Eglise, Eglises.

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Eglise, Eglises.

Message par Hostise » lun. nov. 17, 2014 6:36 pm

levergero78 a écrit :
"Hostise"][quote="levergero78"]Non vraiment je ne comprends pas cette attitude, assez humiliante surtout pour les habitués, que vous semblez approuvée tous les deux...
Moi je le comprends. Vous n'êtes pas à leur diapason, vous êtes trop libéral, trop progressiste
Je ris car vous vous moquez. Le contraire de libéral et de progressiste, c'est conservateur, non ? La modération de ce forum serait donc anti-libérale, protectionniste ?
Je voudrais dissiper un malentendu.
Je n'oserai ni me moquer ni critiquer la modération de ce forum. Pour en être assuré relisez la phrase qui figure encore sur un de mes posts précédents. La voici :
Pour moi je me suis fait refouler gentiment une ou deux fois, je ne m'en plains pas, je ne suis pas toujours un bon chrétien.

Quant à être libéral et progressiste je n'en suis pas offusqué puisque ce sont deux sentiments que je partage.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Eglise, Eglises.

Message par Hostise » lun. nov. 17, 2014 6:53 pm

Jean-Elie_d'Ignis a écrit : Par contre, pour les amateurs de Vérité, il n'existe qu'une et une seule Eglise, qui est l'Eglise Catholique Romaine.
Ne faites pas table rase du passé.
Fut-Elle dans la Vérité avec l'inquisition, la Saint-Bartélémy, le marchandage des indulgences et autres méfaits ?

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Eglise, Eglises.

Message par Jean-Elie_d'Ignis » lun. nov. 17, 2014 8:25 pm

Hostise a écrit :
Jean-Elie_d'Ignis a écrit : Par contre, pour les amateurs de Vérité, il n'existe qu'une et une seule Eglise, qui est l'Eglise Catholique Romaine.
Ne faites pas table rase du passé.
Fut-Elle dans la Vérité avec l'inquisition, la Saint-Bartélémy, le marchandage des indulgences et autres méfaits ?
Bonjour hostise,

Oui, oui, elle fut toujours dans la vérité. Par contre l'histoire enseignée dans les films et les médias sont davantage créées pour le divertissement que par soucis de Vérité.

Ainsi, l'inquisition existe toujours. C'est le tribunal de la doctrine de la foi, présidé jadis par Joseph Ratzinger. Il s'agit de vérifier dans tous les ouvrages et propos qui se déclarent "catholique" les éventuelles hérésies et les rendre publiques pour informer la population moins attentive que tel ouvrage, tel discours, telle idée, est hérétique.

Ce fut la même chose par le passé. Il s'agit donc d'un tribunal qui sépare le vrai du faux. Rien a voir avec les bûchers aux sorcières, qui démarrèrent après la Réforme, à l'époque moderne (et pas au Moyen-âge) et qui était le fait de tribunaux civils et qui fit fureur en Allemagne, Pays-bas, Angleterre....

A propos de l'inquisition, il y eu très peu de condamnations. Et la condamnation était ecclésiale (excommunication pour la majorité). lorsque la personne était coupable de droit commun (lorsqu'elles contrevenaient aux lois civiles, alors un tribunal civil statuait avec les sentences de l'époque). Ainsi, durant toute la période de l'inquisition, on dénombre moins de condamnés à morts que pendant un seul mois de la Révolution Française. C'est dire, à comparer avec le communisme, le capitalisme, le bolchévisme, le sionisme etc...

Le marchandage des indulgences n'est pas un méfait, je m'en étais expliqué, je les pratique toujours sans me considérer comme le fils de Belzebuth. Le massacre de la Saint Barthélemy n'était pas le fait de religieux et est causé par de nombreux facteurs politiques (insurrection des pays-bas, déstabilisation de l'autorité, guerre des clans...), et il est particulièrement déplacé d'imaginer que c'est l'Eglise catholique qui commanda de tuer. L'Histoire est parfois bonne a étudier.

Bref, L'Eglise est Sainte, aujourd'hui comme hier, car c'est l'épouse du Christ. :)

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Eglise, Eglises.

Message par Hostise » mar. nov. 18, 2014 6:38 pm

Je cesse de discuter avec un révisioniste de l'histoire.

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Eglise, Eglises.

Message par Jean-Elie_d'Ignis » mer. nov. 19, 2014 11:08 am

Bonjour Hostise,

Votre réflexion est intéressante car elle pose la question de "l'histoire". A quoi sert l'histoire, qui écrit l'Histoire, pourquoi les historiens la réécrivent sans cesse, pourquoi des états la protègent par des lois, pourquoi n'est-t-elle pas finie une fois pour toute ? ...

Ces questions ont leur réponse. L'Histoire est écrite par les vainqueurs et est dés lors toujours teintée d'une justification à posteriori. Il faut que le vaincu soit pire que le vainqueur, sinon la victoire n'est pas justifiable. On recense donc ses massacres et on relativise ceux du vainqueur. De la sorte, le récit historique construit ne cherche pas la vérité, mais justifie le vainqueur. C'est Pourquoi, pour accéder à la vérité, les historiens se penchent sur les anciens "récits" pour les mettre en relief avec les récits des perdants, avec l'environnement général, avec les autres sources qu'on retrouve depuis, avec les nouvelles données que la science, l'étude des sociétés, la géopolitique ou l'archéologie nous fournissent.
Ce travail de réécriture de l'histoire est TOUJOURS du révisionnisme, puisqu'il s'agit de réviser ses a-prioris, de réviser les croyances sur ce sujet, de réviser l'histoire qui ne tient plus la route avec telle ou telle nouvelle découverte etc...

Le travail de l'historien n'est pas de paraphraser ses prédécesseurs, mais de réviser leurs "récits" à la lumière des nouvelles données. Ce travail est continu.

Ainsi, il est intéressant de considérer l'histoire de l'histoire d'un récit, car il évolue en fonction des historiens, de l'époque, du milieu etc.... Dans le cas de la Saint-Bartélémy, l'histoire du récit a changé au cours du temps. Ainsi, la période de la Révolution Française a considérablement modifié le récit. Alors que les causes étaient troubles et désignaient clairement des volontés politiques et de clans, il est devenu le résultat d'"une guerre de religion" dont les seuls coupables étaient les cathos. Voltaire et Michelet, les plus grands menteurs de France, ont largement contribué à ces récits afin de parachever la destruction de l'Eglise et "créer un monde nouveau" -qu'il fallait justifier en diabolisant le passé-, des romans ont été écrits dans ce sens, puis du théâtre et des films...

Prendre ces récits comme une vérité historique n'est pas faire de l'histoire. Le travail de l'historien permet de dégager le vrai du faux, la propagande de la réalité, la construction idéologique et les faits bruts.... Et à chaque fois qu'un récit historique est modifié, il s'agit de révisionnisme.

Je vous invite donc à étudier le sujet de la Saint-Barthélemy ou de l'inquisition à la lumière de l'Histoire et non des justifications idéologiques. ;)

Répondre