Partage d'évangile du 3 mars 2019

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » lun. févr. 25, 2019 7:52 am

Première lecture
« Ne fais pas l’éloge de quelqu’un avant qu’il ait parlé » (Si 27, 4-7)

Lecture du livre de Ben Sira le Sage

Quand on secoue le tamis, il reste les déchets ;
de même, les petits côtés d’un homme
apparaissent dans ses propos.
Le four éprouve les vases du potier ;
on juge l’homme en le faisant parler.
C’est le fruit qui manifeste la qualité de l’arbre ;
ainsi la parole fait connaître les sentiments.
Ne fais pas l’éloge de quelqu’un avant qu’il ait parlé,
c’est alors qu’on pourra le juger.


Psaume
(Ps 91 (92), 2-3, 13-14, 15-16)

Deuxième lecture
« Dieu nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ » (1 Co 15, 54-58)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,
au dernier jour,
quand cet être périssable
aura revêtu ce qui est impérissable,
quand cet être mortel
aura revêtu l’immortalité,
alors se réalisera la parole de l’Écriture :
La mort a été engloutie dans la victoire.
Ô Mort, où est ta victoire ?
Ô Mort, où est-il, ton aiguillon ?
L’aiguillon de la mort,
c’est le péché ;
ce qui donne force au péché,
c’est la Loi.
Rendons grâce à Dieu qui nous donne la victoire
par notre Seigneur Jésus Christ.
Ainsi, mes frères bien-aimés,
soyez fermes, soyez inébranlables,
prenez une part toujours plus active à l’œuvre du Seigneur,
car vous savez que, dans le Seigneur,
la peine que vous vous donnez n’est pas perdue.


Évangile
« Ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur » (Lc 6, 39-45)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples en parabole :
« Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ?
Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ?
Le disciple n’est pas au-dessus du maître ;
mais une fois bien formé,
chacun sera comme son maître.

Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère,
alors que la poutre qui est dans ton œil à toi,
tu ne la remarques pas ?
Comment peux-tu dire à ton frère :
‘Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil’,
alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ?
Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ;
alors tu verras clair
pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère.

Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ;
jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit.
Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit :
on ne cueille pas des figues sur des épines ;
on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces.
L’homme bon tire le bien
du trésor de son cœur qui est bon ;
et l’homme mauvais tire le mal
de son cœur qui est mauvais :
car ce que dit la bouche,
c’est ce qui déborde du cœur. »


AELF


hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » mar. févr. 26, 2019 7:48 am

En marche vers la première lecture de Ben Sira le Sage.


Ce Livre qu'on trouve dans les éditions catholiques de la Bible est singulier comme le texte qui est proposé à notre lecture. Singulier car il n'y a dans ce texte aucune allusion à Dieu, vous allez le voir.

Il existe dans la traduction de la Bible d' André Chouraqui une présentation du Livre de Ben Sira en une toute petite page ( page 1744 édition de poche) où tout est dit.

Ce Ben Sira vivait à Jérusalem deux siècles avant J.C. Il écrit ce Livre en Hébreu alors que, à cette époque, on se servait de l'araméen, la langue de Jésus.

Or, la Judée vint à être occupée par les armées des généraux qui poursuivent la conquête d'Alexandre le Grand......Alexandre le Grand, c'est la langue et la philosophie grecque de Platon et Aristote.

Donc, ce Livre a été écrit en hébreu puis traduit en grec. Ben Sira est au carrefour de cultures très différentes et il influença la philosophie chrétienne et même l'islam.

Si vous feuilletez le Livre de Ben Sira, qu'on appelle aussi l'Ecclésiastique, vous verrez qu'il est composé de chapitres qui abordent tous les aspects de la vie pratique à partir de proverbes, de maximes. C'est pourquoi il est classé dans les Écrits dits Sapientiaux de la Bible ( les Écrits sur la Sagesse).

Cette première lecture de dimanche, vous pouvez la découvrir et elle ne nécessite pas d'explications supplémentaires.

Il me semble que si j'avais à faire une homélie, j'en parlerais même succinctement. La messe ou le culte du dimanche est aussi une mémoire et nous sommes les héritiers de cette mémoire.

Jean Gautier
Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par Jean Gauci » mar. févr. 26, 2019 11:11 am

"La bouche parle de l'abondance du cœur"

Terrible phrase qui devrait nous interdire de parler. Terrible vérité qui se vérifie chaque jour à travers nos bénédictions ou nos imprécations. Parler vrai, parler juste, c'est aussi contraindre son cœur à penser vrai et penser juste. Le jaillissement de nos réflexions ( parfois sans grande réflexion) dit toujours ce que nous sommes. Les hormones de nos pulsions verbales se substituent parfois aux neurones d'une pensée exigeante en matière de vérité.

Témoins de la vérité de l’Évangile, notre expression devrait refléter l'esprit de l’Évangile. Mais notre réflexion est humaine, lestée de nos jugements téméraires, de nos a priori ou pire encore, du socialement, politiquement... "catholiquement"" correct. Quand ce que nous disons ou écrivons n'est que le relent d'idées toutes faites sans recherche exigeante de la pensée du Christ, alors nous devenons des traitres à l’Évangile. Combien de fois, quand la pensée du Christ nous dérange, nous essayons de l'accommoder pour nous la rendre acceptable ! Combien de fois nous cherchons les mauvais fruits sur les arbres des autres avant de regarder les fruits qui pourrissent sur nos branches. Certes, cela ne nous empêche pas de constater tous les fruits mauvais dans notre société et dans notre Église mais si nous commencions à regarder l'image que nous donnons de nous mêmes, la paille et la poutre !

Hypocrites... le verdict de cet Évangile est cruel mais si vrai !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » mar. févr. 26, 2019 11:37 am

Dans la présentation du Livre de Ben Sira le Sage dont un extrait sera lu à la messe de dimanche prochain, j'ai écrit que ce Livre s'appelait l'Ecclésiastique.

Je précise que cet intitulé est ancien.

Vous pourrez trouver dans vos Bibles un intitulé plus récent : "Siracide", comme dans la Bible expliquée.

JG

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par Flor » mar. févr. 26, 2019 5:54 pm

Ben Sira le Sage.
J'aime trouver avant le fil rouge qui se glisse dans les 3 textes .... Ici, j'ai du mal.

Je retiens le mot PAROLE.
Que de sens dans la langue française !
"On adresse la parole à quelqu'un", "pour l'informer" : c'est un parler banal .
"Parler pour ne rien dire", "parler de tout et de rien" : c'est vain et superficiel, communication fade.
"Un homme de Parole" : qui a une parole vraie, une parole qui permet une rencontre authentique entre les individus.

"L’épreuve de l'homme dans sa conversation", au sens étymologique, l'épreuve par laquelle les individus "se tournent ensemble l'un vers l'autre" !

Donc :importance de la Parole mais aussi de l'écoute attentive !
"Ne loue personne avant qu'il n'ait parlé !"
"Alors ,on pourra le juger. " Juger ? Ou connaître ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » mer. févr. 27, 2019 10:25 am

Deuxième lecture : La première Lettre de Paul aux Corinthiens


Depuis 7 dimanches ( mi-janvier et tout le mois de février), il a été proposé aux fidèles de lire des extraits de l'épître de Paul aux Corinthiens. Évidemment, ce qui devrait être très intéressant, c'est une lecture continue de l'épître en groupes dans une paroisse.

Le thème de ces lectures est la mort et la Résurrection. Ces deux thèmes ne constituant qu'une partie seulement de l'épître.

Ce dimanche encore le sujet porte donc sur la mort, la Résurrection.

La phrase qui domine cet extrait est :

"La mort a été engloutie dans la victoire". La vie éternelle en effet constitue une victoire sur la mort. Ô mort, où est ta victoire ? Ô mort, où est ton aiguillon ? Ces deux phrases connues sont une citation du prophète Isaïe qui raille la mort. Alors la mort, où elle est ta victoire ? La mort n'a pas le dernier mot puisqu'il y a la vie éternelle. Où est-il ton aiguillon ? Un aiguillon, c'est la partie d'un insecte qui pique et blesse.

"L'aiguillon de la mort, c'est le péché; ce qui donne force au péché, c'est la Loi."

Je vous avoue que ces deux phrases sont difficiles à comprendre. La Bible d'étude Segond, comme d'autres, renvoit à l'épître aux Romains dont justement une partie importante développe les liens entrer la mort, le péché, la Loi ( au sens des commandements ). La phrase conclusive de cet extrait nous engage à "prendre une part toujours plus active à l’œuvre du Seigneur".

JG

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par Flor » jeu. févr. 28, 2019 8:52 pm

" Une poutre dans l'oeil !"
Non! mais vous avez entendu ? On se croirait dans une bataille de "gilets jaunes "!

Toujours excessif ....Jésus ! mais j'aime bien,au fond ,ton image choc !
Elle me fait réfléchir ....elle me dit la difficulté à voir mes propres défauts et ma promptitude à juger les autres !
Rentrer en soi pour faire le point est bien nécessaire parfois !

Heureux l'homme qui est bon ...sa bouche dit le trésorde son coeur...!

"Car ce que dit la bouche ,c'est ce qui déborde du coeur "

Je trouve cette phrase magnifique ,mais terrible aussi !!

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par Flor » jeu. févr. 28, 2019 9:15 pm

"UNE POUTRE DANS L'OEIL !!"
Non ! vous avez entendu ?...On se croirait dans une bataille de "gilets jaunes !"

Toujours excessif, Jésus ! mais j'aime bien, au fond, ton image choc !
Elle me fait réfléchir, elle me dit la difficulté à voir mes propres défauts et ma promptitude à juger les autres !
Rentrer en soi pour faire le point est nécessaire parfois.

"Heureux l'homme qui est bon, sa bouche dit le trésor de son cœur !" Et quel est ce trésor ? Que du bien !

"Car ce que dit que la bouche ,c'est ce qui déborde du cœur."

Je trouve cette phrase très belle... mais terrible aussi !

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » ven. mars 01, 2019 10:06 am

Bonjour,

Flor, merci pour vos commentaires, vos réactions à votre manière : extraire, dans un texte, un mot important pour vous.

Pour répondre à l'une de vos questions : le fil rouge entre les trois textes du dimanche.

Il n' y a pas toujours un lien entre les trois textes.

- le premier est toujours de l'Ancien ( ou Premier) Testament. C'est une manière de faire lire aux chrétiens cette partie très importante de la Bible.

- la seconde lecture permet d'aborder sur plusieurs dimanches le thème d'une épître de Paul: actuellement la première épître aux chrétiens de Corinthe qui porte sur la résurrection. Chaque semaine, un extrait est donné, ce qui invite le chrétien à faire, s'il le peut, une lecture complète de l'épître.

- la troisième lecture est une évangile lu dans la continuité. Actuellement celui de Luc.


Le fil rouge est entre le premier et le troisième texte.


Aujourd'hui, je reviendrai un peu plus tard sur l'épître de Paul qui m'a donné beaucoup de fil à retordre.


Jean Gautier

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 3 mars 2019

Message par hélios » dim. mars 03, 2019 8:22 am

Cette semaine, je me suis heurté au texte de Paul.
Les notes au bas des pages rendent parfois la lecture plus difficile encore.
En tout cas, ce qui ressort de mes lectures c'est que l'épître aux Corinthiens, notamment tout le chapitre sur la résurrection du Christ renvoie à l'épître aux Romains qui est plus difficile encore.
Voici donc deux versets que je relève dans l'épître aux Romains :
3: 23 " Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu "
6: 23 "Car le salaire du péché c'est la mort "

Paul utilise le mot "mort" dans deux sens. Le plus habituel, pour nous, hommes et femmes du XXI e siècle, c'est la mort biologique et la dégradation du corps. Mais dans les versets 23 des chapitres 3 et 6, il s'agit de la mort spirituelle. A mesure que le temps passe et que notre réflexion s'approfondit avec notre expérience de la vie et des hommes, cette "mort" spirituelle" nous la comprenons sans doute.

Reste le verset : " Ce qui donne force au péché, c'est la loi".

Quel est le lien entre le péché et la loi ?

Ce lien est établi par Paul dans l'épître aux Romains.

Le péché n'existe que parce que la loi l'établit : Saint Paul donne l'exemple: " Tu ne convoiteras pas" ( avec les objets de convoitise). Il est évident que si la convoitise n'existait pas dans la loi, personne ne saurait ce qu'elle est. Elle n'existe donc que par la loi.



Après toutes ces considérations sur ces quelques lignes de Paul, on pourrait se dire: pourquoi tant d'efforts pour lire un très court passage de la Bible ? Quel lien avec la foi ?

Chacun est devant cette interrogation et peut y apporter sa réponse.

JG

Répondre