Vers un schisme de l'Eglise ?

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Vers un schisme de l'Eglise ?

Message par Jean Gauci » ven. oct. 17, 2014 2:23 pm

Je viens d'écouter une interwiev de Roberto de Mattei particulièrement critique sur la pratique de certaines églises ( Autriche, Suisse... entre autres) contraires à la règle doctrinale , créant un schisme de fait entre ce qui se fait et ce qui s'enseigne.
Il a des propos très durs envers Jean XXIII et surtout Paul VI, remettant en cause leur canonisation.
Partagez vous sa vision de l'avenir de l'Eglise ?
Je n'ai pas les références exactes du site mais en tapant sur un moteur de recherche : "Vers un schisme dans l’Eglise catholique en raison d’une altération de la doctrine ? Entretien exclusif avec Roberto de Mattei (vidéo)" , vous pourriez y arriver.

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: Vers un schisme de l'Eglise ?

Message par Jean-Elie_d'Ignis » ven. oct. 17, 2014 4:53 pm

Bonjour,

L'Eglise, tout comme son époux et tête, devra passer par le martyr et la mort. Cette mort passera soit par l'interdiction de culte (comme dans de nombreux pays), soit par la condamnation internationale (via l'ONU) de la doctrine Chrétienne (comme de nombreux essais de textes le montrent), soit par l'excitation des peuples contre les chrétiens aboutissant à des massacres "sanitaires", soit encore par la perversion généralisée aboutissant à la haine de la vertu et des "Saints" et au dégoût de tout ce qui touche à la catholicité (la tradition est aujourd'hui qualifiée de "rance", défraîchie, vieille, autiste, dépassée, décalée, fasciste, réac, extrémiste, dure, mégère, sadique,...).

Il est fort possible que l'homosexualité et le mariage des divorcés remariés soit le cheval de Troie de ses adversaires. Car en reniant les décisions ecclésiales du passé, l'Eglise pourrait glisser vers le "respect humain" réclamé par le monde et donc détruire l'autorité de la tradition... Paul VI a pu empêcher de telles dérives en faisant remanier des textes lors de Vatican II, seul concile qui fut convoqué sans nécessité dogmatique.

Paul VI a donc démontré que l'Esprit-Saint était toujours là pour soutenir les décisions de l'Eglise. Il a fait barrage à de nombreuses dérives qui aujourd'hui frappent à nouveau à la porte et essaient de rentrer par d'autres chemins, notamment par la désobéissance des prêtres à leur autorité, créant des situations de faits que l'on cherche à rendre légales en forçant la doctrine.

Bref, depuis son origine, l'Eglise a créé la division. Saint Jean, en parlant de l'Antéchrist, nous dit 1 Jean 2,18": Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c'est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres. "

Restons donc bien autour du Pape et prions pour Lui. C'est la seule façon de mourir en paix.

levergero78

Re: Vers un schisme de l'Eglise ?

Message par levergero78 » ven. oct. 17, 2014 5:36 pm

L'Eglise catholique romaine est très centralisée autour du pape et de la curie.

Personne ne peut lever le petit doigt sans une autorisation expresse. Tous les prêtres et religieux doivent être bien rangés comme des petits pois dans leur boite. Surtout pas de divergence.

les églises réformées, des hérétiques comme diraient, comme disent, certains, sont très indépendantes, n'ont pas un chef unique mais respectent les Ecritures Saintes qui sont leur b.a.ba mais ne vont pas au-delà.

Si nous nous cantonnons, ici, aux divorcés-remariés, interdits par Rome de confession et de communion, on discute ferme à leur sujet actuellement et les avis divergent.

Heureusement qu'il existe des prêtres sur le terrain, proches de leurs paroissiens et non pas enfermés dans une bulle, qui font preuve d'humanité et qui ne respectent pas délibérément cette règle doctrinale actuelle mais d'un autre âge. Peut-on dire pour autant que ces prêtres pratiquent un schisme ? Non, je ne le crois pas et eux, en tout cas, en sont à mille lieues et ne se considèrent nullement comme des schismatiques..

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Vers un schisme de l'Eglise ?

Message par Jean Gauci » sam. oct. 18, 2014 11:44 am

« La lettre tue, mais l'esprit (le souffle) vivifie. »
II Corinthiens, III, 6.

Des millions de couples chrétiens remariés chrétiennement vivent une vie d"'amour, en marge de la loi. Peut-être n'ont-ils pas respecté la lettre... mais qui osera dire qu'ils ne vivent pas de l' Esprit ?
Et puisque l'Esprit et le Christ, c'est tout un, qui peut se substituer au Christ pour les rejeter et les priver du pain de vie ?
N'ayons pas la nuque raide des pharisiens et gardons nous des sentences péremptoires...
Si le prostituées nous précéderont dans le Royaume des Cieux, a fortiori les femmes et les hommes qui, bien que divorcés, conforment leur vie aux exigences de l'Evangile.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Vers un schisme de l'Eglise ?

Message par Hostise » sam. oct. 18, 2014 11:54 am

Jean-Elie_d'Ignis a écrit :Restons donc bien autour du Pape et prions pour Lui. C'est la seule façon de mourir en paix.
Alors les protestants ne vont donc pas mourir en paix ?

Répondre