Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par hélios » jeu. mars 10, 2016 3:47 pm

André, vous en êtes encore à l'Eglise au temps de Mathusalem !

On n' a plus de curés ni d'abbés.

On a des curés qui sont noirs et qui parlent une langue incompréhensible que pas un paroissien ne comprend. C'est pas leur faute.

Quant aux homélies des diacres la dernière que j'ai entendue était tellement nulle que j'ai failli me lever pour dire Pouce !

Le Seigneur accorde des dons de prédicateurs à qui il veut et l'ordination ne fait pas de vous un prédicateur.

Je persiste et signe les plus belles prédications que j'ai entendues sont celles de pasteurs femmes. Je vais les voir après le culte pour leur dire que c'était bien et elles sont contentes......

les plus beaux sermons ont été écrits par Marcel Pagnol dans ses oeuvres et c'était un mécréant notoire.


Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par hélios » jeu. mars 10, 2016 3:50 pm

André, vous en êtes encore à l'Eglise au temps de Mathusalem !

On n' a plus de curés ni d'abbés.

On a des curés qui viennent d'Afrique et qui parlent une langue incompréhensible que pas un paroissien ne comprend. C'est pas leur faute.

Quant aux homélies des diacres, la dernière que j'ai entendue était tellement nulle que j'ai failli me lever pour dire Pouce !

Le Seigneur accorde des dons de prédicateur à qui il veut et l'ordination ne fait pas de vous un prédicateur.

Je persiste et signe : les plus belles prédications que j'ai entendues sont celles de pasteurs femmes. Je vais les voir après le culte pour leur dire que c'était bien et elles sont contentes......

Les plus beaux sermons ont été écrits par Marcel Pagnol dans ses oeuvres, et c'était un mécréant notoire.


Hélios

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par BonduAMJ » jeu. mars 10, 2016 5:09 pm

Si nous pouvons, tous, dire ce que doit être ou ne pas être, pour nous, une bonne homélie, nous ne changerons pas les prédicateurs d 'un coup de baguette magique.
Alors, essayons de tirer le meilleur profit de ce qu 'on nous donne. Il y a toujours quelques bonnes idées à retenir à condition de ne pas toujours partir avec des a priori !

mémébernie
Messages : 307
Inscription : dim. sept. 05, 2010 4:06 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par mémébernie » sam. mars 12, 2016 4:36 pm

Il y a longtemps que je suis venue sur ces forums...

Alors voici mon avis, si vous permettez : mieux vaut rester dans le silence, réfléchir sur les textes que l'on vient d'entendre... Puis, pourquoi ne pas "partager"...???

Dans la Bible il est écrit : que celui qui sait parler, parle ; chanter, chante ; chacun suivant les dons reçus.

Même un "bon" prêtre n'est pas forcément un bon prédicateur...

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par BonduAMJ » lun. mars 14, 2016 11:56 am

Comme tous les dimanches soirs, j' ai suivi, hier soir, la messe à ND de Paris, célébrée par le cardinal Vingt-Trois. C' était certainement très travaillé..
Mais, çà ne m' a rien apporté !
Il est vrai que j' avais lu tellement de commentaires sur la femme adultère !

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par Rey » ven. mars 18, 2016 7:44 pm

mémébernie a écrit :Même un "bon" prêtre n'est pas forcément un bon prédicateur...
Et s'il ne l'est pas, pourquoi ne lirait-il pas un morceau choisi parmi les prédications qui ont fait date ?

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par Jean-Elie_d'Ignis » mar. mars 22, 2016 4:03 pm

Bonjour,

Le prêtre EST le Christ lors du sacrement de la messe. Il est Dieu. Il ne le représente pas, n'est pas son exécutant comme un pasteur protestant ou un rabbin. Dans ce sens, il est porteur d'une charge spécifique reçue par l'onction apostolique de sa consécration. Il est unique sur terre parmi les êtres humains.

Le sermon n'a donc rien à voir avec une conférence, un cours, une réflexion, une explication, ou une démonstration comme on entend souvent chez les protestants. Il s'agit davantage d'un glaive enfoncé dans le gras de nos quiétudes pour toucher notre abîme et y distiller une semence de vie. Si nous nous attendons à une belle leçon d'érudition ou une performance stylistique, alors il vaut mieux allez chez les protestants pour qui l'écriture seule est sujet d'étude et de distillation intellectuelle.

Un prêtre parle du moyen d'être Saint, d'être un Christ, et non de bien expliquer l'écriture, ou de bien vivre sur terre en y étant gentil. Car l'Ecriture est un Verbe VIVANT qui possède force et vitalité en elle-même. A ce titre, elle est profondément incommunicable par des mots extérieurs qui ne font que lui donner plus ou moins d'apparat. L'Ecriture est un être vivant qui nous parle seul à seul. Tout intermédiaire dans ce dialogue produit des interférences, s'il n'est lui-même Vie.

Ainsi, un bon sermon va nous pousser à lire l'Evangile, à fuir notre péché et à nous jeter au service de nos ennemis et des exclus. Il va nous nous placer face à notre péché et va nous plonger au cœur de nos ténèbres, pour que saturé de la vision de nos crimes, nous criions avec Jonas et st Pierre : "Au secours, je me noie"!
Cette violente mort nous préparera a accueillir la vie présente dans l'Eucharistie ! Présence Transubstanciée et non consubstanciée !

Aucun laic ne peut nous contraindre à crier de la sorte, seul un prêtre, consacré selon l'ordre de Melchizedec, oint par l'onction Royale, et jeté nu et seul dans le monde pour le salut de ses frères peut nous toucher avec cette violence.
Encore faut-il être disposé à mourir!

Vive le prêtre ! Dieu parmi nous !

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par levergero78 » mer. mars 23, 2016 10:26 am

A lire votre longue intervention, Jean-Elie, on constate que pour vous les protestants sont toujours les hérétiques, les ennemis héréditaires de la religion catholiques, les bons à rien à jeter au bûcher...

C'est vraiment affligeant. Vatican II et l'oecuménisme, cela n'existe pas...Vous ne changerez jamais...

Quel dommage.

Jo.79
Messages : 31
Inscription : mer. juin 23, 2010 6:18 pm

Re: Faut-il permettre aux laïcs d’assurer l’homélie ?

Message par Jo.79 » ven. mars 25, 2016 12:57 pm

Jean-Elie_d'Ignis a écrit :Le prêtre EST le Christ lors du sacrement de la messe. Il est Dieu. Il ne le représente pas, n'est pas son exécutant comme un pasteur protestant ou un rabbin. Dans ce sens, il est porteur d'une charge spécifique reçue par l'onction apostolique de sa consécration. Il est unique sur terre parmi les êtres humains.
Ceci est un idéal ; ou plutôt cela devrait être un idéal !
Dans la nature, il est loin d'en être ainsi .
Quand Saint Paul dit: " Que celui qui a le don de parler, qu'il parle " Il me semble qu'il s'adresse à toute une communauté et pas seulement à des religieux !

Nous avons quasiment tous en mémoire des sermons fait par des laïcs, protestants ou catholiques, qui n'ont absolument rien à envier aux prêtres.
Comme il a été précisé plus haut, il est absolument nécessaire d'avoir fait de la théologie, des études sur la parole biblique pour pouvoir prêcher en vérité.

C'est souvent une qualité que l'on trouve plus présente chez la femme.
J'ai été édifié par des prêches faits par des femmes pasteurs ou catholiques théologiennes !
L'intuition, la manière de "décortiquer" la Parole, d'en comprendre le sens profond, et d'en faire le lien avec la vie de tous les jours, sont des qualités qui correspondent plus à la sensibilité féminine.

Ces propos n'empêchent pas de reconnaître que des hommes, et en particulier des prêtres, puissent être de très bons prédicateurs.

Mais nous avons, hélas, dans notre paroisse (et je suppose qu'il n'est pas le seul) un prêtre qui nous fait plus souvent un cours d'histoire qu'une homélie.

Comme le dit Saint Paul mettons nos dons et charismes au service de l'Eglise et pour le bien de tous !
Jo

Répondre