Partage d'évangile du 24 mars 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 24 mars 2019

Message par hélios » ven. mars 22, 2019 9:20 am

Bonjour Jean ( Guy )..............il y a quand même une différence..........

Sur la parabole du figuier.

Comment commenter une parabole ?

Il faut partir du texte de la parabole avant de l'interpréter.

Le texte dit "trois ans". Pourquoi trois ans ? Pourquoi un figuier ? etc etc....

JG

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 24 mars 2019

Message par hélios » ven. mars 22, 2019 9:56 am

Comment faut-il comprendre la première partie de l'Evangile de Luc ?

Il y a eu deux événements à Jérusalem que "des gens" viennent raconter à Jésus : ce sont des faits d'actualité comme on le dit aujourd'hui dans le forum.

Il y a tout d'abord ces Galiléens qui ont été tués au Temple de Jérusalem. Qui sont-ils ?

Sans doute, des "séditieux" que les soldats ont pisté, repéré au Temple en train de faire des offrandes et tué.
« Pensez-vous que ces Galiléens
étaient de plus grands pécheurs
que tous les autres Galiléens,
pour avoir subi un tel sort ?
Eh bien, je vous dis : pas du tout !
Mais si vous ne vous convertissez pas,
vous périrez tous de même.
Sur la Tour de Siloé, sans doute cet édifice s'est effondré sur des habitants.
Et ces dix-huit personnes
tuées par la chute de la tour de Siloé,
pensez-vous qu’elles étaient plus coupables
que tous les autres habitants de Jérusalem ?
Eh bien, je vous dis : pas du tout !
Mais si vous ne vous convertissez pas,
vous périrez tous de même. »

C'est comme si Jésus, revenu, avait posé la même question sur les victimes au Bataclan ou à Charlie Hebdo. Etaient-elles plus "coupables" que les autres Français ?

Vous allez répondre non, évidemment. Alors, quel est le sens de cette question ?

Sous-jacente, il y a une croyance qui existait et qui existe toujours : si de telles catastrophes adviennent vous y êtes un peu pour quelque chose. Comme si les victimes " payaient " ainsi leurs crimes ou leurs fautes. " Etaient-elles plus coupables ces victimes ?" demande Jésus.

Jésus élimine une telle raison :
" Eh bien, je vous dis: pas du tout "
Mais
"si vous ne vous convertissez pas,
vous périrez tous de même.
.


Jésus nous appelle à la "conversion".

C'est ce mot qui est essentiel, je pense, dans ce passage.

L'essentiel de l'homélie ou de la prédication de dimanche devrait porter sur ce mot souvent mal compris, mal expliqué, mal vu.

La conversion est un acte individuel et volontaire qui suppose une évolution, un changement personnel.

Bonne méditation sur ces quelques lignes de l'Evangile de Luc.

Jean gautier

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 24 mars 2019

Message par hélios » dim. mars 24, 2019 8:19 pm

Deux commentaires de l'Evangile de Luc du 24 mars.

A lire

-1 : Livret " Croire Pèlerin du 21 mars par la S Marie-Anne Leroux.

Dans le peu de place qui est imparti au commentaire Soeur Marie-Anne dit l'essentiel. Elle établit le lien entre les deux parties de cet évangile. Je n'ai pas compris le titre " Ni force ni violence ". Ce titre ne me paraît pas judicieux par rapport au contenu de l'évangile et de son commentaire.

-2 La Croix samedi 23 et dimanche 24 mars. Très intéressant commentaire du pasteur Agnès Von Kirchbach.

La messe sur la 2 a été donnée de Saint-André-les-Alpes, charmante petite commune des Alpes de Haute-Provence. C'est le Père Ledogar, Assomptionniste, qui a donné une homélie avec une grande conviction en s'appuyant sur des expressions que chacun utilise y compris la fameuse "Qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu ?". C'est une association qui s'occupe du handicap qui a animé cette messe. Il y avait beaucoup d'adultes et de jeunes handicapés dans l'assistance .

Pour lire cette homélie vous allez à Homélie du Jour du Seigneur du 24 mars 2019.

JG

Répondre