Partage d'évangile 29 juin 2014

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » sam. juin 21, 2014 7:12 pm

Lecture du livre des Actes des Apôtres 12, 1-11

À cette époque, le roi Hérode Agrippa se mit à maltraiter certains membres de l'Église. Il supprima Jacques, frère de Jean, en le faisant décapiter. Voyant que cette mesure était bien vue des Juifs, il décida une nouvelle arrestation, celle de Pierre. On était dans la semaine de la Pâque. Il le fit saisir, emprisonner, et placer sous la garde de quatre escouades de quatre soldats ; il avait l'intention de le faire comparaître en présence du peuple après la fête. Tandis que Pierre était ainsi détenu, l'Église priait pour lui devant Dieu avec insistance. Hérode allait le faire comparaître ; la nuit précédente, Pierre dormait entre deux soldats, il était attaché avec deux chaînes et, devant sa porte, des sentinelles montaient la garde.
Tout à coup surgit l'ange du Seigneur, et une lumière brilla dans la cellule. L'ange secoua Pierre, le réveilla et lui dit : « Lève-toi vite. » Les chaînes tombèrent de ses mains. Alors l'ange lui dit : « Mets ta ceinture et tes sandales. » Pierre obéit, et l'ange ajouta : « Mets ton manteau et suis-moi. » Il sortit derrière lui, mais, ce qui lui arrivait grâce à l'ange, il ne se rendait pas compte que c'était vrai, il s'imaginait que c'était une vision. Passant devant un premier poste de garde, puis devant un second, ils arrivèrent à la porte en fer donnant sur la ville. Elle s'ouvrit toute seule devant eux. Une fois dehors, ils marchèrent dans une rue, puis, brusquement, l'ange le quitta. Alors Pierre revint à lui, et il dit : « Maintenant je me rends compte que c'est vrai : le Seigneur a envoyé son ange, et il m'a arraché aux mains d'Hérode et au sort que me souhaitait le peuple juif. »

Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4, 6-8. 16-18
Me voici déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. Je me suis bien battu, j'ai tenu jusqu'au bout de la course, je suis resté fidèle. Je n'ai plus qu'à recevoir la récompense du vainqueur : dans sa justice, le Seigneur, le juge impartial, me la remettra en ce jour-là, comme à tous ceux qui auront désiré avec amour sa manifestation dans la gloire. La première fois que j'ai présenté ma défense, personne ne m'a soutenu : tous m'ont abandonné. Que Dieu ne leur en tienne pas rigueur. Le Seigneur, lui, m'a assisté. Il m'a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu'au bout l'Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes. J'ai échappé à la gueule du lion ; le Seigneur me fera encore échapper à tout ce qu'on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer au ciel, dans son Royaume. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16, 13-19

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-il, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. »
Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Jean-Hélios

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Nic » lun. juin 23, 2014 8:31 pm

hélios a écrit :: « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Voilà une question embarrassante... Si j'ai bien lu le texte , je réponds comme Pierre. Et oui, c'est fastoche, la réponse est dans l'exercice, même un cancre pourrait la donner!
Oui mais voilà, c'est la réponse de Pierre pas la mienne et si Jésus m'avait demandé : « Le Fils de l'homme, qui est-il, d'après ce que disent les hommes ? »
J'aurais répondu comme je l'entends autour de moi : "c'était un humaniste, c'était un guérisseur, un pacifiste, un socialiste... et j'aurais pu ajouter : Pierre a dit qu'il était le Messie le Fils du Dieu vivant.
Mais est-ce vraiment ma réponse, celle qui vient du cœur, ou est-ce une réponse intellectuelle ? Je réponds comme Pierre parce que c'est ce que j'ai appris au catéchisme du temps où l'on mettait Dieu dans une définition et qu'il fallait apprendre par cœur. Je pourrais même ajouter que ce n'est pas automatiquement le premier de la classe qui donne la bonne réponse.
La réponse, celle qui vient du cœur, c'est à moi de la donner et je pense que je n'aurais pas assez d'une vie pour découvrir qui est Jésus pour moi !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » mar. juin 24, 2014 9:27 am

Superbe commentaire d'une simplicité biblique mais que j'aimerais lire chez nos experts.

Bravo donc Nicole et du coup je ne sais plus ce que je vais écrire sauf que très sincèrement je voulais absolument commencer par le premier texte, extrait des Actes des Apôtres.

j'en profite pour dire encore ma déception de lire si peu de commentaires sur cette belle rubrique.

Je ne comprends pas alors que la lecture des Saintes Ecritures ne peut pas se faire seul dans son coin.

Mais je me rends compte, concrètement, que beaucoup de catholiques ignorent tout de la BIBLE. Ils ne savent rien et du coup en restent à leur catéchisme comme le dit si bien Nicole......au temps où ils portaient des culottes courtes ou des robes à fleurs.

Leur lecture de la BIBLE s'est arrêtée. Sauf les textes du dimanche dont on pense qu'on les connaît....


Jean-Hélios

itréma
Messages : 33
Inscription : lun. mars 03, 2014 6:48 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par itréma » mar. juin 24, 2014 11:19 am

J'essaie de lire cette rubrique quand j'ai un peu de temps devant moi. Mais pour le moment je ne suis qu'au stade de la lecture des différents commentaires que je trouve très intéressants et qui me font réfléchir et m'initient à une compréhension des textes.
Peut-être que dans quelques temps, j'arriverais à écrire un commentaire, mais pour le moment cela reste un exercice assez difficile pour moi. Je crois que je suis restée au stade du catéchisme de mon enfance comme vous le dites, j'en prends conscience depuis que je lis ce forum et j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir.

Le partage d'Evangile est une pratique que je n'ai pas l'habitude de faire, comme beaucoup de Catholiques, je pense. C'est dommage !! mais cela s'apprend et je n'avais pas encore compris cela. Mon pauvre cerveau est lent, très lent et à cette vitesse là, il me faudra au moins 3 longues vies pour arriver à quelque chose et cela je le regrette beaucoup, mais je n'y peux rien.

Itréma

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Nic » mar. juin 24, 2014 1:24 pm

A itrema: Bonjour, je vous propose un petit exercice. Enfin si vous voulez et si cela vous inspire. Je l'avais pratiqué alors que j'étais "dans la nuit" comme cela nous arrive à tous.
Je lisais chaque jour un texte d'Evangile. Le texte de la messe du jour. Je notais sur une feuille de papier, une phrase, parfois un seul mot ou plusieurs, quelque chose qui m'avait frappé ou que j'avais retenu sans vraiment réfléchir. Ensuite je rangeais cette feuille de papier jusqu'au lendemain. Parfois le mot ou la phrase noté me revenait ou pas dans la journée. Le lendemain je recommençais le même exercice et ainsi de suite pendant une semaine. Au bout de la semaine, je relisais tout ce que j'avais noté et j'essayais de voir pourquoi ces phrases ou ces mots me parlaient. C'était une approche des textes un peu artisanale mais cela m'avait fait un peu avancer et m'aidait à y voir plus clair. Dans le fond je regrette un peu de ne plus le faire.
Un exemple, je vais vous dire ce qui m'a frappé et que j'ai retenu de votre message:"Mon pauvre cerveau est lent, très lent" et si j'avais à réfléchir sur ces quelques mots je dirais qu'il vaut mieux comprendre avec son cœur que de réfléchir avec son cerveau, même si les deux peuvent se compléter. Il ne s'agit pas de faire une analyse de texte mais d'essayer de voir ce que Dieu, Jésus me dit à travers ce texte.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » mar. juin 24, 2014 1:38 pm

Chère Itréma,

Je viens de lire votre commentaire et je suis très attentif à ce que vous avez écrit qui me conforte dans certaines de mes hypothèses et qui me touche très sincèrement.

Je vous remercie beaucoup et ,tenez, si vous me le permettez, je vous embrasse.

Personne n'a la prétention d'écrire des commentaires....

Il me semble que dans cette rubrique comme dans les autres tout le monde doit se sentir en confiance sans crainte d'être jugé. Rien ne vous empêche de poser les questions que vous vous posez sur les textes. Dans la BIBLE, rien n'est jamais facile.

merci encore pour vos appréciations. Continuez à lire et à écrire c'est très bien.

Jean-Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par Jean Gauci » mar. juin 24, 2014 6:08 pm

"Sur cette pierre je bâtirai mon église"

Mais quelle église ?
Celle manifestée par l'hymne du Vatican conquérante et dominatrice " Christus Vicit, Christus regnat,Christus imperat"..
Ou celle incarnée par l'humilité du pape François... " Qui suis=je pour juger ?"
Celle de tous les cléricalismes qui accaparent et monopolisent les clefs du royaume ou celle des serviteurs fidèles à l'esprit qui ouvrent aux migrants les portes des églises et aux exclus les voies de l'eucharistie ?
Oui, quel usage l'Eglise fait-elle des clés du royaume confiées à Pierre ?
A la messe d'inhumation de ma femme, mes enfants n'ont pas pu m'accompagner à la communion, parce tous les deux, divorcée ou en compagnonnage , tous les deux exemplaires comme epoux ou comme parents, étaient rejetés par des règles idiotes et injustes élaborées par des clercs à la nuque raide étouffés par la lettre et vidés de l'Esprit .
Un livre ancien titrait " Une Eglise qui se trompe de siècle"...
Rien de nouveau sous le ciel de Rome !

gazelle15
Messages : 4
Inscription : ven. avr. 11, 2014 4:13 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par gazelle15 » mar. juin 24, 2014 6:40 pm

..i Il supprima Jacques, frère de Jean, en le faisant décapiter...
ça commence fort et très mal pour Jacques !!!!
Pierre, quant à lui, a plus de chance: il est " seulement" emprisonné.

Je pense très humblement que tout est une histoire de confiance, accepter de se laisser toucher par "l'esprit" pour avoir le courage de dépasser nos souffrances et de nous libérer des chaines qui nous enferment.

Il faut du temps, beaucoup de temps et surtout une grande distance par rapport aux évènements pour pouvoir dire qu’on sort grandi d’une souffrance et rendre grâce à Dieu de nous avoir accompagnés.

Seigneur, je ne te connaissais qu’intellectuellement, mais maintenant, je sais par expérience, qui tu es ( Job )

Transformer le “pourquoi ” en “comment faire ” pour lutter contre la souffrance, ne pas voir seulement que la face obscure de cette souffrance, ne va pas de soi.

Cette expérience n’implique pas d’oublier, encore moins de minimiser notre douleur profonde et surtout pas de sublimer dans la Foi l’inadmissible, mais de concilier l’épreuve de la souffrance à la passion de vivre.

Accepter dans la Foi que Dieu pense autrement que nous,
Poser son regard sur celles et ceux qui nous entourent à ce moment là,
On découvre alors l’amour, l’amour gratuit et sans limites, de certains, de beaucoup….
On découvre aussi, l’amour maladroit et les limites humaines….

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » mar. juin 24, 2014 9:30 pm

A Itréma,

Il me semble que les conseils de Nicole sont pertinents.

La compréhension des textes ne se fait jamais sur le champ. C'est en les relisant ( comme une sorte de rumination..) que peu à peu ils nous parlent.

L'essentiel est de ne jamais se décourager.

Le forum est le lieu idéal et je pense que ce partage d'évangile peut être une aide efficace. Il n'existe pas par ailleurs.

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 29 juin 2014

Message par hélios » mar. juin 24, 2014 10:16 pm

Et si nous lisions le texte 1 ( Les Actes des Apôtres ).

Il s'agit d'un Livre du Nouveau Testament qui raconte les débuts de l'Eglise. Dans ce texte il s'agit de Pierre.

Donc on lit ce texte comme un texte d'Histoire comme une histoire.

Pierre, comme d'autres chrétiens, a été arrêté par le "roi" de la Galilée mis en place par l' Empereur Romain. Ce "roi" c'est HERODE AGRIPPA. HERODE parce qu'il est un descendant du Roi HERODE.

Jusque là, on est dans de l'Histoire. Triste et difficile pour les chrétiens persécutés.

Or, coup de théâtre, voici que PIERRE, emprisonné est mystérieusement libéré !

Cette libération est incompréhensible.

Le texte des Actes des Apôtres accumule les détails qui montrent que la libération de PIERRE tient de l'intervention divine:

- PIERRE dort entre deux soldats
-Il est attaché avec deux chaines
-des sentinelles montent la garde devant sa cellule

Puis arrive "l'ange du Seigneur" et la libération de PIERRE qui relève donc de l'intervention divine.

En lisant ce texte, on peut adopter à 100% une attitude sceptique: c'est de "l'histoire merveilleuse" mais ce récit ne correspond à aucune réalité.

Mais la réalité, qui la connait ? Qui peut s'enorgueillir de la connaître ?

Est-ce que ce texte ne veut pas dire au fond que rien n'est impossible à Dieu ? Oui, mais alors pourquoi n'intervient-il pas pour sauver PAUL ?

PIERRE obéit au doigt et à l'oeil et ne se pose aucune question. Il croit. Cette attitude est en fait un sommet. Elle n'est pas donnée à tout le monde.

Sans doute, il me semble, mais je suis très prudent, que l'attitude de PIERRE nous donne à réfléchir nous hommes et femmes de peu de foi.

Mais vous pouvez peut-être comprendre autre chose. Alors à votre tour de le dire.

jean-Hélios

Répondre