Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Françoise T.
Messages : 429
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Françoise T. » mar. mars 13, 2018 10:25 am

Première lecture
« Je conclurai une alliance nouvelle et je ne me rappellerai plus leurs péchés » (Jr 31, 31-34)

Lecture du livre du prophète Jérémie

Voici venir des jours – oracle du Seigneur –,
où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda
une alliance nouvelle.
Ce ne sera pas comme l’alliance
que j’ai conclue avec leurs pères,
le jour où je les ai pris par la main
pour les faire sortir du pays d’Égypte :
mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue,
alors que moi, j’étais leur maître
– oracle du Seigneur.

Mais voici quelle sera l’alliance
que je conclurai avec la maison d’Israël
quand ces jours-là seront passés
– oracle du Seigneur.
Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ;
je l’inscrirai sur leur cœur.
Je serai leur Dieu,
et ils seront mon peuple.
Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon,
ni chacun son frère en disant :
« Apprends à connaître le Seigneur ! »
Car tous me connaîtront,
des plus petits jusqu’aux plus grands
– oracle du Seigneur.
Je pardonnerai leurs fautes,
je ne me rappellerai plus leurs péchés.


Psaume (50 (51), 3-4, 12-13, 14-15)

R/ Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu. (50, 12a)

Deuxième lecture

« Il a appris l’obéissance et est devenu la cause du salut éternel » (He 5, 7-9)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Le Christ,
pendant les jours de sa vie dans la chair,
offrit, avec un grand cri et dans les larmes,
des prières et des supplications
à Dieu qui pouvait le sauver de la mort,
et il fut exaucé
en raison de son grand respect.
Bien qu’il soit le Fils,
il apprit par ses souffrances l’obéissance
et, conduit à sa perfection,
il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent
la cause du salut éternel.


Évangile
« Si le grain de blé tombé en terre meurt, il porte beaucoup de fruit » (Jn 12, 20-33)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem
pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque.
Ils abordèrent Philippe,
qui était de Bethsaïde en Galilée,
et lui firent cette demande :
« Nous voudrions voir Jésus. »
Philippe va le dire à André,
et tous deux vont le dire à Jésus.
Alors Jésus leur déclare :
« L’heure est venue où le Fils de l’homme
doit être glorifié.
Amen, amen, je vous le dis :
si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas,
il reste seul ;
mais s’il meurt,
il porte beaucoup de fruit.
Qui aime sa vie
la perd ;
qui s’en détache en ce monde
la gardera pour la vie éternelle.
Si quelqu’un veut me servir,
qu’il me suive ;
et là où moi je suis,
là aussi sera mon serviteur.
Si quelqu’un me sert,
mon Père l’honorera.

Maintenant mon âme est bouleversée.
Que vais-je dire ?
“Père, sauve-moi
de cette heure” ?
– Mais non ! C’est pour cela
que je suis parvenu à cette heure-ci !
Père, glorifie ton nom ! »
Alors, du ciel vint une voix qui disait :
« Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. »
En l’entendant, la foule qui se tenait là
disait que c’était un coup de tonnerre.
D’autres disaient :
« C’est un ange qui lui a parlé. »
Mais Jésus leur répondit :
« Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix,
mais pour vous.
Maintenant a lieu le jugement de ce monde ;
maintenant le prince de ce monde
va être jeté dehors ;
et moi, quand j’aurai été élevé de terre,
j’attirerai à moi tous les hommes. »
Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.
©AELF
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Jean Gauci » mer. mars 14, 2018 9:52 am

[quote="]Amen, amen, je vous le dis :
si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas,
il reste seul ;
mais s’il meurt,
il porte beaucoup de fruit.
Qui aime sa vie
la perd ;
qui s’en détache en ce monde
la gardera pour la vie éternelle[/quote]

Parole difficile à entendre. Comment ne pas aimer cette vie qui est un don de Dieu ?
Mais qu'est-ce que cette vie qu'il faut perdre et qui, perdue, porte beaucoup de fruits?
Pour tout croyant, et pour un chrétien en particulier, il n'est d'autre vie que la vie en Dieu, et Dieu est dans les autres.
Si "Aimer sa vie" c'est vivre pour soi, pour ses richesses, pour son pouvoir, pour sa seule jouissance, pour son seul épanouissement peut être une fin en soi. Et quoi de plus logique quand on ne croit pas à la vie éternelle ? Ils ne sont pas à blâmer ceux qui investissent tout dans un " tout pour soi" si la date butoir de leur vie ne va pas au delà de la mort. Et cependant, même ceux là, ne font pas un calcul si intelligent. Une vie égoïste finit par engendrer la solitude qui conduit au dégoût de la vie elle même.
Mais perdre sa vie en la consacrant à Dieu et aux autres, c'est déjà la gagner sans attendre la vie éternelle.
Y a t il plus grand bonheur que le bonheur reçu d'un amour donné ?
La vie peut-elle avoir un sens sans les autres ?
Mourir à soi-même, c'est déjà renaitre.
L"amour de Dieu se réalise dans l'amour du prochain et tous ceux qui aiment les autres, aiment Dieu, même sans le savoir. L' amour qui constitue le seul passeport pour la vie éternelle car "la charité est la plénitude de la loi" .

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par hélios » mer. mars 14, 2018 9:56 am

Exceptionnellement, je commence par l'Evangile de Jean car il est très important et très difficile.

Voilà ce qui me "frappe" dans ce texte:

ce mot "gloire" qui revient :
« L’heure est venue où le Fils de l’homme
doit être glorifié.
Père, glorifie ton nom ! »
Alors, du ciel vint une voix qui disait :
« Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. »
Comment comprendre ce mot ?

Peut-être il y a un sens chez Jean.

Comment vous, vous le comprenez, amis lecteurs ?

J.H

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Jean Gauci » mer. mars 14, 2018 10:34 am

Que veut dire : Le Règne, la Puissance et la Gloire?


Bonjour Jean Hélios.
Voici ce que j'ai trouvé en réponse à votre question.
Amitiés.
j.g



"Pourquoi a-t-on rajouté au Notre Père cette finale incompréhensible sur le Règne, la Puissance et la Gloire?", écrit Michel de Clermont-Ferrand. La réponse de Croire.com en partenariat avec Panorama. Publié le 29 septembre 2011.


À Vatican II, les catholiques ont redécouvert que cette formule était dite depuis toujours par les orthodoxes, à la suite des chrétiens du premier siècle. Vous le sentez peut-être dans les assemblées où nous proclamons ensemble le Notre Père, en disant cette finale nous sommes poussés intérieurement à lever nos mains et à élargir nos cœurs vers ce Dieu que nous ne cessons de découvrir. Mais, bien sûr, comme vous le dites, Michel, il faut pouvoir comprendre ce que nous disons. Reprenons ces trois mots.

Le pouvoir d'aimer sans limites

D'abord "le Règne". En contemplant la croix du "Roi des juifs" devant nous dans l'église, nous comprenons que ce Règne est d'entrer à la suite du Fils dans l'intimité du Père qui "a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique". Pour comprendre "la Puissance", rappelez-vous que nous disons : "Je crois en Dieu le Père tout puissant créateur…"

La puissance de Dieu est donc liée à son rôle de père et de créateur. À l'inverse du mot impuissant, le mot puissant signifie ici: Celui qui peut donner la vie et faire exister ce qui n'existait pas. Découvrir la puissance du Père, c'est donc exprimer notre émerveillement d'exister, d'avoir été aimés par lui de toute éternité, d'avoir été tirés du néant, d'avoir reçu la vie et la capacité d'aimer à notre tour.

Et "la Gloire?" J'ai trouvé récemment une parole de saint Augustin qui écrivait : "La Gloire, c'est la capacité d'aimer sans limites." Si la Gloire de Dieu c'est sa capacité d'aimer sans limites, les trois mots prennent alors tout leur sens et nous plongent dans l'amour du Père. Oui, vraiment, Michel, laissez-vous aller à dire avec l'assemblée cette finale du Notre Père, elle va peu à peu entrer en vous… au-delà des mots.

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Flor » mer. mars 14, 2018 12:43 pm

La Gloire ?? oui ! vaste question !
Dans la Bible le mot "gloire" signifie le poids, la valeur d'un être....

Pour nous, la gloire c'est la renommée .... et je pense aux héros de l'Histoire (les historiens le diront mieux que moi ! ), le triomphe de héros... Louis XIV-roi soleil ! Napoléon... avec leurs armoiries qui les distinguent, qui disent leur grandeur.
Grandeur .... qui les place AU-DESSUS des autres !

Mais la Gloire de Dieu ? ne serait-ce pas l'éclat , le rayonnement de l'être Divin...?

Moïse, sur la montagne, veut voir Dieu .... Est-ce possible ?
Yahvé lui dit : "Quand passera ma Gloire , je te couvrirai de ma main..... ma face , on ne peut la voir ..."

Michel-Ange met des "cornes" ou des rayons à Moïse .. rayonnant d'avoir parlé avec Dieu !!

Dans l'Evangile, Jésus dit à Philippe : "Celui qui m'a vu a vu le Père..."
Donc , on ne peut voir de ses yeux que Jésus -Homme...
Et Jésus ne se glorifie pas lui-même !
" Père , glorifie ton Nom ....."

C'est le Père qui glorifie Jésus , qui lui donnera cette "Lumière"....Transfiguration ??
Et la voix vient d'en haut...." Celui-ci est mon Fils bien -aimé ...."

Jésus sera placé, aussi , AU-DESSUS des autres.....mais sur la Croix !

Est- ce qu'il n'y a pas des visages , des yeux profonds, des regards lumineux qui
reflètent la Lumière de Dieu ?

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par hélios » mer. mars 14, 2018 6:04 pm

Merci Flor et Jean Gauci pour vos commentaires.

Celui de Jean Gauci qui cite " le règne, la puissance et la gloire ".

Oui et ces expressions nous les répétons souvent alors que nous ne savons plus vraiment ce qu'elles veulent dire.

Flor a raison de rapprocher "gloire" et "lumière", "rayonnement, je crois que vous avez raison Flor.

En outre votre commentaire Flor rapproche ce passage de l'Evangile de Jean avec celui que nous avons lu dimanche 11 mars ( opposition des "ténèbres" et de la "lumière" ).

Quelqu'un qui est glorieux est dans la lumière.

Très bien.

J.H

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Flor » mer. mars 14, 2018 6:39 pm

JEREMIE ( 31,31-34)

Difficile le rôle de prophète ! Jérémie se plaint (d'où peut-être...jérémiade ?)
Le peuple a délaissé Dieu ...Yahvé s'enflamme de colère à la vue des idoles que se donne le peuple...et c'est pourtantle Dieu qui va pardonner, qui veut la vie et non la mort...
Le lien avec Dieu a été cassé depuis l'Alliance conclue le jour où le peuple est sorti d'Egypte.
"Cest eux qui l'ont rompue..."

Sans se lasser ,Dieu va conclure une nouvelle Alliance.
La Loi ne sera plus gravée sur les tables de pierre de Moïse.....
mais..... dans le coeur des hommes !

"Je serai leur Dieu,ils seront mon Peuple...Tous me connaîttront...
je pardonnerai leur faute !...."

Et Dieu croit encore dans l'homme !!

Est-il une Alliance plus émouvante et profonde que celle-là ??
Un Amour plus total ,plus gratuit ?

Micla26
Messages : 0
Inscription : dim. mars 04, 2018 6:15 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par Micla26 » mer. mars 14, 2018 7:01 pm

Ce beau terme de "gloire" exalte l'Être même de Dieu et nous dit la grandeur de son amour. La gloire de Dieu rayonne quand il se manifeste aux hommes pour leur dire son amour infini. Elle n'a rien à voir avec la "gloriole" ou l'orgueil de certains, qui se croient meilleurs que les autres. Elle dit au contraire que Dieu ne retient pas sa toute-puissance mais ne peut être Dieu qu'en nous aimant, qu'il n'existe qu'en étant donné à l'humanité, que dans cette Alliance par laquelle il désire nous faire partager sa joie d'aimer.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par hélios » jeu. mars 15, 2018 9:45 am

L'Evangile de Jean , très théologique, est inclus dans un récit :

Jésus est au milieu de la foule et des "Grecs" demandent à Philippe de le voir.

Ces Grecs sont sans doute des "touristes" et ils représentent le monde païen sans doute.

On ne sait pas pourquoi ils veulent voir Jésus. Jésus ne répond pas positivement à leur demande mais ses paroles répondent aux questions éventuelles qu'ils peuvent se poser.

L'essentiel, il parle de sa mort prochaine de manière allusive.

Sa mort , c'est-à-dire la fin qui attend chacun et chacune d'entre nous. Cette mort qui est une fin terrible pour nous et ceux qui nous aiment. Jésus n'échappe pas à cette appréhension d'autant que la sienne va être particulière.

Quel sens donner à cette fin qui est devant nous ?

Il y a la très courte parabole du "grain qui meurt en terre pour donner du fruit", il y a surtout cette phrase selon laquelle "
Qui aime sa vie
la perd ;
qui s’en détache en ce monde
la gardera pour la vie éternelle.
phrase qui peut donner naissance à des contre-sens redoutables.

Ce n'est pas une invitation à ne pas "vivre sa vie", ce serait une contradiction avec une attitude chrétienne selon laquelle la vie est un don. Il faut vivre sa vie bien entendu mais en la dépouillant de tout ce qui nous tire vers "le bas", le mal, contre nous et contre les autres.

Là, selon moi, est le message de Jésus : il ne nous demande pas de ne pas vivre, ça il faudrait que le prédicateur le dise dimanche. Le seul moyen d'accepter notre fin, notre finitude c'est de suivre le message de Jésus.

Du moins c'est la manière dont je lis ce texte.

Je remarque que dans ce texte le nom de "Dieu" n'est jamais écrit. A la place, on trouve le nom "Père". Un père tout le monde sait ce que c'est, Dieu, personne ne l'a vu........J'ai lu et relu ce texte, pas une trace du mot Dieu.

Dimanche, si je devais prêcher, j'insisterais sur l'espérance d'une vie "éternelle".....Vous me direz aussi que personne n'en a fait l'expérience. Mais tout le monde a l'expérience du mal qu'il a subi ou dont il est responsable et du sentiment que nous ressentons alors à des degrés divers. Le message de Jésus est pour maintenant, tout de suite et il nous appelle à vivre mais différemment..........


J.H

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 mars

Message par hélios » jeu. mars 15, 2018 12:47 pm

Micla 26

Vous êtes bienvenu (e) dans cette rubrique puisque c'est la première fois que votre pseudo paraît.

Merci donc pour votre commentaire sur le mot "gloire".

Notre but est de lire, partager nos remarques, questions etc.

Le 26 c'est la Drôme , non ?

A bientôt,

Jean-Hélios

Répondre