Suis-je encore catholique ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Rey » mar. mars 01, 2016 3:56 pm

Jean Gauci a écrit :Cher ami Rey,
A la question que je posais : " Suis-je catholique? ", je répondrais sans ambages que je suis d'abord et essentiellement "CHRETIEN" et... "catholique" par culture, par tradition mais qu'il m'est difficile d'adhérer à certaines pratiques qui me heurtent et n'entreront jamais dans l'expression de ma foi.
Je pense vous rejoindre en répondant à cette question que j'adhère, à la carte, aux énoncés du catéchisme.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par BonduAMJ » mar. mars 01, 2016 9:02 pm

Pourquoi je ne suis pas d’ accord avec le questionnaire de Rey :

- Le dogme de l’ Immaculée Conception ne dit, en aucun cas, que Maie était restée vierge seulement jusqu'à la naissance de Jésus.
- Le célibat des prêtres catholiques n’est pas un « dogme ». C’ est Jean Paul II qui a estimé qu’on ne devrait pas le supprimer, et cela pour des raisons non dogmatiques.
- Si on peut adresser des prières à Marie et aux saints, ceux-ci ne peuvent accorder aucune grâce ; Ils ne peuvent que se faire des intermédiaires pour transmettre nos demandes à Dieu.
- Beaucoup de catholiques donnent une fausse interprétation du Purgatoire. Il n’ apporte rien de plus à la Rédemption ; Il efface seulement les dommages « collatéraux » du péché. L’argent ne joue aucun rôle en lui-même. Il permet seulement de faire de bonnes actions. Sur le rôle de l’argent, je suis totalement d’accord avec Luther, qui a fustigé ceux qui finissaient par croire qu’on pouvait acheter le Ciel avec de l’ argent. On a complètement faussé le sens des « Indulgences ». Quand on paie pour faire dire une messe, on ne paie pas la messe, on aide le prêtre qui va la dire, à vivre.
- Un certain nombre de livres apocryphes sont jugés parfaitement fiables par l’ Eglise catholique. Ainsi, par exemple, nous ne connaissons Saint Joachim et Sainte Anne , de même que l’ enfance de Marie, que par les Apocryphes. Et l' Église les a reconnus.
- Depuis le Concile Vatican II, l’Eglise catholique recommande grandement la lecture individuelle de la Bible par les laïcs, et il y a de plus en plus d’exégètes et de biblistes laïcs.
- On ne peut être sauvés que par la Rédemption du Christ, donc par la Grâce. Le rôle des œuvres est d’un autre ordre.
- L’ Eglise catholique, et notamment les Conciles, n’ont rien apporté de nouveau à la Foi révélée, venue des apôtres, donc du Christ. Les dogmes n’ont fait qu’expliciter cette Foi. Ils n’ont rien apporté de nouveau.

De grâce, n’élargissons pas le fossé entre catholiques et protestants !

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par BonduAMJ » mer. mars 02, 2016 5:42 am

J' apporte une précision capitale au sujet du dogme de l' Immaculée Conception et celui de la Virginité perpétuelle de la Vierge Marie :

Le dogme de l' Immaculée Conception signifie que Marie, mère de Jésus-Christ, fut conçue exempte du péché originel. La bulle déclare :

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. »
La constitution dogmatique de Vatican II, Lumen gentium (1964), précise qu'elle a été « rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils » (LG 53) et que « indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l'Esprit saint, [elle a été] formée comme une nouvelle créature. »

Il n'est pas directement lié au dogme de la virginité perpétuelle de Marie ni à celui de la conception virginale de Jésus, c'est-à-dire la croyance dans le fait qu'il soit né d'une mère vierge par l'action du Saint Esprit, demeurée vierge après sa naissance et jusqu'à la fin de sa vie".
C' est, du moins, la conception de l' Église Catholique.
Ce qui contredit formellement le point de vue de Rey.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Rey » mar. mars 08, 2016 1:10 pm

BonduAMJ a écrit : C' est, du moins, la conception de l' Église Catholique.
Ce qui contredit formellement le point de vue de Rey.
Ne travestissez pas mon point de vue qui est le suivant :
Marie a été conçue sans péché. Elle est vierge de tout péché.
Comme l'acte sexuel n'en est pas forcément un elle est restée vierge même si elle s'y est adonnée. C'est ce que je crois comme beaucoup, ma position n'étant pas singulière même si elle n'est pas catholique.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par levergero78 » mar. mars 08, 2016 5:52 pm

La position de nos frères protestants sur Marie est bien plus saine, humaine, "normale"...

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par BonduAMJ » mar. mars 08, 2016 6:49 pm

Les Catholiques et les Orthodoxes croient en la Virginité perpétuelle de Marie, les Protestants non.
Cela ne change rien au dogme de l' Immaculée Conception, ni à la Virginité de Marie au moment de la conception de Jésus par le Saint Esprit.
Personnellement , je pourrais difficilement concevoir que Marie ait pu avoir d' autres enfants que Jésus, qui auraient été ses frères ou sœurs de sang par une même mère...

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Rey » lun. juin 27, 2016 4:55 pm

Que Marie fut vierge perpétuellement ou non cette question ne compte pour rien dans mon adoration. Suis-je encore catholique ?

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par levergero78 » lun. juin 27, 2016 6:31 pm

Rey a écrit :Que Marie fut vierge perpétuellement ou non cette question ne compte pour rien dans mon adoration. Suis-je encore catholique ?
Théoriquement, non !

Mais, perso, je considère que Marie est une mère comme une autre et la belle affaire que Jésus ait eu une fratrie. En quoi cela le diminuerait-il ?

Les évangiles sont quand même clairs sur cette question que la hiérarchie catholique continue de nier avec des arguments bien peu clairs et convaincants...

Fanch
Messages : 0
Inscription : jeu. avr. 14, 2016 5:58 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Fanch » mar. juin 28, 2016 7:41 am

En ce qui me concerne, je ne suis sans doute plus catholique aux yeux de beaucoup car je ne vais presque plus à la messe. Nous sommes responsables des gens que nous côtoyons . Par conséquent , j'évite les assemblées dominicales, et c'est notamment à la suite de la fréquentation de forums dits catholiques qui suintent la haine de l'autre et l'intégrisme forcené.
Inutile d'essayer de me culpabiliser avec "on n'est pas chrétien tout seul", car je me sens membre de l'Eglise au sens très large, qui regroupe tous les prochains de bonne volonté. Catholique, au sens étymologique, cela signifie "universel". Je suis donc maintenant catholique au sens étymologique.
C'est une décision qui remonte à deux ou trois ans et plus jeune, je me suis beaucoup investie dans un mouvement d'Eglise. C'est donc une décision réfléchie et longuement mûrie. Pour l'Eucharistie, je suis persuadée qu'une seule dans une vie , bien vécue dans la foi, peut nourrir spirituellement, tant est grand le mystère.
Dieu se moque des étiquettes dont nous nous affublons. Il ne nous prendra pas par le collet pour vérifier la bonne marque de catholicité. Nous serons jugés sur l'Amour. Et bien sûr , en ce domaine, je suis loin d'être parfaite.
Je précise que je ne fais de leçon à personne, c'est juste un tout petit témoignage.

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Miss Dominique » mar. juin 28, 2016 6:00 pm

Jean-Elie_d'Ignis a écrit :Bonjour,

Les détails manifestent notre foi réelle.

Si l'on croit que Jésus-Christ peut vivre en nous, alors automatiquement on va vénérer les Saints car ils sont devenus transparents au Christ , prototypes de notre vie future. Si on n'aime pas trop les Saints, c'est que le travail du Christ en eux ne nous intéresse pas...

Si l'on croit à la miséricorde divine, alors on accourt vers les indulgences et toutes sortes de remises de peines et on est heureux que des gens y trouvent soulagement. Si on n'aime pas que des gens soient pardonnés à bon marché, ou par quelques pièces, alors on n'aime pas trop la gratuité du pardon, on préfère la justice des hommes.

Si l'on croit à l'Immaculée conception, on est "obligé" de pénétrer dans le mystère Marial pour y trouver de bouleversantes révélations, joies et grâces. Sinon, l'incarnation de Dieu ne nous semble pas importante, ni utile...

Si l'on croit à la pauvreté du christ, à son amour des pauvres et des petits, alors est joyeux de participer à leur prières humbles et leur foi brûlante en visitant des chapelles avec des ex-voto ou en allumant des bougies dans de sombres grottes... Sinon, c'est que l'on préfère être servis par Dieu depuis notre maison confortable.

Bref, toutes ces petites piétés, dévotions, pratiques humbles et anciennes indiquent une foi qui est INCARNEE, et non intellectuelle. Elles mettent le corps en branle, le font sortir, pleurer, se battre, crier...

Lorsque des malades et des vieilles femmes saisissaient le pan du manteau de Jésus, ils déclenchèrent vraisemblablement le ricanement, l'indignation ou la moquerie des intelligents qui préféraient les discours du Christ à ces pratiques superstitieuses...

Je dirais qu'il y a moins de chance de se tromper en priant le Chapelet qu'en invoquant son dieu préféré en direct... En effet, Dieu aime l'humilité et ne se laisse découvrir que par les cœurs broyés, affamés de pardon, de respect et de crainte....Ceux-là seuls qui restent des heures devant le Saint-Sacrement en disant au Christ : "je ne pars pas tant que tu ne m'aies exaucé". C'est sur la croix que l'on rencontre DIEU en VERITE, non en pensées...
Je devais aller très mal pour ne pas avoir répondu plus tôt à ce beau sujet.
J'aime particulièrement le message ci-dessus.

N'osant plus aller à la messe par crainte de m'effondrer entre les chaises, je prie à la maison. Tout le temps ! C'est simple : je pense en silence ou tout haut à "quelqu'un" de bienfaisant près de moi.
Impossible de réciter le chapelet : je m'embrouille dans mes comptes ...

Par contre j'ai compris une chose extrêmement importante.
Etant femme seule, malade, pauvre, je suis complètement abandonnée par toute ma famille de sang. Grande souffrance ! Mais ! Il y a quelques jours : :idea: ! ... J'ai une vraie famille d'une valeur inouïe : la Sainte Trinité, notre Mère Marie, tous les Saints, et tous les nombreux hommes et femmes de bonne volonté qui ont le Christ dans le cœur !
Et depuis je me sens nettement mieux (dans mon esprit).

Donc je me sens catholique ! :D

Répondre