Partage d'évangile du 9 juin 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 9 juin 2019

Message par hélios » dim. juin 02, 2019 7:06 pm


Fête de la Pentecôte

Première lecture
« Tous furent remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler en d’autres langues » (Ac 2, 1-11)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Quand arriva le jour de la Pentecôte,
au terme des cinquante jours après Pâques,
ils se trouvaient réunis tous ensemble.
Soudain un bruit survint du ciel
comme un violent coup de vent :
la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu,
qui se partageaient,
et il s’en posa une sur chacun d’eux.
Tous furent remplis d’Esprit Saint :
ils se mirent à parler en d’autres langues,
et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

Or, il y avait, résidant à Jérusalem,
des Juifs religieux,
venant de toutes les nations sous le ciel.
Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait,
ils se rassemblèrent en foule.
Ils étaient en pleine confusion
parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte
ceux qui parlaient.
Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient :
« Ces gens qui parlent
ne sont-ils pas tous Galiléens ?
Comment se fait-il que chacun de nous les entende
dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
Parthes, Mèdes et Élamites,
habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce,
de la province du Pont et de celle d’Asie,
de la Phrygie et de la Pamphylie,
de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène,
Romains de passage,
Juifs de naissance et convertis,
Crétois et Arabes,
tous nous les entendons
parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »


Deuxième lecture
« Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu » (Rm 8, 8-17)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères,
ceux qui sont sous l’emprise de la chair
ne peuvent pas plaire à Dieu.
Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit,
puisque l’Esprit de Dieu habite en vous.
Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ
ne lui appartient pas.
Mais si le Christ est en vous,
le corps, il est vrai, reste marqué par la mort
à cause du péché,
mais l’Esprit vous fait vivre,
puisque vous êtes devenus des justes.
Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts
habite en vous,
celui qui a ressuscité Jésus, le Christ, d’entre les morts
donnera aussi la vie à vos corps mortels
par son Esprit qui habite en vous.

Ainsi donc, frères, nous avons une dette,
mais elle n’est pas envers la chair
pour devoir vivre selon la chair.
Car si vous vivez selon la chair,
vous allez mourir ;
mais si, par l’Esprit,
vous tuez les agissements de l’homme pécheur,
vous vivrez.
En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu,
ceux-là sont fils de Dieu.
Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves
et vous ramène à la peur ;
mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ;
et c’est en lui que nous crions
« Abba ! », c’est-à-dire : Père !
C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit
que nous sommes enfants de Dieu.
Puisque nous sommes ses enfants,
nous sommes aussi ses héritiers :
héritiers de Dieu,
héritiers avec le Christ,
si du moins nous souffrons avec lui
pour être avec lui dans la gloire.


Évangile
« L’Esprit Saint vous enseignera tout » (Jn 14, 15-16.23b-26)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Si vous m’aimez,
vous garderez mes commandements.
Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous.
Si quelqu’un m’aime,
il gardera ma parole ;
mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui
et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
Celui qui ne m’aime pas
ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi :
elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »


© AELF

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 9 juin 2019

Message par Flor » mer. juin 05, 2019 10:23 pm

PENTECÔTE

" Ces langues de feu se posaient sur les Apôtres...."
"...nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu."

Langues de feu ... langues qui parlent ..."
Que disent ces mots aux hommes d'aujourd'hui ?

Et pourtant ! ils posent , ils me posent des questions !

Ces langues de feu , ces petites flammes d' Amour que chacun reçoit au plus profond de lui -même....
Qu'en faisons -nous ?
Peut-être les gardons-nous enfouies au creux du coeur ?

mais l'Esprit , parfois , brusquement, ouvre une porte, fait une brèche dans notre carapace , ose affronter un nouvel espace, un visage inconnu...
et c'est un risque ! Toute rencontre est un risque ! L'Esprit est un risque !!

"Dieu est toujours du côté de ce qui naît.... qui s'ouvre à l'Avenir? " ( Mgr Claude Dagens )

Et ce souffle de l'Esprit me murmure à l'oreille un chant , une berceuse dans la langue maternelle de l'Evangile , me fait connaître ce que je n'imaginais pas .....

Cette langue n'est -elle pas la même que celle de mon voisin de droite ou de gauche , provençal ou breton , africain ou chinois ?.......
langue avec ses émotions , ses joies, ses souffrances , ses espoirs ...?

Mais je remarque que ce ne sont pas les "autres" qui comprennent nos "langues "...mais c'est nous qui "les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu "!!

Heureuse Pentecôte dans la Langue Universelle de l'Esprit ! et que TOUS se comprennent !!
Flor.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 9 juin 2019

Message par hélios » jeu. juin 06, 2019 7:57 am

La fête de la Pentecôte est une fête chrétienne très importante et tous les chrétiens connaissent les images des langues de feu qui descendent sur les têtes des apôtres, la colombe, l'Esprit-saint...

Or, l'Esprit-saint est l'une des trois personnes de la Trinité.

Alors, si nous faisons l'effort de lire les trois textes de dimanche prochain, nous en avons un, le premier, celui des Actes des apôtres qui est narratif et compréhensible même si la scène décrite par Luc, puisque c'est lui qui a écrit ce Livre du Nouveau Testament, est absolument "délirante" :

toutes ces "nations" qui n'ont pas la même langue et qui se comprennent.... Le Dieu des chrétiens est universel...!

Les deux autres textes, le deuxième, celui de Paul dans sa Lettre aux Romains et le troisième de Jean sont très compliqués et pour tout dire impossible à comprendre même en passant par une analyse phrase après phrase, ce que j'ai essayé de faire.

La Lettre de Paul aux Romains répète inlassablement le mot Esprit-Saint qu'il oppose à la "chair"...

Mais ce mot "chair" peut prêter à confusion. Il n'a aucune signification proprement "corporelle", parfois l'on entend l'expression "le péché de la chair". Faire l'amour n'est pas un péché évidemment sauf s'il n'y a pas l'amour ... Donc "chair" n'a rien à voir avec le sexe ou autre. La chair c'est la vie dans ce monde en dehors de Dieu, la vie telle qu'elle se passe en dehors de "l'Esprit-saint qui marque la présence de Dieu". Chair s'oppose à Esprit-saint.

Donc en fait, si l'on retient les deux phrases du premier verset on est bien rentré dans la compréhension du texte de Paul :

Frères,
ceux qui sont sous l’emprise de la chair
ne peuvent pas plaire à Dieu.
Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit,
puisque l’Esprit de Dieu habite en vous.
Donc "l'emprise de la chair" ça n'a strictement rien à voir avec "l'emprise des sens "... L'emprise de la chair c'est vivre dans ce monde comme si Dieu n'existait pas.

Or, la grande espérance, c'est que l'Esprit souffle partout et il peut toucher tous les hommes même ceux qui sont, apparemment, très éloignés de la foi.


J'ai vu lundi un superbe film "Et je choisis de vivre". C'est une jeune femme qui a perdu son enfant de un an et qui cherche le sens de cela, faut-il continuer à vivre ? Tout au long du film, elle raconte sa rencontre avec d'autres familles qui ont subi la même histoire au cours d'une longue randonnée dans les paysages superbes de la Drôme.

L'Esprit-Saint souffle à tous moments pour apporter à ces êtres complètement cabossés un sens à leur souffrance et une issue qui est le lien avec les autres ( "l'amour").

Comme base d'une prédication, je prendrais donc la Lettre de Paul qui peut être rendue accessible à tous en m'appuyant sur les images de ce film où Dieu est partout et nulle part. Mais où souffle l' Esprit, matérialisé spontanément par la lumière de bougies allumées dans les fermes de la Drôme visitées et au final la confection d'une superbe montgolfière qui emporte tous les mots écrits par tous, enfants et adultes, vers les cieux dans un rituel inventé à couper le souffle.

Voilà pour adresser à tous un message d'espérance.


Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 9 juin 2019

Message par Jean Gauci » ven. juin 07, 2019 9:32 am

Pentecôte

C’est à Noël que le « Verbe s’est fait chair »
C’est à la Pentecôte, que l’Esprit est descendu sur terre.
Pentecôte, c’est le Noël de l’Esprit.
Le Verbe s’est manifesté sous la forme d’un enfant.
L’Esprit s’est manifesté sous forme de langues de feu.
Le Verbe est ressuscité, puis il est monté aux cieux.
L’Esprit est demeuré parmi nous.
L’Esprit est là, diffus et présent .

C’est par la grâce de l’Esprit que nous marchons vers Dieu,
C’est dans l’Esprit que nous découvrons la parole de Dieu et que nous la mettons en pratique ;
C’est avec l’Esprit que notre prière prend sens, force et intelligence.
L’Esprit de Dieu repose sur nous. Toute vie spirituelle est née de l’Esprit et se nourrit de l’Esprit.
Mais l’Esprit est silencieux et c’est dans le silence que l’Esprit se révèle à nous.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 9 juin 2019

Message par hélios » lun. juin 10, 2019 8:29 am

Hier, dimanche de Pentecôte, sur l'émission religieuse protestante de la 2 il était présenté un culte qui se déroulait dans une petite ville belge (Marchienne sur Pont ou sur le Pont).

J'ai aimé ce culte.

Temple tout simple, petit avec une très grande diversité de fidèles ( Belges de " souche", Belges naturalisés, origine Côte-d'Ivoire, Cameroun, Cap-Vert, Italie.....).

Le pasteur a opportunément utilisé cette diversité des origines en ce jour de Pentecôte où les textes lus portent sur les Actes des Apôtres et la question des langues : des gens qui parlent toutes les langues mais se comprennent, personne ne sait comment.

Après chaque lecture de texte, le pasteur commente en donnant tout d'abord la parole à des personnes d'origine différente comme nous l'avons dit.

Puis il a commenté simplement le passage lu.

C'était clair, intéressant, la parole distribuée n'était pas hors de propos et on était dans le vivant de l'Ecriture......

Hélios

Répondre