Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » dim. sept. 23, 2018 8:37 am

Première lecture

« Serais-tu jaloux pour moi ? Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! » (Nb 11, 25-29)

Lecture du livre des Nombres

En ces jours-là,
le Seigneur descendit dans la nuée
pour parler avec Moïse.
Il prit une part de l’esprit qui reposait sur celui-ci,
et le mit sur les 70 anciens.
Dès que l’esprit reposa sur eux, ils se mirent à prophétiser,
mais cela ne dura pas.

Or, deux hommes étaient restés dans le camp ;
l’un s’appelait Eldad, et l’autre Médad.
L’esprit reposa sur eux ;
eux aussi avaient été choisis,
mais ils ne s’étaient pas rendus à la Tente,
et c’est dans le camp qu’ils se mirent à prophétiser.
Un jeune homme courut annoncer à Moïse :
« Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! »
Josué, fils de Noun, auxiliaire de Moïse depuis sa jeunesse,
prit la parole :
« Moïse, mon maître, arrête-les ! »
Mais Moïse lui dit :
« Serais-tu jaloux pour moi ?
Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple
un peuple de prophètes !
Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »


Psaume
(Ps 18 (19), 8, 10, 12-13, 14)


Deuxième lecture

« Vos richesses sont pourries » (Jc 5, 1-6)

Lecture de la lettre de saint Jacques

Vous autres, maintenant, les riches !
Pleurez, lamentez-vous
sur les malheurs qui vous attendent.
Vos richesses sont pourries,
vos vêtements sont mangés des mites,
votre or et votre argent sont rouillés.
Cette rouille sera un témoignage contre vous,
elle dévorera votre chair comme un feu.
Vous avez amassé des richesses,
alors que nous sommes dans les derniers jours !
Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers
qui ont moissonné vos champs,
le voici qui crie,
et les clameurs des moissonneurs
sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers.
Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices,
et vous vous êtes rassasiés
au jour du massacre.
Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué,
sans qu’il vous oppose de résistance.


Évangile

« Celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la » (Mc 9, 38-43.45.47-48)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jean, l’un des Douze, disait à Jésus :
« Maître, nous avons vu quelqu’un
expulser les démons en ton nom ;
nous l’en avons empêché,
car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit :
« Ne l’en empêchez pas,
car celui qui fait un miracle en mon nom
ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
celui qui n’est pas contre nous
est pour nous.
Et celui qui vous donnera un verre d’eau
au nom de votre appartenance au Christ,
amen, je vous le dis,
il ne restera pas sans récompense.

Celui qui est un scandale, une occasion de chute,
pour un seul de ces petits qui croient en moi,
mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou
une de ces meules que tournent les ânes,
et qu’on le jette à la mer.
Et si ta main est pour toi une occasion de chute,
coupe-la.
Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains,
là où le feu ne s’éteint pas.
Si ton pied est pour toi une occasion de chute,
coupe-le.
Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds.
Si ton œil est pour toi une occasion de chute,
arrache-le.
Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu
que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux,
là où le ver ne meurt pas
et où le feu ne s’éteint pas. »


©AELF

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » lun. sept. 24, 2018 4:58 pm

Première lecture


Voilà un extrait du Livre des Nombres.

C'est l'un des cinq premiers livres de l'Ancien Testament.

C'est l'histoire des Hébreux de leur départ d'Egypte jusqu'à l'entrée sur la Terre Promise.

Il n'est pas inutile de situer l'extrait que nous lisons. Au cours de leurs pérégrinations dirigées par Moïse, alternent les moments de confiance du peuple d'Israël et les moments de doute et de révolte y compris de Moïse lui-même.

Pour "seconder Moïse " un conseil des Anciens " a été créé. Il se réunit dans la Tente de la rencontre où le "Seigneur descend dans la nuée ".


Le récit qui est rapporté ici :

Le Seigneur a mis un peu de l'Esprit de Moïse sur les 70 anciens...............Un partage des dons, en quelque sorte.......... Ils commencent à prophétiser mais cela ne dure pas.........

Voilà deux Anciens, Eldad et Médad qui étaient restés dans le camp et qui n'avaient donc pas reçu l'esprit comme les autres. Or, ils se mettent à prophétiser eux aussi............ Josué, celui-la même qui conduira les Hébreux à la conquête de la Terre Promise après la mort de Moïse lui demande de les faire arrêter de prophétiser. Et la réponse de Moïse :
Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple
un peuple de prophètes !
Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »

Voilà une histoire fort intéressante, il me semble...............

Les prophètes sont des inspirés du Seigneur......Cette fonction est-elle "réservée" à une caste ? Faut-il donc qu'il y ait une partie du peuple " à part" du reste............." Ah ! si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes " dit Moïse.

Puisque notre ami Jean Gauci veut établir un pont avec "l'actualité " eh bien il est servi............avec cet extrait des Nombres !


Ne pouvons-nous pas être chacun, chacune ( attention l'Ancien Testament parle des " Anciens " il n'y a donc pas de femmes !) porteur d'une part de l' Esprit qui pousse à "prophétiser".....Oui, la fonction prophétique est-elle réservée à une "caste" ? Attention ! nous allons rencontrer la même problématique dans le texte de l'Evangile de Saint Marc. Mais je suis allé peut-être trop loin.......


Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » mar. sept. 25, 2018 7:58 am

Mardi 25 septembre.


Ce matin, je reviens sur l'extrait du Livre des Nombres et j'en retiens l'aspect le plus important quand on le situe dans l'ensemble du Livre:


Les Hébreux conduits vers la Terre Promise traversent des régions désertiques et ils n'ont rien à manger. Le doute, la révolte s'installent même chez Moïse. Le Seigneur promet de la viande pour un mois..........Moïse, lui-même, en doute à haute voix et s'exprime haut et fort devant le Seigneur.

Là s'insère l'extrait du Livre qui est proposé à notre lecture et qui se termine par la parole de Moïse :

Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple
un peuple de prophètes !
Presque naturellement, cette parole de Moïse nous invite de bon matin à la prière et l'on peut se reporter au psaume 19 qui sera proposé dimanche prochain. J'ai retenu pour ma part de cette lecture :
" La loi du Seigneur est parfaite
elle rend la force de vivre "
Je retiens ce verset à cause de " la force de vivre " en pensant à une voisine dont la fille a un cancer "agressif" et qui doit être opérée en urgence aujourd'hui ou demain. Cette voisine me dit qu'elle prie Sainte Rita.......Pourquoi pas puisqu'elle a rencontré sur son chemin cette Sainte Rita.

Il me semble que l'expression du psaume " la force de vivre ", c'est vraiment cela dont elle a, nous avons besoin.

Seigneur donne-nous, donne-lui " la force de vivre ".

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » mar. sept. 25, 2018 7:21 pm

Mardi soir

Deuxième lecture

Je ne ferai pas de grands commentaires sur cette deuxième lecture concernant la Lettre de saint Jacques sur les riches.

Ce texte n'a rien à voir avec les deux autres.

Je me suis demandé pourquoi il était là.

La lettre de Saint Jacques est courte et un extrait de cette Lettre figure pour les 4 dimanches de septembre. Il s'agit donc de "balayer" en un mois l'ensemble d'un Livre de la Bible. Dans ce dernier extrait, Saint Jacques attaque très violemment les " riches " sans préciser qui ils sont. Il va de soi que la richesse n'est pas mauvaise, au contraire. Tout dépend de la manière dont elle a été acquise et à quoi elle sert.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » mer. sept. 26, 2018 8:02 am

Evangile de Saint Marc


Jésus poursuit son enseignement en Galilée :

La première partie de cet extrait de l'Evangile de Marc :

les disciples ont empêché un homme de "chasser les démons" au nom de Jésus, sous prétexte qu'il ne fait pas partie de ceux qui suivent Jésus. Jésus les désapprouve :
car celui qui fait un miracle en mon nom
ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
Cette parole de Jésus fait écho au texte des Nombres et à la réponse de Moïse: il y a un fil continu de Moïse à Jésus.

Un jeune homme courut annoncer à Moïse :
« Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! »
Josué, fils de Noun, auxiliaire de Moïse depuis sa jeunesse,
prit la parole :
« Moïse, mon maître, arrête-les ! »
Mais Moïse lui dit :
« Serais-tu jaloux pour moi ?
Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple
un peuple de prophètes !
Nous sommes dans la même situation. Jésus nous dit qu'il n'a pas l'exclusivité de "chasser les démons". Si d'autres le font en son nom, tant mieux.

Situation très habituelle dans nos Eglises : il y a ceux qui font partie du groupe et ceux qui n'en font pas partie, comme si "notre" Eglise avait le monopole des bonnes actions, des gestes justes, des paroles qui aident, et ceux qui sont en dehors ne les ont pas ou ne peuvent pas les avoir. Ce qui compte ce sont nos actions et non le fait que nous appartenions à une tribu qui détiendrait un monopole des bonnes actions.

Il y a donc là matière à s'interroger sur nos attitudes par rapport à ceux qui sont en dehors de notre Eglise.

Voilà, déjà, un premier commentaire.

Comme il est presque 8h, je vais écouter les informations et les commentaires.........

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » jeu. sept. 27, 2018 4:40 pm

Jeudi 27 septembre

Retour sur l'évangile de Marc.

Dans la deuxième partie de cet extrait, Jésus dénonce tous ceux par qui le scandale arrive:
Celui qui est un scandale, une occasion de chute,
pour un seul de ces petits qui croient en moi,
Qui sont ces "petits" ? les enfants ? et " l'occasion de chute " qu'est-ce que c'est exactement ? Pour moi, il s'agit de mauvais traitements qui allaient jusqu'à la mort et l'envoi à la décharge.

Il faut savoir, et le Père Ringlet le rappelait samedi dernier dans La Croix, que les enfants en ce temps-là étaient considérés comme des "moins que rien".....Le message de Jésus est révolutionnaire par rapport aux enfants, on le voit dans sa prédication en Galilée. Donc celui qui est "une occasion de chute pour un seul de ces petits fera l'objet d'un terrible châtiment puisqu'il jeté à la mer avec une meule en pierre au cou. Ainsi, il ne remontera pas à la surface.

Suivent trois paragraphes d'une grande violence : si ton pied, ta main, ton oeil sont pour toi une occasion de "chute", c'est-à-dire de péché coupe-les. Il vaut mieux entrer estropié dans le royaume de Dieu que de "partir dans la géhenne avec deux pieds, deux mains et deux yeux. La géhenne était un fossé au sud de Jérusalem où l'on mettait les immondices et où l'on jetait parfois les enfants morts.

Il ne faut pas penser que Jésus fait l'apologie de mutilations. Ce serait ridicule. Il faut donc prendre ces paroles au second degré : Jésus veut insister sur l'abomination du péché à partir de l'oeil, de la main, du pied. Rien n'est pire que de pécher dit Jésus.

C'est cette seconde partie qui me semble la plus forte pour faire l'objet d'un commentaire d'autant que il y eut des périodes de l'histoire où ces paroles de Jésus ont été prises au pied de la lettre.

Jean-Hélios

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par francippo » jeu. sept. 27, 2018 6:41 pm

Quand vous notez Jean-Hélios à la fin de votre explication sur l'évangile du dimanche 30 septembre :
"C'est cette seconde partie qui me semble la plus forte pour faire l'objet d'un commentaire d'autant que il y eut des périodes de l'histoire où ces paroles de Jésus ont été prises au pied de la lettre."

Pensiez -vous notamment à toutes ces femmes dites "sorcières" qui ont été "massacrées" allègrement durant un certain temps...au nom de Dieu?

quelques détails horribles de ce que l'on a fait endurer à ces "sorcières" devant l’Éternel...
"écraser les mains sur une enclume...sectionner les mains et les pieds à l’aide d’une hache..." et j'en passe... :(

Ce sera ma petite contribution au texte ....et la prière que j'adresse au Seigneur pour ces bourreaux et leurs victimes en premier quand même...

Bien à vous

francippo 8-)

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » ven. sept. 28, 2018 9:47 am

Chère françoise,

Vous avez précédé mes commentaires.

Ce matin, j'ai du travail manuel à faire dans ma maison. Mais en début d'après-midi, je ferai le point sur cet évangile de Marc.

je pensais plutôt au tympan de Sainte Foy de Conques et aux tourments des "méchants" au moment du Jugement dernier.

Mais, la relecture du texte montre que Jésus " invite" à des mutilations ( oeil, pied, main) plutôt que d'accepter qu'ils soient une "occasion de chute". Mais après tout, cette mutilation peut être faite par une personne extérieure.

J'ai noté qu'il n'était pas question de la langue......

Je vais y revenir.

Merci de vos remarques et bonne matinée.

Jean-Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par Jean Gauci » ven. sept. 28, 2018 12:09 pm

Nos pieds et nos mains ont ils été les responsables de nos fautes ?
C'est la tête et le coeur qui ont commandé aux membres les actes qu'ils ont commis. Les criminels imbéciles qui coupaient les mains des dites sorcières ou les soldats fous de DAECH qui mutilaient leurs prisonniers sont les pires exemples de la perversion humaine...
La parabole de Jésus serait une histoire de fous si on la prenait au pied de la lettre, de près ou de loin.
Alors, soignons du mieux possible nos pieds, nos mains et nos yeux et arrachons de nos pensées et de nos coeurs tout ce qui les souillent.
Une main tendue contre un poing fermé
Un regard compatissant et bienveillant contre des yeux injectés du sang de la haine;
Des pieds qui nous conduisent vers nos frères et vers le Seigneur contre des pas cadencés ou des coups de pieds au derrière....
MAIS AUSSI... des réflexions chargées de bienveillance et de désir de vérité contre des propos arrogants, L'esprit contre la lettre, L'authentique volonté de Dieu contre nos volontés et contre les contre sens faits d'un Evangile vidé de l'amour de Dieu pour nous.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile dimanche 30 septembre

Message par hélios » ven. sept. 28, 2018 2:31 pm

Merci à Françoise et Jean Gauci pour leurs commentaires qui enrichissent évidemment une réflexion imparfaite.


Attention, les évangiles, notamment celui de Saint Marc sont aussi des pages littéraires avec des effets littéraires.

Ainsi dans cet extrait de Marc, il y a la répétition :
Si ta main...... Occasion de chute......coupe-la.
Mieux vaut......
avec l'expression " occasion de chute "..... répétée trois fois.

Nous sommes à une époque où les connaissances scientifiques sont ce qu'elles sont : c'est la main, le pied ou l'oeil qui agissent...le lien entre le cerveau et les membres n'est pas, selon moi, établi.

Oeil
main
pied

ce sont des membres moteurs, l'énumération est horrible et amplifie cette notion de chute que représente le péché mais on peut se relever d'une chute.


Les allusions de Françoise et Jean Gauci notamment les mutilations pratiquées par les soldats de Daech éclairent sous un jour nouveau et terrible l'Evangile de Marc......

Dans le texte grec de l'évangile de Marc, "occasion de chute" traduit le verbe scandaliser et scandale c'est la pierre qui est en saillie sur le chemin et qui te fait tomber.

Le mot scandale résonne de manière très différente.

En tout cas vos remarques Françoise et Jean justifient le choix de cette partie comme objet du commentaire......

Hélios

Répondre