Le Saint du Jour (RCF)

Saints et saintes, comment les prier ? Les grandes figures spirituelles de l’Eglise, connues ou anonymes. Sainte Marie, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, Jean-Paul II…

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Le Saint du Jour (RCF)

Message par Jean Gauci » jeu. août 31, 2017 9:40 am

Chaque matin je prends mon petit déjeuner avec RCF ( Radio Catholique en France qui émet depuis Lyon). Heureux moment de prières et de commentaires d'Evangile.
Une rubrique " Le saint du jour" animée par Françoise Juel me fait parfois sourire quand elle évoque des saints dont on ne connait rien et dont l'existence même est mise en doute... cela tient plus de la légende dorée avec miracles à foison et naïvetés tout à fait adaptée à la mentalité du Moyen âge qu'à la relation de faits authentiques... (un saint qui refusait le biberon le vendredi quand il était bébé...)
Pourquoi l'Eglise continue-t-elle à honorer des saints fantômes souvent canonisés pour des raisons politiques et qui favorisent moins l'édification des fidèles que le sourire amusé ?

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par andrevii » sam. sept. 02, 2017 3:09 pm

Bonjour

Je ne prétends pas régler le problème mais pensez aux lobbies. Saint Amour n'a jamais existé mais de nombreux villages portent son nom et il fait vendre du Beaujolais.

A votre santé ...

André.
>

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par toto le hirsute » lun. sept. 04, 2017 1:00 pm

Bonjour,
Jean Gauci a écrit :Une rubrique " Le saint du jour" animée par Françoise Juel me fait parfois sourire quand elle évoque des saints dont on ne connait rien et dont l'existence même est mise en doute... cela tient plus de la légende dorée avec miracles à foison et naïvetés tout à fait adaptée à la mentalité du Moyen âge qu'à la relation de faits authentiques.
Que pensez-vous de l'existence de Jésus ? De sa conception, de sa naissance , de ses miracles ? Est-ce plus proche de la légende ou de la vie du XXeme siècle ?

La réponse à cette question nous renseigne sur notre propre conception de la vérité, et partant, de notre vision du monde : monde objet-mécanique ? ou monde parole-vivante ? Dans le premier cas, tout miracle est impensable et impossible sans ruiner toute la science, dans le second tout miracle est naturel et normal en plein accord avec la science.

Pour ma part, je trouve que la vie en ce monde est bien plus "miraculeuse" que ce qu'en disent les légendes dorées qui n'ont retenu que les faits "marquants". Voir la vie telle qu'elle est nous place dans un miracle permanent où le monde "mécanique" apparait comme une production de l'esprit( comme une projection du poisson dans son bocal) que comme une réalité physique.

La vie des Saints est à ce point emblématique car le miracle y sourd naturellement. La vérité y est donc mise à nu, débarrassée des projections matérialistes qui décrètent que des faits sont possibles ou pas en fonction de l'idéologie du moment qui fixe les règles du possible ou pas.

Le moyen-âge, nommé ainsi par les "lumières" de la guillotine, est une époque magnifique, presqu'un âge d'or de l'humanité. Il suffit pour cela de regarder ses écrits, monuments, villes, vêtements pour s'en rendre compte, presque tous les plus beaux villages de France proviennent de cet âge et que dire des cathédrales, des bibliothèques, des enluminures et des grandes fêtes multicolores ou Dieu est célébré comme le Roi David dans sa danse !

Evidement, si on lit ce que la "République des lumières" en pense, tout y est obscur, ténèbres et violence... Pour connaître la vérité, il suffit de regarder avec ses yeux, et vivre avec sa propre vie ... :P

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par Miss Dominique » lun. sept. 04, 2017 3:03 pm

Je pense également que la vie est un miracle permanent.
Chaque seconde qui passe, chaque pensée, parole, réaction devrait être un hymne à la gloire de Dieu.
Cela exige un bon "terreau" : une bonne éducation respectueuse des lois de la société dans laquelle on vit et un éveil à la foi par l'exemple.
Cette situation idéale peut se planifier mais la grâce intervient. Ou pas !

Je pense avoir rencontré des "saints" dans ma vie. Même si ces personnes n'ont été qu'un humble vecteur de la grâce divine pendant l'espace d'un instant.
Pensons aussi à toutes ces personnes, surtout des femmes, entièrement dévouées leur vie durant aux enfants, au mari, aux parents souffrants ou âgés, aux voisins en grande peine.

Le Moyen Âge est une période passionnante ! Mille ans d'évolution ! Les femmes y avaient, malgré tout, une belle liberté d'action (puisqu'elles avaient créé cette liberté par leurs qualités féminines).
... Mais la Sorbonne, Napoléon et 1968 sont passés chacun en leur temps pour détruire ces nobles acquisitions du genre féminin.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par toto le hirsute » lun. sept. 04, 2017 8:49 pm

Miss Dominique a écrit :... Mais la Sorbonne, Napoléon et 1968 sont passés chacun en leur temps pour détruire ces nobles acquisitions du genre féminin.
Oh oui! Quelle régression pour le statut de la femme! Quand on voit Hildegarde de Bingen et toutes les abbayes qu'elle fonda! Quel puits de Science! je n'en reviens pas de lire ses visions ! Passionnant ! ou St Catherine de Sienne, interpellant le Pape et toutes ces femmes de Science de grande culture et de foi ! Et ces Reines depuis Adélaide d'Aquitaine, Blanche de Castille ou Isabelle la Catholique ! Rien que la vision des parures des dames de l'époque nous indique la dignité qu'on leur réservait.

LOrsqu'on voit le modèle de femme que le planning familial inculque aux jeunes étudiantes, on tremble d'horreur...

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par Miss Dominique » mar. sept. 05, 2017 4:47 pm

Eh oui, Le Hirsute ! Les femmes sont bien mal barrées !
La parité à tout prix est criminelle. Rapprochez-vous de juges aux affaires familiales pour voir jusqu'où "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" peut aller ! :(

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par toto le hirsute » mar. sept. 05, 2017 10:06 pm

Bonjour,

Pour en revenir aux "miracles" dignes des cerveaux mous des gens d'avant, et dont je me réclame comme chacun sait, je reste persuadé qu'ils ne sont pas des bizarreries mais des choses normales. En fait, tout ce qui est vivant participe du "miracle". Ce miracle n'a pas court sur les objets matériels mais uniquement sur ce qui vit.

Le grand drame, c'est que l'on considère le vivant comme un "objet matériel", et on le soumet aux normes de la matière morte. Le fait d'étudier les vivants en disséquant les morts est révélateur. On étudie la matière morte et on postule que le vivant n'est que cette matière, animée par des phénomènes chimiques. On ferme pour ainsi dire le vivant dans un monde clos mécanique et chimique, dont l'activité est totalement produite à l'intérieur du clos. Dans ce monde, le miracle est folie.

Or, le miracle est synonyme de "vivant". Non pas parce que c'est "merveilleux" de vivre, mais plutôt parce que la vie est "extérieure" au monde clos physico-chimique de la matière. La vie "anime" la matière depuis l'extérieur du monde, son siège n'est pas physique mais spirituel comme l'indiquait saint Paul lorsqu'il disait que le visible provient de l'invisible.

Ainsi, étant extérieure aux lois physiques (comme le confirme les récentes études sur la photosynthèse qui semble être un phénomène quantique non local), la vie reste vivante malgré le pourrissement des corps et de la matière. La vie peut donc réactiver un mort sans problème, reformer des organes détruits ou faire voler des corps puisque sa source n'est pas dans le monde de la mort (monde des objets et des matières et des lois physiques). Ainsi, ce qui vient de l'extérieur de notre enclos de mort est appelé "miracle", mais n'est en fait que la vérité manifestée : la Vie vivifiante dont Jésus, le Verbe, dit qu'Il l'EST.

La Vie, c'est donc Jésus, dont le crédo dit que "par Lui tout a été fait". La Vie est donc préalable à sa manifestation physique, c'est Elle qui informe la matière et la maintient dans l'être et le mouvement , parfaitement collée sur la forme "invisible" de notre âme.
Vivre est donc une expérience miraculeuse qui n'a rien à voir avec les phénomènes physico-chimiques des organes, qui ne font que Symboliser l'état de notre âme. La matière est donc un symbole qui nous dit le spirituel invisible.

C'est pourquoi les médecines traditionnelles soignent l'être et non le symptôme. Et c'est aussi pourquoi les pathologies nous signifient nos problèmes spirituels. Une carie nous indique que dans notre palais intérieur (château spirituel dirait Thérèse), un problème rejeté infecte tout notre être. Un problème aux intestins questionnera sur la manière dont la personne digère les informations qu'elle reçoit (lorsque la "pense" du haut est remplie, la panse du bas évacue), etc... les maux de dos nous renseignent également (les sacrées sont liées à la croyance, les cervicales au fardeau, poids sur les épaules, le milieu du dos, les problèmes familiaux et les lombaires les problèmes de trahison, etc...)

"C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible." Mathieu 17,20

Cette phrase nous confirme dans l'idée que la réalité du monde n'est pas un enclos matériel de lois physiques, mais un espace ouvert où la volonté liée à la foi sont les véritables forces, véhicules et puissances. Les miracles sont donc la réalité de la Vie à tel point que vivre sans miracle est le symptôme d'une maladie de la matière.

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par Miss Dominique » mer. sept. 06, 2017 2:28 pm

Le Hirsute a écrit :
"Le grand drame, c'est que l'on considère le vivant comme un "objet matériel", et on le soumet aux normes de la matière morte. Le fait d'étudier les vivants en disséquant les morts est révélateur. On étudie la matière morte et on postule que le vivant n'est que cette matière, animée par des phénomènes chimiques. On ferme pour ainsi dire le vivant dans un monde clos mécanique et chimique, dont l'activité est totalement produite à l'intérieur du clos. Dans ce monde, le miracle est folie."

Alors là, on ne peut pas dire mieux ! Il suffit d'avoir recours au système de santé pour avoir le sentiment très net d'être un véhicule dans un atelier de mécanique !
Idem pour les administrations d'aide où l'on se sent traité comme une potiche !
Et toujours de même pour la société qui se voit tranchée en couches de groupes qui coûtent et groupes qui rapportent à l'état.

Pour la totalité de votre pensée dans ce billet, Le Hirsute, je suis absolument d'accord avec vous.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par levergero78 » mer. sept. 06, 2017 5:52 pm

Pour la totalité de votre pensée dans ce billet, Le Hirsute, je suis absolument d'accord avec vous
.

Je constate avec un certain étonnement, Dominique, que vous êtes quasiment toujours en complet accord avec ce qu'écrit Mr le hirsute dans le forum du Pèlerin.

Je vous croyais bien plus modérée et clairvoyante dans vos idées religieuses que lui qui se revendique très traditionaliste. Est-ce que je me trompe ? J'aimerais être rassuré.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le Saint du Jour (RCF)

Message par toto le hirsute » jeu. sept. 07, 2017 11:40 am

levergero78 a écrit :Je vous croyais bien plus modérée et clairvoyante dans vos idées religieuses que lui qui se revendique très traditionaliste. Est-ce que je me trompe ? J'aimerais être rassuré.
Bonjour,

Je précise que je ne me revendique de rien. Ce sont quelques forumeurs qui systématiquement lient ma pensée à quelque chose d'extrémiste ou de pervers, voire de dangereux et qui réclament des autres le reniement total sous peine d'excommunication du monde des gens fréquentables. :lol:

Cela me fait penser aux gardes lors de l'arrestation de Jésus disant à Pierre : tu le connais ? si, tu le connais !" :P

Répondre