Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Saints et saintes, comment les prier ? Les grandes figures spirituelles de l’Eglise, connues ou anonymes. Sainte Marie, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, Jean-Paul II…

Modérateur : Françoise T.

Répondre
BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par BonduAMJ » mer. févr. 24, 2016 12:50 pm

Mgr Oscar ROMERO était archevêque de San Salvador. Il a été assassiné en 1980, pendant qu 'il célébrait sa messe. Il a passé sa vie à défendre les pauvres. À ce titre, il fut considéré comme un théologien de la Libération communiste et, plus ou moins, mis à l 'index par l' Église. Il a fallu attendre l' arrivée du pape François pour qu 'il soit réhabilité et béatifié en 2015 ( 35 ans après sa mort ! ).

Je pense à lui, car le pape François a fait sa catéchèse de ce matin sur le meurtre de Nabot qui a été assassiné, sur ordre de la reine Jézabel, parce qu 'il avait refusé de vendre sa vigne au roi Achab, la considérant comme un bien foncier inaliénable qui lui venait de ses ancêtres.

Le pape a dit que cette histoire de Nabot était tout à fait d' actualité. Aujourd’hui, les riches s ' enrichissent aux dépens des pauvres, dont ils volent les biens et qu 'ils font travailler à leur profit, sans leur donner les moyens de vivre !

Ceux qui défendent les pauvres sont considérés comme des communistes. Par exemple quand le pape dit que Trump n' est pas chrétien, certains répondent que son encyclique Laudato' si est communiste. L' Europe entière repousse actuellement les immigrés qui viennent nous voler notre pain ( comme si un seul d' entre nous s'était encore privé de quoi que ce soit pour donner à manger à des réfugiés ! ). Les multinationales ont pillé le sol et le sous-sol africain, et on accuse les Africains d' être des fainéants qui ne savent pas se gérer ! Pour moi, même les catholiques ont dévoyé l' Évangile du Christ !

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par andrevii » jeu. févr. 25, 2016 2:35 pm

Bonjour

Je ne sais pas si les catholiques ont dévoyé l'évangile du Christ mais il y en a d'autres qui se chargés de les y aider dont les communistes dont vous parlez. D'abord, taxer de communiste, ça veut dire quoi ? Être communiste, ça veut dire quoi ?

La doctrine socio-économique prônée et décrite par les philosophes de la fin du XIXe siècle est apparue comme un immense espoir de justice. Malheureusement les choses ne se sont pas concrétisées dans les faits car on a remplacé la bourgeoisie de l'argent par la bourgeoisie de l'idéologie. Il a fallu fasciser tous azimuts avant de s'apercevoir que le progrès social ne se conquérait pas aux Jeux Olympiques mais dans les usines et les bureaux d'études.

Les tenants de la théologie de la libération étaient certainement des gens sincères, les Mgr Romero, les Che-Guevara, les Fidel Castro mais ils ont confondu leurs désirs avec les réalités. Ils ont été aussi profondément déçus d'avoir cru en la cause d'un mauvais cheval. Même en France, des dirigeants communistes ont pris leurs distances envers un mouvement qui ne l'oublions pas a quand même porté le second plus grand criminel que la terre ait porté au XXe siècle.

La Bible est un livre d'image, ce n'est pas un catéchisme.

André.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par BonduAMJ » jeu. févr. 25, 2016 5:07 pm

En 1980, Staline était mort depuis longtemps.
Et n' oublions pas que le capitalisme libéral debridé actuel est plus sournois et fait autant de mal...

hugues
Messages : 134
Inscription : dim. janv. 25, 2009 6:23 am
Localisation : BURLINGTON, Canada

Re: Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par hugues » jeu. févr. 25, 2016 5:27 pm

Pour Bondu,


Si j'ai bien compris l'idée du post c'est de dire que l'Église a rejeté le communisme or Romero fut assimilé à un communiste alors qu'il fut un saint.
Il ne faut pas confondre deux approches :
- l'exactitude doctrinale (recherche de la vérité)
- la générosité du cœur (recherche de la charité)

Par exemple : Benoit XVI est sans aucun doute plus précis doctrinalement que le Pape François qui par contre est plus audacieux sur le plan de la charité.
Un abbé Pierre fut un grand charitable mais cela ne l'a pas empêche de dire quelques "âneries" doctrinales.
Mère Teresa semble plus équilibrée par exemple.

Pour revenir au post :
Le communisme, le vrai, c'est un rêve idéaliste très proche du "aimez vous les uns les autres" sauf qu'il se bâtit sans Dieu et devient donc forcément une dictature car la toute puissance de l'homme se termine toujours en dictature.
Par conséquent l'Église a mille fois raison de condamner le communisme avec vigueur. Maintenant, j'ai connu des communistes sincères et charitables qui sans comprendre ou adhérer à la manipulation idéologique de cette pensée, la servent en pensant faire leur devoir chrétien.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par BonduAMJ » ven. févr. 26, 2016 4:11 pm

Le problème est beaucoup plus simple : En Amérique latine au temps de Mgr ROMERO, comme aujourd'hui aux Etats Unis, quand on défend les pauvres, on est considéré comme communiste. Beaucoup d' Américains, même chrétiens, estiment, aujourd'hui, que le pape François est communiste.
Pour eux, si on est pauvre, on en est responsable : il ne faut donc pas les défendre.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Mgr Oscar ROMERO, l' achevêque communiste

Message par BonduAMJ » sam. févr. 27, 2016 11:17 am

Quand on accuse quelqu'un d' être '"communiste", c' est toujours dans un sens péjoratif. Ainsi, il y a des Américains, même chrétiens, qui accusent le pape François d' être '" communiste" !
C'était le cas de Mgr ROMERO, à qui on reprochait de défendre les pauvres.
Or, défendre les pauvres, c' est condamner ceux qui s' enrichissent, aux dépens des pauvres,parmi lesquels il y en a beaucoup qui se disent chrétiens !

Répondre