Saint Augustin et sa doctrine

Saints et saintes, comment les prier ? Les grandes figures spirituelles de l’Eglise, connues ou anonymes. Sainte Marie, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, Jean-Paul II…

Modérateur : Françoise T.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par Hostise » lun. oct. 27, 2014 7:49 pm

BonduAMJ a écrit :Et que dites-vous de Jésus et de Saint Paul qui ne se sont jamais élevés explicitement contre la torture et la peine de mort ?
C'est exact mais je dis qu'ils ne se sont pas élevés non plus contre tous les autres méfaits de notre pauvre monde. Ils n'auraient pu en finir ! Ils savaient très bien ce qu'ils avaient à dire.

En revanche Jésus a énoncé les béatitudes ce qui est divin et nous implique.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par Hostise » lun. oct. 27, 2014 10:57 pm

andrevii a écrit : Où est la vérité, où est le point médian de l'admissible et du tolérable. Ce qui était licence autrefois est-il devenu pot commun, monnaie courante ?
Le péché, la pureté, la chasteté, la probité n'existent plus. Dans ces conditions là je veux bien faire du jésuitisme et j'assume.
Si le péché, la pureté, la chasteté, la probité n'existent plus dans ce monde étrange, alors vous n'êtes pas un jésuite, vous êtes un sauvage qui vit dans la jungle.

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par BonduAMJ » mer. oct. 29, 2014 7:45 pm

Jésus s' est faut homme pour sauver les sauvages !

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par Hostise » jeu. oct. 30, 2014 12:52 pm

Avant que Jésus ne fut homme les sauvages ne furent par conséquent pas sauvés !
Ils n'eurent pas de chance les malheureux. Tandis que les jésuites n'étant pas encore nés arrivèrent à temps pour l'être.
Selon que vous êtes puissant comme un jésuite ou misérable comme un sauvage vous n'avez pas droit aux mêmes faveurs, c'est vieux comme le monde.

Mais voyons s'ils n'ont pas été sauvés ces malheureux sauvages que sont-ils devenus? Partis dans les limbes, l'enfer, le néant ? Je me fais du souci pour eux et vous ?

levergero78

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par levergero78 » ven. oct. 31, 2014 10:31 am

Pour les sauvages morts avant l'arrivée ce Jésus sur notre terre, oui, cher Hostise, vous avez raison car il semble qu'ils n'aient pas été sauvés, eux... :lol:

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par BonduAMJ » ven. oct. 31, 2014 7:48 pm

Qui a dit que les "sauvages" qui sont venus sur terre avant la naissance du Christ et sa mort et sa résurrection n' ont pas pu être sauvés ?

C' est une aberration !

Et les Juifs de l' Ancien Testament ? Et les Egyptiens ? et les Perses ? et les Romains ? et les Indiens d' Amérique ? et les Musulmans , et les Bouddhistes ?

ET tous ceux qui naissent encore aujourd'hui et ne connaîtront jamais le Christ ?

Voir les documents de Vatican II à ce sujet.

Le Salut apporté par le Christ s' applique à l' Humanité entière de tous les temps.

Même quand j' étais enfant, il y a 80 ans, on apprenait cela !

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par Hostise » ven. oct. 31, 2014 8:04 pm

Hostise a écrit :Mais voyons s'ils n'ont pas été sauvés ces malheureux sauvages que sont-ils devenus? Partis dans les limbes, l'enfer, le néant ?
Voici la réponse que je trouve sur Internet à ma question Qui peut être sauvé ? :
La Bible nous dit que nous sommes sauvés par grâce, par la grâce de Dieu. C'est une manière de dire que nous sommes sauvés par une forme de miracle. Pour le malade, par exemple, la découverte du médicament qui peut le sauver, c'est un miracle...Pour la femme adultère, l'intervention de Jésus-Christ, c'est un miracle...
Mais, dire « c'est un hasard » et dire « c'est un miracle de la grâce de Dieu », ce n'est peut-être pas si différent. Albert Einstein a trouvé cette formule admirable: « Le hasard, c'est Dieu quand il se promène incognito....Tout comme la grâce et le salut.

Si la Bible nous dit bien ça, que la grâce et le salut sont distribués par Dieu au moyen des caprices du miracle ou du hasard alors mes malheureux sauvages n'auront pas tous été sauvés.

levergero78

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par levergero78 » lun. nov. 03, 2014 11:27 am

Dans le catholicisme, " la grâce "désigne la bienveillance absolument gratuite que, de toute éternité, Dieu témoigne à l'homme en l'appelant à partager sa propre vie. C'est l'intimité avec le Dieu de Jésus-Christ donnée par le baptême et renouvelée par les sacrements. C'est par "grâce" que Dieu nous sauve.

Dans le protestantisme, la grâce désigne plus spécifiquement le don, immérité, du salut en Jésus-Christ. Elle entraîne la foi.

On parle de grâce lorsque Dieu accorde une faveur imméritée à l'homme (par exemple, le salut par grâce), à l'inverse de la miséricorde qui se produit lorsque Dieu ne donne pas à l'homme le châtiment qu'il mérite.

La grâce de Jésus-Christ, et de son Père, transparaît dans leurs miracles.

La "grâce efficace" est la position théologique défendue par saint Augustin et dont les Jansénistes se sont servis dans leur polémique contre les Jésuites. Selon sa définition, les hommes n'accèdent au salut et ne peuvent gagner le Paradis que si Dieu leur a accordé la grâce. Seule cette grâce divine peut les soutenir dans la foi. Ce dogme, développé à l'origine par Augustin d'Hippone s'oppose à la thèse des Jésuites qui attribuaient au libre-arbitre et aux œuvres la prérogative du salut.

Hostise
Messages : 161
Inscription : mer. févr. 26, 2014 3:39 pm

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par Hostise » lun. nov. 03, 2014 2:27 pm

BonduAMJ a écrit :Qui a dit que les "sauvages" qui sont venus sur terre avant la naissance du Christ et sa mort et sa résurrection n' ont pas pu être sauvés ?

C' est une aberration !
Autant pour moi vous avez raison.
Tous sont sauvés puisque s'il y avait certains qui ne l'étaient pas, alors la miséricorde de Dieu ne serait pas infinie mais bornée.

Cependant malgé cette logique il y a une question qui se pose :
Si tout le monde est sauvé de toute éternité, pourquoi donc Dieu a-t'il pris la peine de descendre sur terre pour nous l'assurer ?

levergero78

Re: Saint Augustin et sa doctrine

Message par levergero78 » lun. nov. 03, 2014 3:56 pm

C'est une tres bonne question, Hostise. Perso, je suis bien incapable d'y repondre.

Répondre