Partage d'évangile 29 juin 2014

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Nic » mer. juin 25, 2014 10:14 am

hélios a écrit :Et si nous lisions le texte 1 ( Les Actes des Apôtres ).


Cette libération est incompréhensible.

Le texte des Actes des Apôtres accumule les détails qui montrent que la libération de PIERRE tient de l'intervention divine:

- PIERRE dort entre deux soldats
-Il est attaché avec deux chaines
-des sentinelles montent la garde devant sa cellule

Puis arrive "l'ange du Seigneur" et la libération de PIERRE qui relève donc de l'intervention divine.

En lisant ce texte, on peut adopter à 100% une attitude sceptique: c'est de "l'histoire merveilleuse" mais ce récit ne correspond à aucune réalité.

Mais la réalité, qui la connait ? Qui peut s'enorgueillir de la connaître ?

Est-ce que ce texte ne veut pas dire au fond que rien n'est impossible à Dieu ? Oui, mais alors pourquoi n'intervient-il pas pour sauver PAUL ?


jean-Hélios
Est-ce que cela s'est vraiment passé comme cela? Est-ce important de le savoir? Qu'est-ce que ce texte veut nous dire?
Pour le merveilleux, peut-être, pour le miracle, est-ce plus incompréhensible que la Résurrection? Et à la question :"mais alors pourquoi n'intervient-il pas pour sauver PAUL ? " je vous invite à lire au chapitre 16 des actes des apôtres, la délivrance de Paul et de Silas, vous verrez une libération tout aussi mystérieuse, je vous copie un extrait:
Après qu'on les eut chargés de coups, ils les jetèrent en prison, en recommandant au geôlier de les garder sûrement. [24] Le geôlier, ayant reçu cet ordre, les jeta dans la prison intérieure, et leur mit les ceps aux pieds. [25] Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. [26] Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus.
vous pourrez lire la suite si vous voulez.
Mais ces textes ne veulent -ils pas nous dire qu'à travers toutes les difficultés de la mission, Dieu est avec ses apôtres, qu'ils soient du temps de Pierre et Paul ou de notre temps?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Jean Gauci » mer. juin 25, 2014 2:11 pm

Nicole,

Je suis toujours méfiant à l'égard des événements naturels attribués à la puissance divine... et pour une simple raison. C'est qu'en toute logique si les événements heureux ont été provoqués par Dieu pour être agréables à ceux qui en ont bénéficié, que dire et conclure en présence d'événements malheureux, voire de catastrophes ?
Je me souviens d'un fait rapporté par un internaute de Croire Il disait que lors de la mobilisation générale en 1914 , quelques hommes d'un village avait fait une dévotion à la Saint Vierge avant leur départ et qu'eux seuls étaient revenus alors que des dizaines d'autres avaient été tués. A priori on crie au miracle ! oui, mais alors que penser de l'intercession de la Vierge qui avait protégé les uns et pas les autres... au motif qu"ils n'avaient pas pu ou eu l'idée de s'associer à cette dévotion ?
A trop vouloir percer les intentions divines au regard des événements ( apparemment miraculeux), on peut se prendre les pieds dans le tapis !

Bien amicalement.

jean

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » mer. juin 25, 2014 2:11 pm

Je souscris entièrement au contenu de votre dernier paragraphe de 3 lignes, Nicole.

Je trouve que vos commentaires sont de plus en plus percutants et justes.

Oui, je comprends les choses de cette manière aussi.

Bravo.

Jean-Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Flor » mer. juin 25, 2014 4:30 pm

25 juin
@Jean Gauci
Jean votre message m'interpelle..
D'abord,je vous redis combien je suis près de vous et de votre famille dans la Prière et dans l'Espérance.
..."Qu'elle Eglise "? dites-vous .
Oui,je comprends votre révolte...L'Eglise (ancienne) a fait beaucoup de ravages dans des vies...Je peux en témoigner.
J'espère que bientôt les "règles" vont changer.
François est très courageux...il sait où il va...mais il doit faire face à de durs opposants.
Je pense à Mgr Léonard ...L' archevêque de Malines règle ses comptes....
Vexé de n'avoir pas été créé Cardinal au dernier consistoire,il attaque le pape par le biais de la belle Prière de St François ! (Méthode "élégante",lamentable,ignoble )

Mais François va peut-être nous étonner encore...dans peu de temps !!...
Que l'Esprit souffle fort!

Amicalement.
Flor.

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Nic » mer. juin 25, 2014 7:01 pm

Jean Gauci a écrit :Nicole,

Je suis toujours méfiant à l'égard des événements naturels attribués à la puissance divine...
J'ai pour habitude de rester assez "distante" en ce qui concerne les miracles. Et savoir ce qui s'est vraiment passé dans la geôle de Pierre ne m'interpelle pas plus que cela, c'est pourquoi j'ai terminé mon message en réponse à Jean Hélios en écrivant:" Mais ces textes ne veulent -ils pas nous dire qu'à travers toutes les difficultés de la mission, Dieu est avec ses apôtres, qu'ils soient du temps de Pierre et Paul ou de notre temps?"
Maintenant, les actes des apôtres ne sont pas des reportages et vous savez comme moi qu'un évènement qui sort de l'ordinaire raconté de bouche à oreille prend de l 'ampleur et du merveilleux au fur et à mesure qu'il passe de l'un à l'autre.
Faut-il croire aux miracles? Pourquoi l'un serait favorisé par Dieu et pas un autre? Pourquoi un malade serait guéri à Lourdes et pas tous les autres? Miracles, pas miracles? Je n'ai pas de réponses à ces questions.
Maintenant faut-il croire quand même aux miracles? Si je dis non systématiquement, je ne crois pas non plus à la Résurrection de Jésus.
D'autre part, j'ai lu votre autre message et je comprends votre révolte et votre douleur. Ce que je ne comprends pas c'est la différence que l'on peut trouver d'un endroit à un autre en ce qui concerne la communion. Je pense qu'il y a des prêtres qui laissent chacun agir suivant leur conscience et il y a aussi des couples non mariés ou divorcés-remariés qui communient en leur "âme et conscience" si je puis m'exprimer ainsi.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » jeu. juin 26, 2014 8:18 am

La lettre de Paul à Timothée a été écrite de la prison où il est détenu. Elle est destinée à un autre apôtre, Timothée.

C'est une lettre très personnelle qui exprime les sentiments de Paul face à cet emprisonnement et à la perspective de la mort...

Les deux premiers textes de ce dimanche nous apprennent les premiers pas de l'Eglise du Christ. Il est quand même très important que les chrétiens connaissent leur histoire.

Mais il n'est pas inutile de rappeler aussi que ce n'est pas que de l'histoire ancienne. Aujourd'hui encore, des chrétiens sont persécutés dans le monde à cause de leur foi. Vous allez me dire qu'il est parfois difficile de distinguer les aspects religieux des aspects politiques des persécutions actuelles. Mais ça l'était tout autant dans les premiers siècles de notre ère.

L'Eglise a été, au début, une petite Eglise avec des communautés, des vraies qui formaient des réseaux. Eglise souffrante et non triomphante comme au temps de l'Empereur CONSTANTIN.

Ces textes nous donnent l'occasion, une de plus , de définir le mot "foi". La foi de ces premiers chrétiens était une foi à risques. Croire c'était un chemin difficile, dangereux. Le risque était de perdre sa vie.

Nous ne risquons rien.........C'est une foi sans risques.

Hélios

Anne-Claude
Messages : 66
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 11:45 am

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Anne-Claude » jeu. juin 26, 2014 10:01 am

Bonjour Jean Hélios,

Vous demandez pourquoi Dieu n'intervient pas pour sauver Paul.
Mais il me semble que Dieu est déjà intervenu pour sauver Paul, et la première fois, qui fut la plus importante de toutes à mes yeux, c'était sur le chemin de Damas, alors qu'il s'appelait encore Saul et que le Seigneur lui est apparu. La conversion qui s'en suivi fut le sauvetage définitif de Paul.

Je relis le texte de Paul (seconde lecture)
Me voici déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. Je me suis bien battu, j'ai tenu jusqu'au bout de la course, je suis resté fidèle. Je n'ai plus qu'à recevoir la récompense du vainqueur : dans sa justice, le Seigneur, le juge impartial, me la remettra en ce jour-là, comme à tous ceux qui auront désiré avec amour sa manifestation dans la gloire
.
J'ai échappé à la gueule du lion ; le Seigneur me fera encore échapper à tout ce qu'on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer au ciel, dans son Royaume. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.
Ce que j'en comprend: Paul sait qu'il est sauvé, qu'il est sauvé de la mort éternelle parce qu'il est resté fidèle à Dieu depuis sa conversion.

Anne Claude

itréma
Messages : 33
Inscription : lun. mars 03, 2014 6:48 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par itréma » jeu. juin 26, 2014 11:17 am

Merci pour vos encouragements et vos conseils.
Quand je dis que j'ai le cerveau "lent", je veux dire que mon cerveau est lent à comprendre, que justement, c'est avec le cœur qu'il faut lire les écritures. Car pour lire avec le cœur, il faut déjà comprendre que c'est de cette manière là qu'il faut faire.
J'apprends tout doucement, mais j'ai déjà perdu beaucoup de temps sans le savoir...
Mon gros défaut est de trop intellectualiser et de ne pas savoir lâcher prise, mais il n'y a pas longtemps que j'en ai pris conscience et j'ai un gros travail à faire sur moi, car le naturel revient vite.
itréma

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » jeu. juin 26, 2014 12:05 pm

Chère Anne-Claude,

Je me réjouis que vous ayez fait une visite de cette rubrique.

Je suis très attentif à ce que vous avez écrit sur PAUL mais laissez-moi un peu de temps pour vous relire, relire les textes etc

Mais j'avais à coeur que votre contribution ne reste pas sans réponse, tout de suite en fonction du temps dont je dispose.

Chère Itréma,

La lecture du coeur.

Bravo. Oui, c'est exactement cela.

Je crois que nous sommes perfectibles jusqu'à notre dernier souffle, Dieu voulant.

Donc, votre lecture, notre lecture s'approfondit avec le temps, s'enrichit comme le vin dans les tonneaux.

Donc continuez, c'est vraiment très bien.

Jean-Hélios

Anne-Claude
Messages : 66
Inscription : jeu. sept. 27, 2012 11:45 am

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Anne-Claude » jeu. juin 26, 2014 1:37 pm

Ces textes nous donnent l'occasion, une de plus , de définir le mot "foi". La foi de ces premiers chrétiens était une foi à risques. Croire c'était un chemin difficile, dangereux. Le risque était de perdre sa vie.

Nous ne risquons rien.........C'est une foi sans risques.
Il y a malheureusement encore des pays dans le monde où les chrétiens risquent leur vie.
Voyez la Chine, voyez certains pays musulmans comme le Soudan où une jeune femme a été condamnée à mort pour apostasie. Depuis, sans doute suite à la pression internationale, elle a été libérée, mais elle a été à nouveau arrêtée avec son mari lorsqu'elle a voulu quitter le pays parce que sur ses papiers d'identité elle figure sous son nom chrétien)...
Dans le dernier numéro de notre journal paroissial Monseigneur Nassar, archevêque maronite de Damas témoigne: "Pour dire la messe nous nous cachons désormais. Les jeunes ne vont plus catéchisme, c'est devenu trop risqué. Récemment deux élèves du catéchisme ont été tués car des francs-tireurs ont tiré sur le bus des enfants. Un séminariste a été tué par l'explosion d'une voiture piégée, des chrétiens se font enlever, ceux qui s'enfuient voient leur maison pillée".

Il y a encore des martyrs chrétiens au XXI ième siècle.

Anne Claude

Répondre