Partage d'évangile du dimanche 30 août

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 451
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Françoise T. » mar. août 25, 2020 3:37 pm

Première lecture
« La parole du Seigneur attire sur moi l’insulte » (Jr 20, 7-9)

Lecture du livre du prophète Jérémie

Seigneur, tu m’as séduit, et j’ai été séduit ;
tu m’as saisi, et tu as réussi.
À longueur de journée je suis exposé à la raillerie,
tout le monde se moque de moi.
Chaque fois que j’ai à dire la parole,
je dois crier, je dois proclamer :
« Violence et dévastation ! »
À longueur de journée, la parole du Seigneur
attire sur moi l’insulte et la moquerie.
Je me disais : « Je ne penserai plus à lui,
je ne parlerai plus en son nom. »
Mais elle était comme un feu brûlant dans mon cœur,
elle était enfermée dans mes os.
Je m’épuisais à la maîtriser,
sans y réussir.

Psaume (Ps 62 (63), 2, 3-4, 5-6, 8-9)

R/ Mon âme a soif de toi,
Seigneur, mon Dieu ! (cf. Ps 62, 2b)

Dieu, tu es mon Dieu,
je te cherche dès l’aube :
mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau.

Je t’ai contemplé au sanctuaire,
j’ai vu ta force et ta gloire.
Ton amour vaut mieux que la vie :
tu seras la louange de mes lèvres !

Toute ma vie je vais te bénir,
lever les mains en invoquant ton nom.
Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

Oui, tu es venu à mon secours :
je crie de joie à l’ombre de tes ailes.
Mon âme s’attache à toi,
ta main droite me soutient.

Deuxième lecture
« Présentez votre corps en sacrifice vivant » (Rm 12, 1-2)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Je vous exhorte, frères, par la tendresse de Dieu,
à lui présenter votre corps – votre personne tout entière –,
en sacrifice vivant, saint, capable de plaire à Dieu :
c’est là, pour vous, la juste manière de lui rendre un culte.
Ne prenez pas pour modèle le monde présent,
mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser
pour discerner quelle est la volonté de Dieu :
ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire,
ce qui est parfait.


Évangile
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même » (Mt 16, 21-27)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus commença à montrer à ses disciples
qu’il lui fallait partir pour Jérusalem,
souffrir beaucoup de la part des anciens,
des grands prêtres et des scribes,
être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part,
se mit à lui faire de vifs reproches :
« Dieu t’en garde, Seigneur !
cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre :
« Passe derrière moi, Satan !
Tu es pour moi une occasion de chute :
tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
mais celles des hommes. »

Alors Jésus dit à ses disciples :
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de moi
la trouvera.
Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
si c’est au prix de sa vie ?
Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?
Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges
dans la gloire de son Père ;
alors il rendra à chacun selon sa conduite. »
© AELF
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Flor » mer. août 26, 2020 2:21 pm

Evangile Mt.16(21-27)
Paroles dures de Jésus vis à vis de Pierre ! Pierre ,très humain ,veut défendre son ami.Il n'accepte pas sa mort !
Et là,un discours dur pour parler du choix radical des chrétiens ....déjà énoncé en Mt.(10,37).

Nécessité de faire passer le Désir du Royaume avant tout autre lien.....
" quitter père, mère,enfants,porter sa croix, perdre sa vie ......."

Comment comprendre ?

Jésus est le miroir de Dieu.Accueillir Jésus c'est accueillir Dieu.
Accueillir le prochain c'est accueillir Jésus....

Dieu est tout entier en Jésus ,Jésus est tout entier dans l 'Homme.

L'Evangile ne fait pas l'apologie de la souffrance. Il montre ce que fait Jésus :porter un regard aimant sur tous ,du plus " petit au plus"grand" en vue du
Royaume....loin de tous ces "Royaumes factices" qui nous font signe...et auxquels il n'est pas facile de renoncer !

Du partage le plus infime " le verre d'eau donné au plus démuni"... jusqu'au sacrifice de sa vie ....-.les 7 jeunes morts en Afrique ...!- n'est-ce pas là
"suivre Jésus " ??
Il,faut s'engager, risquer sa vie , la partager..

Loin des grandes phrases"pieusardes" le quotidien nous le rappelle !
Il suffit de garder les yeux et le coeur ouverts !

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Jean Gauci » jeu. août 27, 2020 7:19 am

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même » (Mt 16, 21-27)

Renoncer à soi-même.. ? Périlleuse entreprise !
Le » moi », le « je » ou le « moi, je » commencent très souvent nos phrases. Et comment ne pas parler de ce que nous pensons, disons, estimons ou détestons ?
« Le moi est haïssable » dit le poéte. Ce n’est pas vrai. Le « moi « ne vaut que par ce qu’on en fait, par ce qu’on y met.
7 jeune français ont sont morts parce qu’à un moment de leur vie ils ont renoncé à eux-mêmes en se donnant aux autres. Savaient-ils qu’ils marchaient à la suite de Jesus ? Qu’importe ? C’est parce qu’à un moment, ils ont décidé de renoncer à eux mêmes, à leur famille, à leur carrière, à leur vie confortable qu’ils se sont trouvés dans le sillage du Christ, consciemment ou pas.
Renoncer à soi-même c’est se décentrer de son ego pour y substituer l’autre. Renoncer à soi-même dans sa vie personnelle, sociale, matérielle, c’est servir avant d’être servi, penser au bien de son prochain, proche ou lointain, avant de calculer ce qu’il en coûte et quelles conséquences vont en découler.
Renoncer à soi même dans sa vie spirituelle, ça veut dire se défaire de la complaisance d’un dialogue narcissique avec Dieu ou les saints, sortir des prières sirupeuses pleines de sentimentalité où l’émotion sert d’alibi à la rugosité de la volonté du Seigneur. C’est lire l’Evangile sans le travestir en propos mièvres pour échapper à l’insupportable exigence de ses préceptes.
Renoncer à soi-même, n’est pas difficile, c’est impossible.
On peut avoir passé toute une vie en ayant l’impression d’avoir marché à la suite du Christ et s’apercevoir qu’on n’a couru qu’après soi-même, sa carrière, son confort, ses idées.
Si seulement nous pouvons nous souvenir de quelques « égarements de notre ego » mis à profit pour avoir donné la préférence à Dieu et aux autres, alors notre vie n’aura pas été tout à fait perdue

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Jean Gauci » ven. août 28, 2020 9:14 am

Flor,

je retiens de votre commentaire cette phrase:

Dieu est tout entier dans Jésus et Jésus est tout entier dans l'homme"

Si la nature humaine a été accidentelle chez Jésus, le temps de son incarnation, c'est avec son corps qu'il est ressuscité.
S'il y a de l'homme en Dieu, il y a une part de Dieu dans l'homme.... mystère sans doute mais mystère qui rejette frontalement les formules " pleurardes" qui vous révulsent comme moi mais qui orientent notre foi et l'amour de Dieu vers des comportements plus authentiques envers les autres, seules preuves de notre amour de Dieu. Le reste n'est que romantisme

Jacqueline A.
Messages : 0
Inscription : ven. mai 29, 2020 10:36 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Jacqueline A. » ven. août 28, 2020 2:10 pm

Je viens de lire et relire vos commentaires et je voudrais savoir exactement ce que vous entendez par "formules pleurardes".
Certaines communautés religieuses prient pour les autres, pour leur prochain et cela est tout aussi utile que d'AGIR envers les autres.
Prier pour nos frères et agir..... Prendre sa croix ne signifie pas se lamenter! Jésus a porté sa Croix jusqu'au lieu de son sacrifice, jusqu'à sa mort physique. Il a fait de sa mort ce que j'appellerais "un exemple divin", c. à. d. l'exemple parfait de ce que chaque être humain devrait faire par amour pour son prochain... Il l'a fait pour nous ce suprême sacrifice.

"Si la nature humaine a été accidentelle chez Jésus, le temps de son incarnation" :

Je ne pense pas que le mot "accidentelle" est adéquat, puisque c'est Dieu lui-même qui l'a voulu ainsi. S'il vous plait, expliquez-moi!

Aimer, prier et agir ... devrait être la devise de chacun de nous!

Jacqueline A.
Messages : 0
Inscription : ven. mai 29, 2020 10:36 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Jacqueline A. » ven. août 28, 2020 6:01 pm

Voici un très beau texte de Jean Debruyne qui invite à la méditation :

Celui qui regarde vers Pâques porte sa croix
Comme une femme porte son enfant car Jésus fait de sa croix une naissance.
Il porte sa croix comme un arbre porte du fruit, car Jésus fait du bois mort un printemps.
Il porte sa croix comme chacun porte son nom, car Jésus fait de sa croix le nom de son amour.
Il porte sa croix comme un livre porte un titre, car Jésus fait de la croix le titre des chrétiens.
Il porte sa croix comme un facteur porte le courrier, car Jésus fait de la croix la bonne nouvelle que la mort est morte.
Il porte la croix comme on porte la tête haute, car, avec sa croix, Jésus ressuscite la dignité de l'homme.
Il porte sa croix comme on porte la contestation, car Jésus fait de la croix un signe de contradiction.

Jean Debruynne

Normandt
Messages : 0
Inscription : mer. juil. 29, 2020 6:23 pm

Re: Partage d'évangile du dimanche 30 août

Message par Normandt » mar. sept. 01, 2020 4:40 pm

À longueur de journée, la parole du Seigneur
attire sur moi l’insulte et la moquerie.
Je me disais : « Je ne penserai plus à lui,
je ne parlerai plus en son nom. »
Parfois, il nous est difficile de permettre au message du Seigneur de passer,
mais nous continuons de parler et affirmer notre foi, par la mission de l'évangélisation.

Répondre