Partage d'évangile du 23 juin 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » sam. juin 15, 2019 9:32 am

Première lecture

Melkisédek offre le pain et le vin (Gn 14, 18-20)

Lecture du livre de la Genèse

En ces jours-là,
Melkisédek, roi de Salem,
fit apporter du pain et du vin :
il était prêtre du Dieu très-haut.
Il bénit Abram en disant :
« Béni soit Abram par le Dieu très-haut,
qui a fait le ciel et la terre ;
et béni soit le Dieu très-haut,
qui a livré tes ennemis entre tes mains. »
Et Abram lui donna le dixième de tout ce qu’il avait pris.



Deuxième lecture

« Chaque fois que vous mangez ce pain et buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur » (1 Co 11, 23-26)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères
j’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur,
et je vous l’ai transmis :
la nuit où il était livré,
le Seigneur Jésus prit du pain,
puis, ayant rendu grâce,
il le rompit, et dit :
« Ceci est mon corps, qui est pour vous.
Faites cela en mémoire de moi. »
Après le repas, il fit de même avec la coupe,
en disant :
« Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang.
Chaque fois que vous en boirez,
faites cela en mémoire de moi. »
Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain
et que vous buvez cette coupe,
vous proclamez la mort du Seigneur.



Évangile

« Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés » (Lc 9, 11b-17)


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus parlait aux foules du règne de Dieu,
et guérissait ceux qui en avaient besoin.
Le jour commençait à baisser.
Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent :
« Renvoie cette foule :
qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs
afin d’y loger et de trouver des vivres ;
ici nous sommes dans un endroit désert. »
Mais il leur dit :
« Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Ils répondirent :
« Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons.
À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture
pour tout ce peuple. »
Il y avait environ cinq mille hommes.
Jésus dit à ses disciples :
« Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »
Ils exécutèrent cette demande
et firent asseoir tout le monde.
Jésus prit les cinq pains et les deux poissons,
et, levant les yeux au ciel,
il prononça la bénédiction sur eux,
les rompit
et les donna à ses disciples
pour qu’ils les distribuent à la foule.
Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ;
puis on ramassa les morceaux qui leur restaient :
cela faisait douze paniers.

© AELF

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » lun. juin 17, 2019 10:41 am

Premier texte : la Genèse.


Ce premier texte bat tous les recors de brièveté.

Abram ( il s'agit bien d'Abraham), le Père des patriarches s'est engagé dans une guerre contre d'autres chefs de tribus comme il y en avait beaucoup à l'époque de ces hébreux nomades qui se battaient souvent pour l'eau et les pâturages.

Abraham est vainqueur.

Melkisédek, grand-prêtre, bénit Abraham et le "Dieu Très-Haut ". Il fait venir du pain et du vin...........

Bien évidemment on pense tout de suite à la Cène.......Mais cette cérémonie n'a rien à voir avec la Cène qui, comme chacun sait a une tout autre signification.


Pour l'instant, personne ne comprend pourquoi ce texte est lu à ce moment du temps liturgique. C'est la lecture des deux autre textes qui pourra nous éclairer.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » lun. juin 17, 2019 2:53 pm

Deuxième texte: l'épitre aux Corinthiens


Ce texte de l'apôtre Paul est connu.

Paul évoque l'institution de la Cène dont il donne la signification.

Le pain partagé, la coupe ( il n'est nullement écrit le vin ) partagée sont des gestes qui seront faits en mémoire du Christ ( " Faites cela en mémoire de moi")

Remarquons une chose très importante: Paul insiste sur la "mémoire" ou le souvenir. La Cène "rappelle" les gestes que Jésus a faits.

Paul s'adresse aux Corinthiens, c'est-à-dire des Grecs, longtemps après la mort du Christ et son absence définitive.....Ces gestes qu'il a accomplis sont rappelés "en mémoire " de lui, un peu comme chacun d'entre nous rappelons "la mémoire" d'un être cher par des gestes qu'il accomplissait et qui le définissaient. " Mon père faisait ça, puis ça.

Cette présentation est lisible par des Grecs, esprits rationnels. Rien n'est dit sur le pain et sur la coupe. Même s'il est écrit " Ceci est mon corps qui est pour vous " il est dit tout de suite après "Faites cela en mémoire de moi ".

Ainsi entre le premier texte de la Genèse et celui de Paul, deux scènes avec des gestes identiques mais deux significations différentes qui permettent sans doute de mieux comprendre ce que jadis on appelait et qu'on ne trouve plus dans les Bibles " la multiplication des pains"........


Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » lun. juin 17, 2019 4:16 pm

Troisième lecture : évangile de Luc.



Cette scène rapportée par Luc se trouve sous le sous-titre :
" Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés".
Or Luc décrit là ce que jadis on appelait la multiplication des pains. Mais sans doute aussi dans les catéchismes aujourd'hui aucun(e) catéchiste ne parle de la "multiplication des pains".

La multiplication des pains c'est un prodige, un miracle. "Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés", c'est quelque chose de presque banal. "J'ai bien mangé, je n'ai plus faim ".

Ma première interrogation avant même de lire et creuser ce texte est de me demander pourquoi ce changement.

La scène relatée par Luc est interprétée d'une toute autre manière. Quelle interprétation ? C'est à cette question que nous allons nous attacher......

Au passage, les écrits dans la Bible ne sont pas immuables. C'est le "partage " qui permet l'interprétation. Le partage c'est la lecture, l'échange, la confrontation des idées, ne vous en privez donc pas.

Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par Jean Gauci » mar. juin 18, 2019 8:22 am

Je ne commenterai pas les textes de cette semaine.
J'ai relu les commentaires des textes des dimanches précédents et les miens plus particulièrement. Je me suis interrogé, sans obtenir de réponse, sur le bénéfice que nous pouvions tirer de cet exercice. Les réflexions que nous faisons sur la parole du Christ, ne ressemblent-elles pas aux commentaires de textes de nos années de lycée. Ce que nous reprochons aux prédicateurs qui n'entrent pas dans le coeur de nos vies et planent dans des considérations toutes spéculatives, ne doit-on pas nous l'appliquer à nous mêmes ? Quels bénéfices, ceux qui nous lisent et nous-mêmes, peuvent tirer de ce que nous écrivons ?
Jean Hélios dira que je me mets "la tête dans la cendre". Admettons.
Si la question vous parait stupide, ne vous gênez pas.
Cordialement.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » mar. juin 18, 2019 9:40 am

J'avoue être un peu ( beaucoup) attristé par votre message, Guy Bezzina.

Attristé, oui car votre commentaire est un peu (beaucoup) critique injustement, soyons clair (" les commentaires de textes des années de lycée" ). D'un autre côté, je m'en réjouis... car ça me rajeunit et c'est une excellente chose.

Hier, lundi, j'ai posté les commentaires des trois textes ( enfin essai de commentaire !).

Ce matin, ils avaient été vus par une quarantaine de lecteurs.

Habituellement, rien, généralement n'est écrit avant le mercredi.

Il y a généralement une petite vingtaine de lecteurs. Ce sont des faits. Donc cette rubrique est lue plus que les autres car aucun autre sujet n'a mobilisé autant de lecteurs en une journée.

Maintenant, le problème est que très peu de personnes écrivent. Beaucoup de personnes "voient" le partage une deux trois semaines après le dimanche. Chacun peut l'observer à partir des données statistiques du forum.

Voilà des faits.

Voyons votre appréciation.

Le calendrier liturgique retient TROIS textes chaque semaine. On pourrait ne commenter qu'un seul texte comme l'avait proposé Blandine.

Et elle avait parlé de l'évangile. Peut-être qu'elle a raison.


Mais DANS UN PREMIER TEMPS, on ne peut pas faire l'économie d'un commentaire, voire d'une explication de phrases ( je pense notamment à PAUL et à JEAN) car ces manières d'écrire nous sont étrangères. C'est ce que j'ai fait ou essayé de faire plusieurs fois avec Jean après beaucoup de travail de lecture le soir ou le week-end .

Donc ou bien on fait un commentaire qui peut ne pas être partagé et qui peut susciter des critiques et des propositions. Ou bien on ne fait rien et l'on écrit autour du texte ce qui n'est pas la meilleure manière de le lire.


Ce qu'on tire du texte pour en faire une prédication vient dans un second temps et peut faire l'objet de discussion, d'échanges, d'interprétation. C'est ce que font les Juifs, c'est ce que font les protestants.


C'est ce que chaque groupe FAIT au cours de réunions autour d'un texte. On commence par échanger sur le texte, se questionner, phrase après phrase. Pourquoi postuler sur le fait que ça n'intéresse personne. Pourquoi voir les choses en "noir".....

Ensuite, on peut proposer bien entendu une "ligne" directrice de prédication. Mais il faut partir de ce qui est écrit pour le comprendre d'abord.


Merci de votre attention et excellente journée à tous.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » mar. juin 18, 2019 2:49 pm

L'évangile de Luc

Le texte qui sera lu dimanche se trouve aussi, avec des ressemblances et des différences, dans Matthieu, Marc et Jean. Donc les 4 évangélistes ont rapporté cet événement..... qui, on le rappelle, était appelé " multiplication des pains".

Or, à aucune ligne on ne trouve le verbe " multiplier ".


Il y a 5 pains et 2 poissons et 5000 personnes...Tous seront rassasiés et il en reste la valeur de 12 corbeilles !

Dans la Bible, les chiffres cités sont souvent symboliques. Mais personne ne peut savoir combien il y a de personnes. Par exemple, pourquoi 12 corbeilles et pas 11 et pas 10 ? 12, c'est le nombre des apôtres...

Jésus rompt les 5 pains et deux poissons et " les donna à ses disciples pour qu’ils les distribuent à la foule". Mais aucune opération n'est décrite. Donc on ne sait pas ce qui se passe. En tout cas si l'on considère les deux remarques faites précédemment, il n'y a pas de "miracle".

Ce qui est certain, c'est qu'une foule suit Jésus pour l'écouter et être "guéri" par sa parole .

Mais, comme il se fait tard, les apôtres demandent à Jésus de "renvoyer" ces gens pour qu'ils aillent ailleurs trouver des vivres. Mais Jésus rappelle aux 12 apôtres leur service : "Donnez-leur vous-mêmes à manger".


Avant la distribution des pains et des poissons, il y a le rite de la bénédiction de la nourriture et notamment du pain qui est la base de l'alimentation terrestre. Mais à n'en pas douter, ces hommes et ces femmes qui suivent Jésus ont besoin d'une nourriture spirituelle aussi. Ils sont venus pour écouter Jésus...

Dans une situation très concrète, Jésus réitère les rites du jeudi-saint.... que Paul a rappelés dans la Lettre aux Corinthiens. Les hommes et les femmes sont "rassasiés". Et sans doute, ce verbe, souvent utilisé dans la Bible pour les nourritures spirituelles, a une valeur sur les deux tableaux: la vie de l'esprit et celle aussi du corps dont Jésus a le souci et le rappelle à ses apôtres.

Il me semble qu'à partir de l'analyse des trois textes on pourrait bâtir une parole communautaire bien au-delà de la frontière des différentes Eglises.

Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par Flor » mar. juin 18, 2019 5:25 pm

MULTIPLICATION des pains ?
N'est-ce pas plutôt DIVISION ....., et Partage...? La "fraction du pain" ,dit-on .
On coupe des morceaux et on distribue ...

Le soir de la Cène, Jésus prend le pain , le rompt et le partage entre les Apôtres.
Déjà se profile la Croix où son Corps sera broyé, écartelé par Amour pour les hommes....

Il faut beaucoup d'Amour pour savoir vraiment partager ....
Des saints, des femmes et des hommes le font si bien !

" Faites ceci en mémoire de moi ".... se souvenir du geste du Christ... oui ! mais le geste est-il suffisant ?

Jésus partage sa PAROLE et sa VIE
Il y avait un livre de chants qui se nommait " Les deux Tables "... La Table de l'Eucharistie et la Table de la Parole , l'ambon où nous proclamons les textes.
Nous sommes à la Table du Christ : Parole et Pain... les deux sont "nourriture " pour notre Foi!

Jésus est un homme de Paroles, de questions, de Partage :
-" Que veux-tu que je fasse pour toi ?
-"Où sont tes accusateurs ?
-"Donne-moi tes 5 pains et tes deux poissons ( je revois la belle mosaïque de Tabga au pied de l'autel ! )
-"Donne-moi à boire !
-"Je descends chez toi pour manger" (Zachée)

Les miracles ? Reste le mystère .... mais les résultats sont là !!

Ma question serait : Nous ne ferons pas de miracle.... mais , mes Paroles aident-elles les autres à VIVRE ?

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par Jean Gauci » mar. juin 18, 2019 9:46 pm

Cher jean Gautier,

Je crois que vous ne m'avez pas compris ou que vous ne voulez pas me comprendre.
Vous voyez dans mon commentaire une "critique injuste". Mais cher Jean on est loin de la critique et je ne critique nullement les efforts louables que vous déployez pour commenter les textes liturgiques. Je pose la question toute simple : " Quel bénéfice spirituel pour notre foi tirons nous de ces commentaires?". Je maintiens que nous faisons du commentaire de texte et ces textes peuvent être sacrés et inspirés, s'ils ne sont qu'un exercice intellectuel, ils ne différent en rien d'un commentaire d'un texte de Bergson ou de Victor Hugo... On en reste au plan des idées.

Vous vous réjouissez d'avoir été lu par quarante personnes. Je vous en félicite sincèrement mais qu'est-ce que ça prouve ? Vous êtes à l'origine de ce forum. Vous et moi avons commenté des centaines de fois épitres et évangiles successifs. Vous seul pouvez dire si votre foi a été renforcée, nourrie, raffermie par tout ce que vous avez écrit et lu. Moi, je constate que je me suis efforcé de trouver et d'exposer des idées quelquefois originales dans une démarche qui ne devait pas être exempte d'auto-satisfaction mais je dois reconnaitre que spirituellement, j'ai fait du sur-place.


»Ce peuple m'honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. »
dit le Christ dans Mathieu

Je m’interroge si ce terrible constat ne me concerne pas.... Vous seul pouvez dire si vous vous sentez concerné.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 23 juin 2019

Message par hélios » mar. juin 18, 2019 10:53 pm

Très juste analyse, Flor.

Le juste mot qui ressort est celui de partage et non "multiplication" qui était utilisé ou "division"..................

de la parole et du pain.

Et là nous tenons, je pense, la ligne d'une très belle et utile méditation.

Mes paroles aident-elles les autres à vivre ? Sous entendu, les paroles que je dis dans le fil du message du Christ.

Belle question sur laquelle chacun peut méditer.

Merci de votre contribution, Flor.

Jean-Hélios

Répondre