Sainte Joséphine Bakhita (1869-1947)

Saints et saintes, comment les prier ? Les grandes figures spirituelles de l’Eglise, connues ou anonymes. Sainte Marie, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, Jean-Paul II…

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Sainte Joséphine Bakhita (1869-1947)

Message par hélios » mar. juil. 21, 2020 4:11 am

Joséphine Bakhita est une religieuse soudanaise qui a été canonisée en l'an 2000 par Jean-Paul II.

Sainte Joséphine Bakhita a eu une existence très dure illuminée par la Bonne Nouvelle de Jésus, le Christ.

Elle a été capturée au Darfour par des marchands d'esclaves africains à l'âge de 7 ans, vendue à un chef arabe puis rachetée par un Turc. Une vie d'esclave noire, battue tous les jours.

Elle est revendue par la suite au consul italien en résidence à Khartoum qui s'occupe d'elle avec bonté, une famille italienne prend soin d'elle et enfin elle est recueillie à Venise par les Filles de la Charité.

Elle devient religieuse et s'est occupée de milliers d'orphelins recueillis à Schio en Vénétie dans un institut des Filles de la Charité.

Si vous passez à Langeais, en Touraine, vous pourrez aller la prier dans une église qui lui est dédiée.

Sainte Joséphine de Bakhita, priez pour nous.

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Sainte Joséphine Bakhita (1869-1947)

Message par hélios » mar. juil. 21, 2020 11:06 am

Attention !

Sainte Joséphine Bakhita et non de Bakhita comme je l'ai écrit dans l'invocation à cette sainte soudanaise.

Bakhita veut dire " la chanceuse" en arabe, surnom que lui avait donné son geôlier au Darfour.

Effectivement, cette pauvre femme noire, élevée par l'Eglise catholique au rang de sainte après toute une vie très dure a bien eu de la chance. Chance qu'elle s'est forgée en choisissant le Christ.

Hélios

Répondre