Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » dim. févr. 07, 2021 10:02 am

Première lecture
Le lépreux habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp » (Lv 13, 1-2.45-46)

Lecture du livre des Lévites

Le Seigneur parla à Moïse et à son frère Aaron,
et leur dit :
« Quand un homme aura sur la peau
une tumeur, une inflammation ou une pustule,
qui soit une tache de lèpre,
on l’amènera au prêtre Aaron
ou à l’un des prêtres ses fils.
Le lépreux atteint d’une tache
portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre,
il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres,
et il criera : “Impur ! Impur !”
Tant qu’il gardera cette tache, il sera vraiment impur.
C’est pourquoi il habitera à l’écart,
son habitation sera hors du camp. »



Psaume
(31 (32), 1-2, 5ab, 5c.11)

R/ Tu es un refuge pour moi ;
de chants de délivrance, tu m’as entouré.
(31, 7acd)

Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !

Je t’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur
en confessant mes péchés. »

Toi, tu as enlevé l’offense de ma faute.
Que le Seigneur soit votre joie !
Exultez, hommes justes !
Hommes droits, chantez votre allégresse !



Deuxième lecture
« Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ » (1 Co 10, 31 – 11, 1)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,
tout ce que vous faites :
manger, boire, ou toute autre action,
faites-le pour la gloire de Dieu.
Ne soyez un obstacle pour personne,
ni pour les Juifs, ni pour les païens,
ni pour l’Église de Dieu.
Ainsi, moi-même, en toute circonstance,
je tâche de m’adapter à tout le monde,
sans chercher mon intérêt personnel,
mais celui de la multitude des hommes,
pour qu’ils soient sauvés.
Imitez-moi,
comme moi aussi j’imite le Christ.


Évangile
« La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
un lépreux vint auprès de Jésus ;
il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit :
« Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main,
le toucha et lui dit :
« Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta
et il fut purifié.
Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt
en lui disant :
« Attention, ne dis rien à personne,
mais va te montrer au prêtre,
et donne pour ta purification
ce que Moïse a prescrit dans la Loi :
cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti,
cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle,
de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville,
mais restait à l’écart, dans des endroits déserts.
De partout cependant on venait à lui.


© AELF

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » mar. févr. 09, 2021 12:13 am

Première lecture

Elle est extraite de l'un des livres du premier Testament : le Lévitique, recueil de lois, prescriptions qui concernent le corps, le "pur" et l'impur Aujourd'hui, il nous est est donné de lire quelques éléments sur les lépreux.

Décidément, nous ne parvenons pas à sortir des problèmes sanitaires et nous voici avec la lèpre et les lépreux en lien avec l'évangile de Marc sur la guérison d'un lépreux.

La lèpre est une maladie de la peau qui est précisément définie ici et définis aussi les règles qui concernent les lépreux, exclus du reste de la communauté.

Cette maladie est sans doute une réaction du corps en lien avec les désordres de l'esprit, on l'appellerait aujourd'hui psychosomatique. Elle n'est donc pas forcément mortelle.....Mais elle constitue une impureté du corps et de l'esprit.

On imagine aisément le terrible spectacle de ces lépreux dans des vêtements déchirés, expressions de ces fêlures qui, de temps à autre, affectent les coeurs et les corps.

Cette présentation de la lèpre et des lépreux est finalement assez peu juridique.

Ah que de tels textes naguère nous paraissaient lointains et pour tout dire hors de notre temps.

Et voilà que la Covid 19 nous rappelle que nous sommes nous aussi la proie de maladies ou d'affections que nous ne savons pas maîtriser.....

Salutaire lecture que cette page du Lévitique par ces temps de pandémie.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » mar. févr. 09, 2021 3:01 pm

Deuxième lecture: Epître de Paul aux Corinthiens.



Il est je pense nécessaire de replacer le texte qui nous est proposé dans son contexte :

On lit, un peu plus haut, verset 23 et 24 :
" Tout est permis, mais tout n'est pas utile; tout est permis mais tout n'est pas constructif.
Voilà un verset qui nous aide à comprendre l'épître de dimanche.

Donc, à lire, pour nous éclairer : Chapitre 10 de l'épître aux Corinthiens 1 du verset 23 au verset 30.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » mer. févr. 10, 2021 11:51 am

Dans son épître Paul nous donne des manières d'agir dans la vie "courante", quotidienne.
" Faites-le pour la gloire de Dieu".

Notre comportement ( manger, boire ) ne doit pas porter des formes qui iraient à l'encontre de la puissance et de la majesté de Dieu, qui terniraient cette image.

Paul se donne en exemple ce qui pourrait apparaître comme prétentieux. " Imitez-moi".

Cette lecture détachée de tout ce qui la précède pourrait donner cette impression. Mais justement, elle prend du sens à partir de tout ce qui la précède.

Paul ne fait que répondre à des questions qui lui sont posées par les communautés chrétiennes, des questions pratiques auxquelles il est bien obligé de répondre en donnant l'exemple du Christ ou le sien même s'il le dit aussi il n'est pas lui-même indemne d'actions qui n'iraient pas dans le sens de "la gloire de Dieu ".

La lecture des extraits de textes ne peuvent pas dispenser de la lecture de l'ensemble de l'épître qui donne sens à ces extraits.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » mer. févr. 10, 2021 1:08 pm

Pour les lecteurs de cette rubrique du forum que je remercie très vivement, n'hésitez pas à intervenir pour questionner ou critiquer.

Cette rubrique est ou voudrait être un "partage".......

Merci de votre contribution.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 14 février 2021

Message par hélios » jeu. févr. 11, 2021 4:18 pm

Marc écrit son évangile comme un témoin.

Et ce témoignage est éloquent concernant ce lépreux et Jésus.

Le premier texte du Lévitique nous a bien fait comprendre que le lépreux est exclu de la communauté parce que sa maladie est contagieuse. Il y a donc un problème sanitaire public et religieux puisque le lépreux est réputé impur.

Il y a donc un double contrôle de la lèpre: civil et religieux.

Or voici que ce lépreux s'approche de Jésus......et lui demande de le guérir.

Jésus le touche et le guérit outrepassant toutes les règles du Lévitique. Mais du coup, si le lépreux est guéri et doit le faire constater par les autorités religieuses, Jésus, lui est un sujet à risques et ne pourra plus rentrer dans les villes et contraint de rester à l'écart.

Jésus montre bien qu'il respecte la loi puisqu'il recommande au lépreux d'aller vite faire constater sa guérison au prêtre mais il s'emporte contre lui. On se demande pourquoi. Regrette t-il son intervention ? Etait-ce le bon moment pour intervenir ?

Je ne sais pas trop comment interpréter cet emportement de Jésus à l'égard du lépreux après la sollicitude dont il a fait preuve.

La conclusion de cette page c'est le retentissement des actes de Jésus dans la population puisque il est dit que tout le monde vient de partout pour le voir.

Après l'intervention de Jésus dans un espace religieux, une synagogue, où il chasse un démon, Jésus intervient dans un espace privé, la maison de Pierre où il soigne la belle-mère et là un espace public avec ce malheureux lépreux..........

Pour nous, la Bonne nouvelle, en tout cas pour moi, c'est la foi de ce lépreux : " Si tu veux, tu peux me guérir " alors qu'il ne connaît pas ou très peu Jésus.....

Mais d'autres lectures sont sans doute possibles.

Hélios

Répondre