Le désert de la foi en France

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par booboon » mer. janv. 31, 2018 12:38 pm

Je ne vois rien de triste dans les propos de Jean Gauci....

Au contraire même.... mais l'important est de vivre ici et maintenant, car après il sera trop tard ! ;)

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par Jean Gauci » mer. janv. 31, 2018 1:17 pm

levergero78 a écrit : C'est tout à fait la description d'une secte comme il en existe tant aux Etats-Unis d'Amérique mais aussi au premier siècle de notre ère avec les premiers chrétiens...

Mais très cher Lervergero, ce n'est même pas une secte que l'Eglise est devenue, c'est un tendre souvenir d'enfance, un monument attachant, le folklore ethnique avec des prêtres pour le service après vente...
Quand on ferme une église, c'est comme quand on ferme une boulangerie ou une pharmacie. Le prêtre dans les campagnes est moins utile que le médecin.
L'absence du prêtre ne dérange pas à cause de la messe (sauf pour les vieux) mais à cause des mariages et des enterrements...
C'est quoi la vie chrétienne pour 90% des baptisés d'après vous ?

Heureusement qu'il y a quelques irréductibles, des femmes en particulier.
Si j'osais, je dirais "La femme est l'avenir de l'Eglise".

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le désert de la foi en France

Message par Rey » mer. janv. 31, 2018 1:39 pm

En revanche oui il récite le Credo sans véritable adhésion car ils (nous) n'en comprennent plus vraiment le sens..... "engendré non pas créé", "il a pris chair de la Vierge Marie" etc...; on n'utilise plus ce vocabulaire en 2018 ! ;)
Adhérez-vous vraiment au Credo lorsque vous dites je crois en la sainte église catholique dont je me méfie en pensant à la Saint Barthélemy et aux indulgences qu'elle faisait payer pour construire Saint Pierre de Rome, édifice somptueux qui choque les pauvres qui n'ont rien à bouffer et dans lequel le pape François n'ose pas aller mettre les pieds ?
L'église catholique a besoin encore et toujours de se réformer, à l'exemple de sa sœur, l'église réformée, mais elle en prend le chemin en reculant.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par levergero78 » mer. janv. 31, 2018 2:54 pm

Jean Gauci a écrit :
Quand on ferme une église, c'est comme quand on ferme une boulangerie ou une pharmacie. Le prêtre dans les campagnes est moins utile que le médecin.
L'absence du prêtre ne dérange pas à cause de la messe (sauf pour les vieux) mais à cause des mariages et des enterrements...
C'est quoi la vie chrétienne pour 90% des baptisés d'après vous ?
Oh non ! La boulangerie et la pharmacie sont bien plus utiles dans nos campagnes que le prêtre !

Quant aux mariages et aux enterrements, il y en a de moins en moins à l'église. Ils sont de plus en plus "civils". D'ailleurs pour avoir un prêtre pour des obsèques c'est quasiment mission impossible ! On vous envoie, au mieux, une laïque qui lit pendant un petit 1/4 d'heure un texte sacré sans grand intérêt, puis c'est tout. En route pour le crématorium ou le cimetière....

La vie chrétienne des baptisés ? Elle est devenue depuis longtemps inexistante. D'ailleurs il y a également de moins en moins de baptêmes...

Tout fout le camp mon bon monsieur. Quant à un retour en arrière, il faut le chasser de votre esprit. Ce n'est pas du pessimisme mais du simple réalisme.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par toto le hirsute » mer. janv. 31, 2018 4:08 pm

Bonjour,

Jean Gauci a écrit :Il ne restera bientôt plus de l’Eglise que l’écorce et le décor et... un petit groupe de gaulois, rouspéteurs et indisciplinés mais qui demeureront solidement attachés à la pratique des sacrements, à la nourriture spirituelle des évangiles et des sacrements et aux œuvres caritatives.
Je pense que vous parlez de l'Eglise de France, car en Afrique ou en Amérique Latine, en Orient, au Portugal ou même en Chine, l'Eglise est extraordinairement vivante, adorante, priante, fervente, disciplinée et joyeuse.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par booboon » mer. janv. 31, 2018 6:23 pm

Jean Gauci a écrit :
Heureusement qu'il y a quelques irréductibles, des femmes en particulier.
Si j'osais, je dirais "La femme est l'avenir de l'Eglise".
Très juste remarque....
et vous savez pourquoi ? Parce que dès qu'un homme s'investit un peu dans sa paroisse, on lui demande de devenir diacre.... ainsi on "cléricalise" encore un peu plus l’Église et on oublie la mission du Baptisé...

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par toto le hirsute » jeu. févr. 01, 2018 9:32 am

booboon a écrit :mais l'important est de vivre ici et maintenant, car après il sera trop tard !
En fait, la Vie est éternelle. On ne peut pas arrêter de vivre. D'ailleurs Dieu ne parvient pas à "intégrer" l'idée de la mort et à chaque fois qu'il est confronté a elle, c'est pour dire qu'elle est une illusion, un songe, un rêve, et de réveiller ensuite les "morts" en disant "il n'est pas mort, il dort seulement"ou "ne craignez pas ceux qui tuent le corps et ne peuvent faire rien de plus après".

Cette vie ici et maintenant est éternelle mais passe par différentes transformations, passages, voiles, comme le papillon, le grain de blé, etc... L'Idée du "repos éternel" concernant la mort est un reliquat de la tradition juive qui ne voyait dans la mort qu'un sombre lieu désespérant.

Ainsi, nous sommes actuellement dans notre phase organique déchue. Notre corps est comme une pierre brute, mal dégrossie, un machin désordonné et troublé, craintif, revendicatif, immédiat et affamé. Rempli de scories et d'impuretés, comme le minerai trouvé dans sa gangue. Le but de notre activité est de nous "rétablir", de ré-harmoniser le corporel, le psychique et le spirituel. Mais c'est impossible sans modèle, sans aide, sans avoir vu un témoin qui y est arrivé. C'est le Christ, sans lui, on se trompe de modèle et ça ne marche pas.

Sa méthode est d'utiliser le corps comme combustible pour créer un grand brasier et purifier avec art, les scories, comme le forgeron des métaux divers, et d'assembler le tout purifié sur le moule de sa propre Vie. Ainsi, nous sommes purifiés à son image.

C'est là que se poursuit notre vie, avec la réactivation de nos facultés sur ce modèle du corps glorieux, sorti des forges Saintes et fixés très "amoureusement" sur le VERBE divin.
Notre aventure se poursuit ensuite avec un corps, une âme et un esprit, pleinement réactivés, pleinement conforme à la volonté divine, ADAM véritable tel que voulu par Dieu dés l'origine du monde, mais uniquement après l'abandon du premier corps.

Et puis c'est parti pour l'éternité avec Dieu, à explorer l'Univers et ses merveilles et s'abîmer tous les jours dans l'immensité de la joie d'adorer un si beau Dieu ! :P

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par toto le hirsute » jeu. févr. 01, 2018 9:44 am

levergero78 a écrit :
Pourquoi toutes ces religions, dites monothéistes, diverses et variées alors que -théoriquement, il s'agit du même Dieu ?
Un instinct pousse l'homme à adorer. Mais il n'y a qu'un seul Dieu qui sauve, c'est Jésus Christ. Tous les autres sont des faux, des erreurs, des dieux "produits" par instinct, par imagination, par désir ou faiblesse. Ils ne s'identifient pas au Vrai Dieu.

Donc, seul le Dieu que Jésus incarne et a fait connaître, est le vrai Dieu.

Il est donc INTERDIT (me semble-t-il) de faire croire aux hommes qu'ils ont le même Dieu. C'est à la limite blasphématoire. :D

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par booboon » jeu. févr. 01, 2018 4:35 pm

toto le hirsute a écrit :
booboon a écrit :mais l'important est de vivre ici et maintenant, car après il sera trop tard !
En fait, la Vie est éternelle. On ne peut pas arrêter de vivre. D'ailleurs Dieu ne parvient pas à "intégrer" l'idée de la mort et à chaque fois qu'il est confronté a elle, c'est pour dire qu'elle est une illusion, un songe, un rêve, et de réveiller ensuite les "morts" en disant "il n'est pas mort, il dort seulement"ou "ne craignez pas ceux qui tuent le corps et ne peuvent faire rien de plus après".

C'est très embêtant ça.... donc jésus n'est pas vraiment mort ? il n'a pas donc pu ressusciter....

Je suis morte à la vie intra utérine depuis bien longtemps.... et quand je serai morte à la vie terrestre, je passerai encore dans une autre vie, celle là éternelle.... en attendant vivons en cohérence avec notre foi et nos convictions !

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Le désert de la foi en France

Message par levergero78 » jeu. févr. 01, 2018 5:21 pm

toto le hirsute a écrit : Donc, seul le Dieu que Jésus incarne et a fait connaître, est le vrai Dieu.
Il est donc INTERDIT (me semble-t-il) de faire croire aux hommes qu'ils ont le même Dieu. C'est à la limite blasphématoire. :D
Une phrase de trop, Mr le hirsute !

Les tenants de chaque religion affirment que LEUR Dieu est le VRAI Dieu, d'où l'intolérance, le sectarisme et la violence, les guerres...

Répondre