Partage d'évangile 26 novembre 2017

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » lun. nov. 20, 2017 9:25 am

Première lecture
« Toi, mon troupeau, voici que je vais juger entre brebis et brebis » (Ez 34, 11-12.15-17)

Lecture du livre du prophète Ézékiel
Ainsi parle le Seigneur Dieu :
Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis,
et je veillerai sur elles.
Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau
quand elles sont dispersées,
ainsi je veillerai sur mes brebis,
et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées
un jour de nuages et de sombres nuées.
C’est moi qui ferai paître mon troupeau,
et c’est moi qui le ferai reposer,
– oracle du Seigneur Dieu.
La brebis perdue, je la chercherai ;
l’égarée, je la ramènerai.
Celle qui est blessée, je la panserai.
Celle qui est malade, je lui rendrai des forces.
Celle qui est grasse et vigoureuse,
je la garderai, je la ferai paître selon le droit.
Et toi, mon troupeau
– ainsi parle le Seigneur Dieu –,
voici que je vais juger entre brebis et brebis,
entre les béliers et les boucs.
Deuxième lecture
« Il remettra le pouvoir royal à Dieu le Père, et ainsi, Dieu sera tout en tous » (1 Co 15, 20-26.28)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens
Frères,
le Christ est ressuscité d’entre les morts,
lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.
Car, la mort étant venue par un homme,
c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.
En effet, de même que tous les hommes
meurent en Adam,
de même c’est dans le Christ
que tous recevront la vie,
mais chacun à son rang :
en premier, le Christ,
et ensuite, lors du retour du Christ,
ceux qui lui appartiennent.
Alors, tout sera achevé,
quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père,
après avoir anéanti, parmi les êtres célestes,
toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
Car c’est lui qui doit régner
jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis.
Et le dernier ennemi qui sera anéanti,
c’est la mort.
Et, quand tout sera mis sous le pouvoir du Fils,
lui-même se mettra alors sous le pouvoir du Père
qui lui aura tout soumis,
et ainsi, Dieu sera tout en tous.
Évangile
« Il siégera sur son trône de gloire et séparera les hommes les uns des autres » (Mt 25, 31-46)
)
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire,
et tous les anges avec lui,
alors il siégera sur son trône de gloire.
Toutes les nations seront rassemblées devant lui ;
il séparera les hommes les uns des autres,
comme le berger sépare les brebis des boucs :
il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite :
‘Venez, les bénis de mon Père,
recevez en héritage le Royaume
préparé pour vous depuis la fondation du monde.
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront :
‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...?
tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ?
tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ?
tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison...
Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous l’avez fait
à l’un de ces plus petits de mes frères,
c’est à moi que vous l’avez fait.’

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche :
‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits,
dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ;
j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ;
j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ;
j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’
Alors ils répondront, eux aussi :
‘Seigneur, quand t’avons-nous vu
avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison,
sans nous mettre à ton service ?’
Il leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous ne l’avez pas fait
à l’un de ces plus petits,
c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’

Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel,
et les justes, à la vie éternelle. »
Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » lun. nov. 20, 2017 11:41 am

Première lecture: Ezéchiel.

On ne se lasse pas de lire Ezéchiel.


Mais, arrive la fin de l'extrait...

"Voici que je vais juger entre brebis et brebis...."
Encore "juger". Juger, juger, juger.....

Je me calme, il faudrait savoir exactement ce qui est écrit en hébreu et la traduction qui en est faite.

Le Père qui hier a commenté le Notre Père après la messe est revenu sur la question de la traduction. C'est ce que nous ne cessons d'écrire chaque semaine dans cette rubrique.

Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » mar. nov. 21, 2017 8:46 am

Lecture 2 l'épître aux Corinthiens.

Ce texte est très difficile à comprendre si l'on s'en tient à cet extrait.


Si vous avez le temps, permettez-moi de vous conseiller de lire le chapitre 15 de la première lettre aux Corinthiens. Vous verrez, c'est court et vraiment très utile.

Paul s'adresse à ses frères de l'Eglise de Corinthe.

Corinthe, c'est une ville grecque et les Grecs, ceux qui font partie de cette Eglise sont pétris de culture hellénique ( même si c'est une très légère teinture !) : la Raison, la rationalité, la Sagesse, voilà les Grecs même si ce que j'écris là est un peu sommaire.

Dans cet extrait, Saint-Paul aborde la question de la résurrection des morts.

Beaucoup de membres de cette Eglise ne croient pas en la résurrection. Ils croient en celle de Jésus mais pas en celle des hommes, pas en la leur !

Or le message chrétien, l'essentiel de ce message repose sur la croyance que Jésus est ressuscité et que nous ressusciterons. C'est le Credo.

Saint Paul s'attache à argumenter en insistant sur le lien entre résurrection de Jésus et notre résurrection.

Ce chapitre 15 de la première épître aux Corinthiens est donc une lecture essentielle.

Encore une fois, écoutez-moi et lisez tout le chapitre, ça représente un petit quart d'heure. Dans une journée, on en perd beaucoup de temps, chacun le sait. J'exclus les jeunes mamans qui ont moins de temps et font un double travail : le bureau et la maison.

Paul aborde même la question de la manière dont nous ressusciterons, avec quel corps.

Bonne lecture maintenant et on peut ensuite revenir sur ce texte.

jean-Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par Flor » mer. nov. 22, 2017 12:16 am

Ezéchiel.
Civilisation pastorale....beaucoup d'images de berger et de son troupeau dans la Bible.
Il y a de bons pasteurs ,soucieux de leurs brebis....
Il y a de mauvais pasteurs égoïstes ...

Ezéchiel prophétise selon l'ordre du Seigneur :
Dieu lui-même se fait le pasteur de son troupeau....

Et ce texte merveilleux ,plein de tendresse nous dit le VRAI Pasteur et annonce déjà
le Pasteur qui viendra ,le nouveau DAVID....:
" Je m'occuperai de mes brebis....je veillerai....je les délivrerai....je les ferai paître ,
reposer...je chercherai la brebis perdue....je panserai celle qui est blessée....je rendrai
des forces à celle qui est malade......"

Toute la tendresse de Dieu est là ......et me parle au coeur!

Et puis ,il y a les mauvais membres du troupeau ,les mauvais pasteurs qui seront "jugés"

Mais quel est ce jugement ?

Rendre justice aux opprimés ?...Redresser les torts des méchants ?....des pécheurs ?...

Le Dieu terrible de la Bible...qui juge ,punit ...est aussi un Dieu "plein d'Amour et de miséricorde !"
(Os.2,16 ).....(Jr.3,12 )............

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » mer. nov. 22, 2017 9:12 am

Dimanche avant le premier dimanche de l'Avent.

Fête du Christ-Roi.


C'est un texte très difficile.

J'ai plus de questions que d'explications.

Notre première réaction est la révolte quand on lit ce texte.

Cette réaction est légitime : un tri a été fait entre les boucs et les brebis, autrement dit entre les "méchants" et les "bons".

Tout de suite, me vient à l'esprit le tympan de Sainte-Foy-de-Conques où j'aime aller.

Magnifique et terrible image avec, au milieu, le Christ en "majesté" comme on dit, autrement dit le Christ-Roi. A droite les "élus" à gauche les "bannis" dans d'atroces souffrances qui ont fait peur à ma petite fille.

Ceux qui regardaient ce tympan, juste avant de rentrer dans l'église sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, ne pouvaient qu'avoir peur..............

MAIS, ce texte ne "cadre" pas du tout avec le reste du message évangélique tel que nous le lisons par ailleurs.

Alors, vous qui lisez ce texte, vous tous, vous êtes "bouc" ou "brebis" ?

Dans quelle catégorie vous placez-vous, amis lecteurs ?

Or, nous tous, nous sommes un peu bouc parfois un peu brebis parfois. Parfois nous avons aidé notre prochain, parfois nous n'avons pas remué le petit doigt quand il avait besoin de nous.

Ensuite, quand se situe ce "jugement" ?

On peut répondre: à la fin des temps.

Car il est écrit : " Quand le Fils de l'Homme viendra " ( utilisation du FUTUR)


Or, le texte grec dit: " Quand le Fils de l'Homme vient..........( PRESENT).

C'est-à-dire que c'est tous les jours que le Fils de l'Homme vient et que nous sommes soit bouc soit brebis........


Puisque nous sommes allés voir le tympan de Conques qu'il vaudrait peut-être mieux fracasser puisqu'il nous conduit sur de mauvaises pistes, allons voir l'image du Christ dans les catacombes de Rome, image très très connue de vous tous puisque nous voyons le Christ en bon berger.........

Mais, regardons bien:


A côté du Christ il y a un bouc et une brebis, mais sur ces épaules si nous regardons bien le Christ porte un bouc.......................

Pourquoi Matthieu a-t-il écrit ce texte de la sorte et nous ou peut nous entrainer sur de mauvaises pistes ?

Nous sommes un peu l'un et l'autre, bouc ou brebis.......

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » mer. nov. 22, 2017 10:16 am

Flor,

Très bien votre commentaire d'Ezéchiel et quand on lit l'évangile du jour avec la parabole des "boucs" et des "brebis", on est quasiment obligé de revenir à Ezéchiel....
Merci.

Jean-Hélios

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par Flor » mer. nov. 22, 2017 12:07 pm

Ah! le Tympan de Ste FOY de Conques !!! Comme j'aimerais le revoir !
Quelle catéchèse autour de ce tympan !

Terrible ,effrayant ...oui ! mais aussi plein d'humour ....
Je revois le diablotin qui appuie sur le plateau de la balance pesant les âmes des justes
pour faire entrer cette âme dans son camp !..

Les Catacombes de Ste Priscille....le bon pasteur entre brebis et boucs....fresques qui disent la Foi et l'Espérance de tous ces martyrs !...
Boucs ou brebis ??....Peu importe si nous sommes dans les bras du Bon Pasteur !!

Merci Hélios de rafraîchir notre mémoire avec ces instants de Lumière et de Grâce !

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par Flor » mer. nov. 22, 2017 12:17 pm

A Corinthe les chrétiens contestent la Résurrection des morts et celle du Christ.

Paul répond avec fougue et humilité...
"Je ne mérite pas d'être appelé Apôtre !...."

et il annonce la Bonne Nouvelle de l'Evangile, l'Espérance qui l'anime :

"Christ est ressuscité d'entre les morts.....
Si le Christ n'est pas ressuscité....vaine est notre Foi !..."

A méditer longuement ...
Nous sommes là au coeur du Christianisme !

Flor
Messages : 165
Inscription : mer. oct. 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par Flor » mer. nov. 22, 2017 4:17 pm

Et pour terminer....l'Evangile !

Qui est ce Roi que nous fêtons ? ?
Où est son Royaume ?

Un Roi monté sur un âne ?....
Un Roi qui se met à genoux pour laver les pieds de ses amis ...
Un Roi qui embrasse le lépreux
qui invite le bandit au Paradis
avec les prostituées
Un roi qui comble les affamés de Paroles de Pain
Un Roi qui pardonne ,qui bénit ,qui guérit
Un Roi qui aime les jeux des enfants
qui admire les fleurs des champs
qui relève la femme écrasée
qui écoute l'aveugle ,le paralysé...........

La pointe de l'Evangile est bien ici...
Nous ne sommes pas jugés sur notre savoir ,notre pouvoir ,notre importance ......
mais sur les actes !
"Qu'as-tu fait de ton frère ?..."

La faim ,la soif la prison ,l'exclusion....voilà de quoi il est question .

Le Royaume est parmi nous !

Est-ce que je vois ? est-ce que j'écoute ...? l'autre qui attend quelque chose....un sourire ,une aide ,un réconfort ..............

"Il est l'Agneau et le Pasteur
IL est le Roi ,le serviteur ! " Didier Rimaud s/j Jacques Berthier.

Le poète dit tout en deux lignes !.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 26 novembre 2017

Message par hélios » jeu. nov. 23, 2017 9:38 am

J'ai lu dans une autre rubrique quelque chose sur une "conférence des baptisés" de Francippo avec des constats et des questions ( 4,5 % des cathos qui vont à la messe...). Conférence des baptisés je ne sais pas ce que ça veut dire. Je me demande d'ailleurs pourquoi associer deux mots si dissemblables: "conférence" et "baptisés" ? Déjà conférence c'est un terme ennuyeux et l'on voit des gens sérieux écouter des gens qui parlent et qui sont plus savants que les autres. Donc, je ne suis pas enclin à y assister....


Je crois que les raisons de la désaffection des cathos sont multiples mais il y en a une qui est certaine: la lecture indigente de la Bible ( "l'Ecriture" ou les Ecritures) chez les catholiques. Les cathos continuent à ne pas lire la Bible, les Saintes Ecritures.

Or "ignorer les Ecritures c'est ignorer le Christ"écrit Saint Jérôme.

Alexis Jenni et Nathalie Sarthou-Lajus consacrent un chapitre entier sur ce sujet dans leur beau livre " Une vie simple ".

Ces deux auteurs qui ont écrit sur la communauté monastique de Bose fondée par Enzo Bianchi rappellent que dans les milieux catholiques avant Vatican II posséder une Bible à la maison était un signe de protestantisme. Vatican II a apporté un changement de cap en ce domaine......Et Enzo Bianchi a beaucoup apporté avec sa lectio divina.....Mais il faut soulever des montagnes.............

La contribution réduite à cette rubrique, même si le nombre des lecteurs est important le montre.

Pour l'instant, deux lecteurs contribuent à soutenir cette rubrique avec de temps en temps l'intervention de jean gauci. Mais c'est tout.

Et chaque semaine, il faut beaucoup de courage pour repartir en se disant que ce n'est pas inutile.

D'autant que il y a très peu ce choses savantes dans ce que nous écrivons sur les trois textes.

Donc, je réponds à la Conférence des baptisé (ées) ( allez un peu d'écriture inclusive pour contenter tout le monde.) Redonnez le gout ou donnez le gout de lire la Bible, le seul livre vraiment populaire et vous verrez les gens revenir dans les églises.

On peut découvrir la Bible à tous âges même quand on est âgé et qu'on en est resté à une lecture vieillotte qui remonte au début du XX e siècle.

Du coup , je me suis aperçu que je ne suis plus revenu aux Ecritures......

Jean-Hélios

Répondre