"Le grand bordel de l'Eglise"

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

"Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Jean Gauci » mer. janv. 31, 2018 12:49 pm

C'est ainsi que Denis Moreau parle des disputes internes à l'Eglise, dans son récent ouvrage " Comment peut-on être catholique?".
Aujourd'hui, La Croix publie un excellent article sur le même sujet :" Débat dans l'Eglise, un exercice difficile".
Nos petites disputes sur ce forum n'ont donc rien d'original et reflètent bien ce qui se passe à une plus grande échelle.
Devons nous nous en affliger nous en réjouir ?
Nous en affliger sans doute si toute cette bruyante fermentation ne servait qu'à nous diviser sans que l'Eglise (celle qui dirige, décide et commande) ne s'en nourrissait pour parler le langage des chrétiens de ce temps et transformer son organisation aux défis des temps modernes.
Nous en réjouir si de ces affrontements sortaient le fruit des réformes nouvelles et attendues qui rendent l'Eglise plus "perméable" aux aspirations des chrétiens et plus audible dans son langage et dans ses pratiques.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par toto le hirsute » mer. janv. 31, 2018 4:33 pm

Bonjour,

En fait l'Eglise n'est pas divisée.
Elle est SAINTE, catholique et apostolique, parfaitement UNE, et unie à son Seigneur.

La tradition affirme en effet que les erreurs qui semblent naître en son sein ont été plantées par l'adversaire et ne proviennent pas d'elle. Et c'est logique car comme elle est le "corps" mystique du Christ, elle partage donc les vertus de son corps physique qui est saint et immaculé car fruit des entrailles de celle qui est la pureté même et de l'Esprit purificateur.

La "division" ressentie est donc le combat que se livre l'ivraie pour pénétrer le sein de l'Eglise. Combat perdu d'avance, mais qui en nos terres, semble avoir une certaine réalité ou efficacité.

Mais c'est une illusion, un voile de ténèbres, le Pape Pie X en effet a confirmé tous ses prédecesseur dans cette idée que l'Eglise est totalement Sainte, mais combattue de l'intérieur et de l'extérieur par des esprits "insensés" en vue de la faire évoluer, de la faire s'accoupler avec l'esprit du Monde. Or puisqu'elle est le corps de Dieu, elle n'évolue pas, mais se reçoit telle qu'elle.

Il est donc facile de savoir qui sont les causeurs de dispute. Saint Jude, Saint Jacques et Saint Pierre en parlent dans leurs épitres , ces amateurs de nouveautés " Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents ; des arbres d'automne sans fruits, deux fois morts, déracinés" (Jude 12).

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Jean Gauci » jeu. févr. 01, 2018 12:40 pm

Mais que je suis bête, cher Toto, de n'avoir pas reconnu l'évidente unité
toto le hirsute a écrit :Mais c'est une illusion, un voile de ténèbres, le Pape Pie X en effet a confirmé tous ses prédécesseurs dans cette idée que l'Eglise est totalement Sainte, mais combattue de l'intérieur et de l'extérieur par des esprits "insensés" en vue de la faire évoluer, de la faire s'accoupler avec l'esprit du Monde. Or puisqu'elle est le corps de Dieu, elle n'évolue pas, mais se reçoit tell
de l'Eglise et des chrétiens qui la composent!
Ainsi, tous ceux qui manifestent leurs désaccords ou une vision différente de l'intérêt de l'Eglise ou encore cherchent à la faire évoluer, ne sont que des esprits insensés.
Mais au fait, Toto, ou habitez vous ? En Belgique comme je le croyais ou parmi les chérubins et les séraphins ?

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Miss Dominique » ven. févr. 02, 2018 11:58 pm

Le Hirsute,

merci de me conforter dans ma foi.
Le mot "confort" n'est pas vraiment adapté mais il me convient : je n'ai pas à discuter les pour et les contre des pressions internes et externes dans notre Sainte Eglise.
Parfois, être obligé de se retirer momentanément du monde rend humble comme un petit pois

Continuez tous d'écrire ! Vous lire apporte tellement de vibrations positives !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Jean Gauci » lun. févr. 05, 2018 12:12 pm

A la vérité, je crois que l'uniformité des jugements sur l'Eglise, son gouvernement et ses membres constitue le plus sûr moyen d'une sclérose mortifère.
Les débats et les divergences, pourvu qu'ils soient sincères et de bonne foi sont un ferment de progrès.
Sans les mouvements de réforme de Luther et Calvin, il n'y aurait pas eu de Contre réforme; sans les débats entre traditionalistes et progressistes, il n'y aurait pas eu Vatican II.
Des mouvements spontanés comme la "Conférence des baptisé-e-s est selon moi un signe d'espérance d'un Eglise qui s'ouvre sur son temps et défriche des terrains qu'on croyait interdits ( place des femmes - ouverture de la prêtrise à des hommes ou des femmes marié e s)
Le débat dans l'Eglise est un signe de vie. François est-il contesté ? Tant mieux, c'est le signe que les chrétiens ne restent pas impassibles et indifférents aux évolutions.
Le ferment ne devient " bordel" que lorsque la division l'emporte sur le partage, quand des groupes s'érigent en Eglise comme dans le cas des traditionalistes.
L'Eglise ne vit pas dans le silence des cimetières mais dans l'expression libre de femmes et d'hommes responsables et libres.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par toto le hirsute » mar. févr. 06, 2018 1:59 pm

Jean Gauci a écrit :A la vérité, je crois que l'uniformité des jugements sur l'Eglise, son gouvernement et ses membres constitue le plus sûr moyen d'une sclérose mortifère.
Les débats et les divergences, pourvu qu'ils soient sincères et de bonne foi sont un ferment de progrès.
Bonjour,

Si l'Eglise était une entreprise, une Start-up, je pourrais vous suivre. L'émulation de la base , le pétillement d'idée, les confrontations d'arguments, tout cela permet de comprendre des choses, d'inventer, d'innover, etc...

Mais l'Eglise est le corps mystique du Christ. Elle existe déjà. Elle n'est pas un organisme a inventer, à imaginer. Elle accueille tous ceux qui sont UN avec elle dans l'épousailles du Christ. La sclérose mortifère ne vient pas sur un corps qui est l'expression de la Vie divine dans le monde sensible, mais plutôt sur tous les rameaux qui partent dans toutes les directions et que le Christ émonde et jette au feu, en rabattant sa vigne à chaque fois sur le tronc, au plus prés.

L'Eglise n'est donc pas le résultat des idées sur Dieu que produisent les baptisés, elle ne se construit pas par en bas, elle est comme la cristallisation de tous ceux qui ont approché la vérité du Christ, constituant une pierre d'angle, directement à partir du cristal mère qui est Jésus. Tout vient de Lui. Elle se dévoile donc progressivement aux hommes au fur et à mesure qu'ils pénètrent l'intimité divine par la foi, la raison et l'intelligence. Elle ne se "fabrique pas", on l'accepte et par elle, on va à Dieu, comme un vaisseau, un navire, un pont... L'épouse EST sainte, aujourd'hui même, à l'instant et pas dans le futur ou quand elle sera purifiée. Elle ne constitue donc pas la somme de tous les pécheurs, mais de tous les Saints.

1 Jean 2, 19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.

Saint Jean nous dit ensuite que la doctrine de l'Eglise vient directement de Dieu et n'est pas un assemblage humain sujet à révision : " Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres.

Il dit aussi la difficulté de ne pas être du monde car "Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin." ,

"Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. Eux, ils sont du monde; c'est pourquoi ils parlent d'après le monde, et le monde les écoute. Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connaît Dieu nous écoute; celui qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas: c'est par là que nous connaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur".

Il est donc important de bien s'imprégner de la doctrine de l'Eglise catholique et de se garder des idées du monde qui est enfermé dans la puissance des ténèbres.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Rey » mar. févr. 06, 2018 6:08 pm

toto le hirsute a écrit :Bonjour,

En fait l'Eglise n'est pas divisée.
Elle est SAINTE, catholique et apostolique, protestante et orthodoxe parfaitement UNE et unie à son Seigneur.
La tradition affirme en effet que les erreurs qui semblent naître en son sein ont été plantées par l'adversaire et ne proviennent pas d'elle car elle ne peut ni se tromper ni tromper les autres.
La "division" ressentie est donc le combat que se livre l'ivraie pour pénétrer le sein de l'Eglise. Combat perdu d'avance, mais qui en nos terres, semble avoir une certaine réalité ou efficacité.
Pour une fois toto j'adhère à vos propos.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Jean Gauci » mer. févr. 07, 2018 10:49 am

Le jeu subtile de confondre "lEglise corps mystique du Christ" et "l'Eglise institution terrestre faite d 'hommes, clercs et fidèles" permet les acrobaties intellectuelles de Toto qui met tout dans le même panier. Ce jeu n'est pas intellectuellement honnête.
Quand je dis " Je crois en L'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique" est-ce que je parle des pécheurs qui la compose, des hommes et des femmes qui, étant d'Eglise, l'ont souillée et continuent de la souiller ?
A en croire toto, le débat dans l’Eglise ne serait animé que par des esprits possédés du diable... et quand nous débattons sur ce forum en exprimant des idées différentes ou divergentes, nous ne serions que des suppôts de Satan, à la seule exception de Toto...
Franchement toto, vous me faites rigoler.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par Rey » mer. févr. 07, 2018 3:34 pm

Jean Gauci a écrit : Franchement toto, vous me faites rigoler.
Oui, toto sait bien s'y prendre. Castigat ridendo mores = Il corrige les mœurs en riant.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: "Le grand bordel de l'Eglise"

Message par toto le hirsute » mer. févr. 07, 2018 3:56 pm

Jean Gauci a écrit : Franchement toto, vous me faites rigoler.
Je suis heureux participer à votre joie.
Il ne faut pas toujours prendre ce que je dis sur la défensive. J'aime aussi rire un peu et on peut partager nos opinions, même sur le mode de la certitude, en toute bonne humeur.

:P

Répondre