Partage d'évangile 13 août 2017

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par Jean Gauci » lun. août 21, 2017 2:54 pm

Cher Jean Hélios,

je vous admire et je vous envie de n'avoir jamais été travaillé par le doute; jamais été interrogé par des questions pas nécessairement idiotes sur la vraisemblance de certains textes, la cohérence de certaines situations et je ne parle pas de ces "faits divers" qui concerne l'Eglise et qui donnent très envie de jeter son bonnet par dessus les clochers.
Moi, oui et même souvent.
Alors, quand on rencontre cette nuit et que loin d'y voir clair on imagine volontiers d'autres explications qui ne sont pas des expressions de la foi !
Je comprends la formule du Père Picart, non comme une formule volontariste, mais comme un acte de confiance à la bonté de Dieu.
Quand le médecin m'a annoncé une nouvelle que je n'attendais pas, j'ai fermé les yeux et je me suis abandonné à sa supposée compétence et au traitement qu'il me proposait .

Quand les idées se brouillent dans ma tête et que j'aurais quelques raisons de changer de route, je n'ai d'autre solution que de m'abandonner au travail de l'Esprit, non pour m'expliquer les mystères ou justifier les scandales de l'Eglise, mais pour qu'il libère les sources de ma confiance en Dieu et en sa Parole.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par hélios » lun. août 21, 2017 4:01 pm

Bonjour Jean et merci beaucoup pour votre belle intervention tout à fait juste et bienvenue.

Je n'ai pas du tout "lu"le commentaire du Père Picart comme vous le faîtes et très sincèrement je trouve que votre lecture est très intéressante.

Vous me renvoyez à moi-même et je me dis que, effectivement, j'ai une foi qui a rarement été ébranlée jusque dans ses fondements. Disons que ce n'est pas le coeur de mes préoccupations.

Est-ce un bien ? est-ce un mal ? Ce n'est pas le fond de mes réflexions quotidiennes.

Merci pour votre intervention en cette fin du mois d'août.....

Jean-Hélios

GRAND Jacqueline
Messages : 0
Inscription : mar. juil. 04, 2017 12:18 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par GRAND Jacqueline » lun. août 21, 2017 5:01 pm

Merci Jean Gauci de ce commentaire.
Il fait écho en moi...
Lorsque j'ai perdu mon mari il y a quatre ans, j'étais dans la nuit la plus profonde.
Ma foi et tous les amis de ma fraternité m'ont épaulée, soutenue.
Et un jour est montée cette prière matinale :
"Seigneur, je m'abandonne à toi, je ne sais pas ce que tu attends de moi encore seule sur mon chemin d'humanité, mais je te fais confiance.
Sans toi je n'avancerai pas. Fais-moi voir le chemin"...
Et voilà que dans mon petit village on m'a sollicitée pour accueillir les enfants en péri-scolaire deux fois par semaine, à la bibliothèque...
Nous sommes heureux ensemble, ils m'aiment beaucoup et je leur rends bien...
Je suis sûre que c'est Dieu qui m'a guidée vers eux.
Et j'ai vu encore d'autres petits signes discrets qui me faisaient avancer...
"Demandez, vous recevrez..." Même si parfois c'est difficile il faut s'abandonner à Lui et Il répond !
Bonne journée à vous.
jacqueline

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par hélios » mar. août 22, 2017 8:07 am

Oui, vous avez eu raison sur le commentaire du Père Picart et sur " la nuit " qui en est la trame. Mais la nuit n'appelle pas que des sentiments négatifs.........

Je crois que ce que je n'arrive pas à supporter ce sont les exhortations " Abandonnons-nous " de plus l'utilisation du verbe " abandonner"......

Dans les prédications des pasteurs, il n'y a pas ces expressions que je supporte mal et qui font partie d'une rhétorique d'un autre âge.

Mais ces réactions m'appartiennent et je ne demande à personne de les partager.

Jean-Hélios

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par hélios » mer. août 23, 2017 7:45 am

Je reviens sur les propos que j'ai tenus par rapport au commentaire de Jean Gauci.

En consultant le passage de Matthieu la marche de Jésus sur l'eau dans la Bible OSTY, je relève qu'elle indique que cela se passe à "la quatrième veille" de la nuit et une note précise que ça correspond à 3h-6h du matin, c'est-à-dire la FIN de la nuit.

Vous allez dire, peut-être, que je coupe les cheveux en quatre.....

Non, pas du tout.

Jésus n'arrive pas dans la nuit, il arrive à la fin de la nuit au moment où la lumière du jour va se lever.Tout un symbole.

Ce n'est donc pas "nuit" comme le dit le Père Picart dans son commentaire samedi dans La Croix.

Et, Jésus insiste dans ce passage sur "l'acte de foi" que n'a pas eu Pierre. l'acte de foi n'a rien à voir avec un "abandon" ( abandonnons-nous) comme le dit le père Picart.

C'est la foi qui sauve.

C'est tout à fait par hasard, en consultant la Bible Osty à la librairie Saint Paul à Marseille, hier, que j'ai découvert cela ce qui me conforte dans la réaction que j'avais eu par rapport au commentaire du Père Picart dans La Croix.

Vient de sortir un livre du pasteur ( de la pasteure....mais ça ne me plait pas) Marion Muller-Collar Eclats d'évangile. Pendant trois ans, MMC a tenu une très belle chronique dans le journal Réforme sur l'évangile du dimanche. Remarquable.

Elle m'a beaucoup aidé à mieux comprendre et mieux lire...........

Jean-Hélios

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par Jean Gauci » mer. août 23, 2017 9:25 am

hélios a écrit :
Je crois que ce que je n'arrive pas à supporter ce sont les exhortations " Abandonnons-nous " de plus l'utilisation du verbe " abandonner"......

Dans les prédications des pasteurs, il n'y a pas ces expressions que je supporte mal et qui font partie d'une rhétorique d'un autre âge.

Mais ces réactions m'appartiennent et je ne demande à personne de les partager.

Jean-Hélios
Merci, Jean Hélios de m'autoriser à ne pas partager votre réaction...
Vous n'aimez pas le mot " abandonner". Vous préférez l'expression moderne " lâcher prise".
Vous souvenez vous de ce chant du soir dans les camps ou les colonies de vacances: "

"Entre tes mains, Seigneur,
Je remets mon esprit
Je m'ABANDONNE à Toi
Dans le jour qui finit"

S'abandonner dans les bras du Seigneur, comme on s'abandonne dans les bras de ses enfants quand on est trop vieux, comme on s'abandonne à la décision du médecin, comme on s'abandonne à la tendresse de l'être aimé...
Mot merveilleux qui est un abandon de sa propre volonté, de sa propre intelligence parfois, de son être tout entier pour n'être mû que par la confiance dans l'être qui nous aime.

Demandez à vos amis protestants de redonner à ce mot la densité et la beauté qu'il exprime... et réflechissez y vous aussi.
Il faut avoir connu un chagrin profond pour goûter le confort et le réconfort de l'abandon à Dieu.
L'abandon c'est encore le trésor qui nous reste quand on a tout perdu.

GRAND Jacqueline
Messages : 0
Inscription : mar. juil. 04, 2017 12:18 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par GRAND Jacqueline » mer. août 23, 2017 9:30 am

Cher Hélios
Je reviens simplement sur ce fameux verbe s'abandonner...
Le Larousse donne (sens littéraire) : Se confier sans retenue ; s'épancher.

Voilà qui me parle. Oui il s'agit bien pour moi de me confier sans retenue à l'Amour du Christ et de Marie. Leur dire mes soucis, mes attentes, mes détresses, mes joies.

Eux peuvent me faire avancer sur mon chemin d'humanité.

Bonne journée à tous !
jacqueline

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 13 août 2017

Message par hélios » jeu. août 24, 2017 9:23 am

Non, non, non cher jean Gauci, je n'ai jamais écrit "lâcher prise" qui m'insupporte.

Si vous le trouvez dans l'un de mes posts, je vous paye un tonneau du meilleur champagne. Celui de la Veuve Cliquot.....

je préfère "abandonner"......

Hélios

Répondre