Suis-je encore catholique ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Suis-je encore catholique ?

Message par Jean Gauci » mer. févr. 10, 2016 6:44 pm

Elevé depuis l'enfance dans la religion catholique, je m'y suis baigné corps et âme sans esprit critique, consentant et soumis au magistère de l'Eglise sans me poser des questions.
Ma foi allait de soi.
Mes interrogations sont venues avec Vatican II et le schisme traditionaliste et le choix de deux voies qui longtemps me laissa perplexe.
L'esprit critique m'est apparu, au fil des ans, comme une exigence d'authenticité et j'ai cherché à discerner dans la pratique religieuse ce qui était essentiel, des pratiques "pieuses" dont le sens profond m'échappait.
Je n'aime pas la sensiblerie de certaines dévotions mariale ; le culte des reliques qui me paraissent superstitieuses et détournent à mon sens de la seule dévotion et adoration dues à Dieu. La "mariolatrie" me dérange ; je ne peux attacher de foi et de crédit aux indulgences auxquelles sont attachées des "remises de peines" bien problématiques... Bref je ne peux plus adhérer à des pratiques spirituelles qui entrent habituellement dans le comportement catholique.
Un prêtre ami à qui je me confiais m'a dit que je me" protestantisais..."
Peut-on être catholique avec de telles réserves ?
Je m'interroge.

Véronique Belen
Messages : 3
Inscription : dim. oct. 13, 2013 12:24 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Véronique Belen » jeu. févr. 11, 2016 12:52 pm

Pour ma part, je vous dirais, Jean "Oui, vous le pouvez".
J'ai à peu près les mêmes réserves que vous sur certaines pratiques catholiques, le même ressenti par rapport aux reliques, aux indulgences... On pourrait me dire aussi que je n'ai qu'à pratiquer ma foi chez les protestants.
Or, si je pèse bien tout, je demeure catholique dans ma façon de vivre ma foi sur ces points essentiels :
- J'aime la liturgie catholique
- Je crois en la transsubstantiation, à l'intercession des saints, à l'importance du sacrement de la réconciliation.
- Marie a sa place dans ma prière, sa juste place dirai-je.
- Je reconnais toute la valeur des vocations monastiques.
Mais je ne me sens pas une brebis du troupeau qui adhère les yeux fermés au Magistère. Parce que ma foi en l'Evangile du Christ est totale, je me sens le droit de contester certains points de doctrine et de la tradition de l'Eglise.
Pourquoi, à ce moment-là, se faire pousser par les conservateurs vers la sortie ? Sont-ils plus légitimes que ceux qui osent penser ?
Ce qui me tient à cœur, c'est une expression de la foi qui pourrait rassembler les chrétiens. Pas les diviser encore davantage. Et les points que vous soulevez sont en effet semence de division.
Bon courage dans votre cheminement, Jean !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Jean Gauci » jeu. févr. 11, 2016 4:12 pm

Merci Véronique de votre message et de vos encouragements.
Je peux tout à fait comprendre que d'autres aient besoin de ces pratiques et de ces dévotions. Mais je crois que l'Esprit souffle où il veut et que les expressions de la foi puissent prendre des chemins différents.
Quant à moi, je supporte difficilement ce qui m'apparait comme un excès de sentimentalité au regard d'un message évangélique parfois rude.
mais ce n'est que mon ressenti.
Cordialement.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par BonduAMJ » jeu. févr. 11, 2016 7:06 pm

Jean, le message évangélique semble vous apparaître comme un très lourd fardeau, alors qu 'il est Amour et Miséricorde ...

Le Christ en croix n' aurait-il pas eu des raisons de désespérer ?

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par hugues » jeu. févr. 11, 2016 10:29 pm

Pour Jean,

Oui on peut tout à fait être catholique avec de telles réserves car elles portent sur des détails et non pas sur l'essentiel de la Foi.
Ceci pour ce qui est de l'aspect religion au sens stricto senso et en lien avec la question du post mais je pense que le plus important est ailleurs, il se situe au niveau du coeur.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Jean Gauci » ven. févr. 12, 2016 10:22 am

Cher ami Bondu,

Si j'ai donné l'impression que le "message évangélique était lourd à porter", c'est que je me suis mal exprimé.
Le message évangélique n'est ni lourd, ni léger à porter. Il est le cœur de ma foi, difficile et exigeant, parfois ; rempli d'espérance, toujours.
C'est parce qu'il est au cœur de ma foi, que ce qui m'apparait comme extérieur à son exigence, m'est devenu étranger.
Médailles miraculeuses, culte souvent abusif des saints et de leurs reliques, et même, (je sais que je vais vous choquer...) chapelet dans la répétition machinale d'Ave sans conscience de ce que l'on dit... me posent question.
J'admets bien volontiers que ces pieuses pratiques sont nécessaires à d'autres. Moi, elles m'insupportent .
Si j'ai posé publiquement ce cas de conscience très personnel, c'est parce que je crois qu'il est en divorce avec l'enseignement de l'Eglise et je souhaitais savoir si d'autres éprouvaient le même malaise à propos de ces pratiques.
Pardonnez moi la brutalité de mon propos mais je ne fais qu'exprimer mon ressenti.
Bien cordialement.

j.g

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par hugues » ven. févr. 12, 2016 2:47 pm

Pour Jean,

Je peux vous dire que énormement de catholiques sont intolérants au chapelet et je le comprends parfaitement.
De toute façon Marie restera un mystère pour beaucoup de chrétiens durant leur vie sur la Terre.

Je voulais vous partager ce témoignage.
J'ai un ami évangélique qui faisait partie de mon groupe de partage d'Evangile dans ma paroisse. Quelques mois plus tard il fut emprisonné suite à une faillite d'un cabinet d'Assurance et tenu pour responsable de cette faillite.
Ma femme lui avait donné un chapelet en lui disant, si tu es tenté par la désespérance, prie la Vierge Marie pour qu'elle te donne la main dans cette épreuve.
Un jour, il est complètement desespéré car la prison lui interdit de recevoir des livres alors il prie le chapelet et finalement le directeur accepte que les livres religieux entrent dans sa cellule.
Depuis ce jour, il prie le chapelet chaque jour et le groupe Biblique qu'il a créé dans la prison s'est transformé en groupe chapelet !
La bonne nouvelle c'est que la semaine prochaine il quitte la prison mais quel parcours dans sa foi ! je suis admiratif !
Maintenant il n'est pas catholique mais sans aucun doute plus chrétien que je ne le suis ! L'essentiel n'est pas le chapelet, c'est le coeur de chaque homme.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par booboon » sam. févr. 13, 2016 6:41 pm

Ou laaaaa.... je comprends bien votre interrogation Jean, je comprends moins la remarque de votre ami prêtre... en même temps, je ne suis qu'à moitié surprise, cela rejoint mon interrogation du moment. Je m'explique (ou plutôt j'essaie) :
il y a des choses essentielles dans la Foi, qui sont le Christ, l'Evangile, la Tradition de l'Eglise.... il y a des choses plus secondaires : la sensibilité liturgique, les différentes formes de prières, les habitudes, en somme, etc...
L'essentiel étant de connaître la différence entre les 2 ! Et pour cela, une formation catéchétique ET une instruction religieuse sont nécessaires...
Ce que vous dites ne me choque pas du tout : je n'aime pas non plus l'excès des prières à Marie, le "culte des morts", la vénération du chapelet qui prend parfois plus d'importance que la Messe....
Mais ces excès viennent à mon sens d'un manque d'instruction. Ayant pris une équipe de catéchèse en CE1 cette année, je suis dépitée par le manque de culture.... non pas des enfants (c'est toujours plus simple d'apprendre à des enfants sur un terrain vierge !), mais des parents..... qui sont imbibés de fausses idées, de souvenirs d'enfance erronés, et parfois qui naviguent eux aussi en terrain complètement vierge ! Dernier exemple en date : la galette des rois : aucun parent ne savait pourquoi on mange une galette début janvier.... on a toujours fait ça...
Et quand votre ami prêtre vous dit que vous vous "protestantisez", je me demande s'il est suffisamment instruit... et s'il sait faire la différence entre les enseignements du Christ et de l'Evangile et les habitudes prises dans l'Histoire !
Alors quand on demande à des parents comme moi d'être catéchiste, avec 15 séances dans l'année, ça me paraît Mission impossible !
Il faudrait deux parcours différents presque : une d'instruction religieuse (mais franchement je pense que cela devrait être fait dans les écoles, même et surtout publiques !!!), et un parcours de catéchèse où là, on vit la foi, on lit l'évangile, on participe à la messe, on vit les sacrements etc... tout cela demande du temps..... mais permet de devenir catholique !
car je ne dirais pas que vous n'êtes PLUS catholique, mais que vous ne l'êtes pas ENCORE tout à fait, comme nous tous baptisés et confirmés, mais pas encore tout à fait catholiques peut-être.... :)

Françoise T.
Messages : 434
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Françoise T. » lun. févr. 15, 2016 10:32 am

De la part de BonduAMJ

Le chapelet est un des moyens de prier la Vierge Marie, et grâce aux mystères du Rosaire, de méditer sur la vie de Jésus sur la terre. Mais la récitation de formules de prières n' est pas nécessairement la seule façon de prier.
Longtemps, je me suis ennuyé en récitant le chapelet.
Comme le dit Jean Gauci, les pratiques et les objets religieux sont des moyens de prier. C' est tout !
Pour certains, ils sont indispensables, pour d' autres, superflus, tout comme la prière devant la statue des saints...
C' est tout cela qui a dégouté Luther du catholicisme de son époque.... avec les indulgences, dont les confesseurs avaient fait un véritable trafic et en étaient arrivés à les "vendre" !
Mais, soyons tolérants, il en faut pour tous les gouts. Ce qui importe, ce sont les dispositions du cœur.
Moi aussi, j'étais choqué par les personnes qui récitaient des chapelets entiers sans penser à un seul mot de ce qu'elles récitaient. La médaille miraculeuse me paraissait être une véritable amulette ( j' avais une tante qui en mettait dans toutes mes poches à mon insu).
Puis, à force de voir de très vieilles personnes réciter leur chapelet du matin au soir, assises au coin du feu, je suis tombé en' admiration devant elles !
N' oublions pas qu'il y a beaucoup de demeures dans la Maison du Père. Soyons tolérants.
Aujourd'hui, je suis rebuté par les Charismatiques...
Qu' importe ! Moi j' adore prier avec le chant grégorien.
A chacun son "charisme", c' est le cas de le dire !

Jean, j' ai éprouvé le même malaise que vous , mais je l' ai "dépassé".
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Suis-je encore catholique ?

Message par Rey » lun. févr. 15, 2016 11:50 am

hugues a écrit :Je peux vous dire que énormement de catholiques sont intolérants au chapelet et je le comprends parfaitement.
C'est mon cas. J'avais un grand-père qui disait son chapelet tous les jours sans s'occuper de moi, l'autre qui ne le disait jamais mais me faisait jouer aux billes avec lui.

Répondre