualités particulières qui ne sont pas partagées par toute l'humanité. Combien plus pour la prêtrise qui identifie le prêtre à Dieu ! Il doit donc y avoir une sélection redoutable !"

Pensez-vous qu'un homme handicapé physique( de très petite taille, paralysé de naissance, aveugle , sourd,né avec une malformation...) puisse avoir accès à la prêtrise? un handicapé physique peut-il être un prêtre identifié à Dieu?..OUI ou NON? et pourquoi?
francippo 8-)

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par toto le hirsute » lun. sept. 10, 2018 10:56 am

Jean Gauci a écrit :
sam. sept. 08, 2018 9:53 am
toto le hirsute a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:38 pm
Personnellement, je suis totalement pour le cléricalisme.
Bien sûr, vous pouvez penser le contraire de ce que dit François. Mais une opinion tient beaucoup à la crédibilité de son auteur.
Pensez-vous que Le Pape François soit anticlérical ? Ou bien utilise-t-il un de ces jeux de langage typiquement Jésuite visant dire quelquechose par une hyperbole disant son contraire ?

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par toto le hirsute » dim. sept. 16, 2018 4:04 pm

francippo a écrit :
lun. sept. 10, 2018 10:34 am
ensez-vous qu'un homme handicapé physique( de très petite taille, paralysé de naissance, aveugle , sourd,né avec une malformation...) puisse avoir accès à la prêtrise? un handicapé physique peut-il être un prêtre identifié à Dieu?..OUI ou NON? et pourquoi?
Bonjour Francippo,

En principe, tout homme mâle pourrait recevoir la prêtrise. Mais puisque le péché originel à imprimé en nous une multitude d'échardes, tant sur le plan du caractère, du tempérament, de la chair, des maladies, du physique etc... il devient plus difficile à un tempérament colérique d'absoudre certains péchés, plus difficile à un orgueilleux de prendre sur lui les péchés de sa communauté, plus difficile à un bègue de lire la formule de consécration, plus difficile à un paraplégique de faire l'élévation sacramentelle ou de faire les déplacements paroissiaux minimum, bref, cela me semble assez évident. On pourrait paraphraser votre phrase en changeant "prêtrise" par enseignant ou secouriste ou médecin etc... Toutes ces activités étant exercées par le prêtre, pourrait-il les réaliser pleinement et avec profit s'il est aveugle et sourd et paralysé ?

Il est clair que tout prêtre consacré devient par la vieillesse, de moins en moins identifiable physiquement à Jésus dans la force de l'âge. Il lui ressemble cependant de plus en plus spirituellement, et la force physique diminuant est souvent compensée par la force morale, vertueuse, spirituelle, force acquise par la transformation progressive des "forces de l'âge" au moyen des sacrifices et des renoncements. Le sacrifice de nos facultés nous obtenant toujours une gloire supplémentaire. C'est pour cela que les prêtres gravement handicapés sont très profitables dans les communautés monastiques, où le physique est moins utile et où la prière sacerdotale est d'une extrême utilité.

De plus, l'Eglise dans sa grande sagesse, par le moyen des "ordres monastiques" , permet à de nombreux hommes d'exercer le sacerdoce au sein d'une communauté de priants. Leurs incapacités physiques particulières étant "utilisées" à des fins de prière, d'offrande, d'oblation complète ou d'holocaustes d'amour" pour reprendre la phrase de certaines saintes. Ainsi, il est possible que des handicapés physiques obtiennent la prêtrise. Certains "Saints" ont commencé leurs ministères dans la pauvreté des moyens intellectuels et physiques, Dieu comblant tous leurs manques par des grâces surabondantes...

Ainsi, la sélection ne vise pas un handicap particulier, car l'identification au Christ cloué sur la croix, peut être frappante lorsqu'on considère un prêtre paralysé (Comme Jean Paul II sur sa fin) mais doit davantage cerner l'être spirituel, les penchants, les tendances... Les tares les plus importantes qui empêchent la prêtrise sont l'orgueil, la sensualité et l'amour de la bonne chère. Il faut en effet un esprit brisé, beaucoup d'humilité et une grande soif de se donner aux autres pour se porter candidat à la prêtrise. Tout ce qui vient en plus permet alors de choisir la vocation adéquate pour le futur prêtre (de l'érémitisme au cardinalice, en passant par tout l'arc-en-ciel des ordres monastiques allant des chartreux jusqu'aux Jésuites)...

Je suppose cependant que votre question, comme souvent, recèle quelques pièges cachés... je suis alors curieux de savoir ce que vous me préparez comme réponse :lol:

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par booboon » lun. sept. 17, 2018 9:51 am

Je ne sais pas e que va répondre francippo, mais de ma place, je me demande s'il ne vaudrait pas mieux être aveugle que de lire ça.... :o

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Les prêtres et la psychiatrie

Message par francippo » lun. sept. 17, 2018 2:22 pm

quel développement toto le hirsute pour dire quoi in fine?

....toute cette logorrhée qui dans ce cas est écrite ne répond pas à la question! désolée...

Je maintiens que vous avez de la "peau de saucisson " sur les yeux qui vous empêche de comprendre visiblement les questions

les plus élémentaires...

francippo 8-)

....."recèle quelques pièges cachés."....
Luc 12 :
2Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

Répondre