Partage d'évangile du 8 mai 2016

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Partage d'évangile du 8 mai 2016

Message par hélios » lun. mai 02, 2016 10:45 am

1ère lecture : « Voici que je contemple le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu » (Ac 7, 55-60)

Lecture du livre des Actes des Apôtres
En ces jours-là,
Étienne était en face de ses accusateurs.
Rempli de l’Esprit Saint,
il fixait le ciel du regard :
il vit la gloire de Dieu,
et Jésus debout à la droite de Dieu.
Il déclara :
« Voici que je contemple les cieux ouverts
et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. »
Alors ils poussèrent de grands cris
et se bouchèrent les oreilles.
Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui,
l’entraînèrent hors de la ville
et se mirent à le lapider.
Les témoins avaient déposé leurs vêtements
aux pieds d’un jeune homme appelé Saul.
Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi :
« Seigneur Jésus, reçois mon esprit. »
Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte :
« Seigneur, ne leur compte pas ce péché. »
Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.
2ème lecture : « Viens, Seigneur Jésus ! » (Ap 22, 12-14.16-17.20)

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean
Moi, Jean,
j’ai entendu une voix qui me disait :
« Voici que je viens sans tarder,
et j’apporte avec moi le salaire
que je vais donner à chacun selon ce qu’il a fait.
Moi, je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier,
le commencement et la fin.
Heureux ceux qui lavent leurs vêtements :
ils auront droit d’accès à l’arbre de la vie
et, par les portes, ils entreront dans la ville.
Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange
vous apporter ce témoignage au sujet des Églises.
Moi, je suis le rejeton, le descendant de David,
l’étoile resplendissante du matin. »
L’Esprit et l’Épouse disent :
« Viens ! »
Celui qui entend, qu’il dise :
« Viens ! »
Celui qui a soif,
qu’il vienne.
Celui qui le désire,
qu’il reçoive l’eau de la vie,
gratuitement.


Et celui qui donne ce témoignage déclare :
« Oui, je viens sans tarder. »
– Amen ! Viens, Seigneur Jésus !
Evangile : « Qu’ils deviennent parfaitement un » (Jn 17, 20-26)



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
En ce temps-là,
les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
« Père saint,
je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là,
mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi.
Que tous soient un,
comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.
Qu’ils soient un en nous, eux aussi,
pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée,
pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :
moi en eux, et toi en moi.
Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un,
afin que le monde sache que tu m’as envoyé,
et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
Père,
ceux que tu m’as donnés,
je veux que là où je suis,
ils soient eux aussi avec moi,
et qu’ils contemplent ma gloire,
celle que tu m’as donnée
parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.
Père juste,
le monde ne t’a pas connu,
mais moi je t’ai connu,
et ceux-ci ont reconnu
que tu m’as envoyé.
Je leur ai fait connaître ton nom,
et je le ferai connaître,
pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux,
et que moi aussi, je sois en eux. »


Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 8 mai 2016

Message par Jean Gauci » mar. mai 10, 2016 4:28 pm

Il me parait triste qu'une page d'Evangile ait pu passer sans aucun commentaire alors que d'autres sujets , pourtant moins fondamentaux pour notre vie de chrétiens, sont abondamment commentés.

Voici mon commentaire tardif que je ne peux pas qualifier de partage... hélas !
Que tous soient un,
comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.
Qu’ils soient un en nous, eux aussi,
pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée,
pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :
moi en eux, et toi en moi.
Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un,
afin que le monde sache que tu m’as envoyé,
et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

J'ai relu plusieurs fois ce texte. L'exigence d'unité des chrétiens est exprimée avec une telle intensité que leur division actuelle apparait comme un scandale et un échec.
Un échec, d'abord.
Pourquoi tant d'églises divisées et concurrentes pour des raisons de primauté ? Pourquoi tant de schismes pour des lectures différentes de la Parole de Dieu ?
Je veux croire de toutes mes forces que chaque église qui proclame Jésus, Fils de Dieu est également sincère dans son approche singulière des Evangiles. Mais je crois avec la même force que dépassant ces divergences, tous les chrétiens doivent être capables d'une union régulière dans le partage et la prière... La semaine de l'unité des chrétiens est, par certains côtés, une parodie d'union... L'union et l'unité des chrétiens ne peut pas, ne doit pas être l'affaire d'une semaine avec retour dans ses particularismes et ses quant-à-soi...

Mais c'est un scandale aussi car comme le dit le Christ s'ils ne deviennent pas parfaitement un, ces chrétiens dispersés ne pourront pas faire croire au monde que le Christ est l'envoyé de Dieu.

Des mouvements chrétiens qui dépassent les clivages comme les frères de Taizé connaissent un succès considérable qui ne se dément pas et attirent des milliers de jeunes et de moins jeunes... car il y a une véritable aspiration de tous les chrétiens à une communion réelle et sincère de tous ceux qui ont mis leur espoir dans le Seigneur.

Véronique Belen
Messages : 3
Inscription : dim. oct. 13, 2013 12:24 pm

Re: Partage d'évangile du 8 mai 2016

Message par Véronique Belen » mar. mai 10, 2016 7:24 pm

Bonjour Jean Gauci et tous,

Je pense que c'est le "pont de l'Ascension" qui a dissuadé de contribuer sur cette rubrique. Les forums modérés sont forcément moins vivants (c'est juste un constat).
Je suis bien d 'accord avec vous concernant Taizé. Je tempèrerais par contre la fin de votre phrase : "car il y a une véritable aspiration de tous les chrétiens à une communion réelle et sincère de tous ceux qui ont mis leur espoir dans le Seigneur." Hélas, je crains que cela ne soit pas le cas. Je croise sur d'autres forums des chrétiens qui n'ont aucune envie d'unité, qu'ils soient catholiques ou issus de la réforme. Chacun campe sur ses positions jusqu'à une certaine haine. Beaucoup sont tentés de forcer les traits qui divisent, plutôt que de renforcer les points de vue qui rapprochent.
J'oserai deux remarques qui peuvent choquer.
1) Le pape François fait des efforts louables pour un rapprochement avec l'Eglise orthodoxe. Cependant je m'interroge : ce rapprochement-là ne compromet-il pas un mouvement vers les idées de la Réforme ? Il me semble que plus on s'unit entre Eglises qui cultivent un certain faste, plus on décourage les protestants d'avoir davantage de sympathie pour le catholicisme.
2) On ne peut plus nier, de nos jours, qu'il y a une fracture profonde au sein même de l'Eglise catholique romaine. Je pense que quelques événements marquants suffiraient à provoquer là un nouveau schisme. Et au risque de choquer, je dirai ma position personnelle : je préfèrerais une rupture franche avec toute l'arrière-garde hyper dogmatique de l'Eglise qui nous permettrait un rapprochement sincère avec les protestants, voire les évangéliques, que cette unité de façade dans notre Eglise qui ne cesse de pourrir tous les débats et discrédite l'Eglise catholique tout entière.
A mon avis, il n'y aura d'unité des chrétiens que si, de part et d'autre, on fait de vraies concessions sur la doctrine. Tant qu'une frange de l'Eglise catholique continue à claironner qu'elle possède l'exacte vérité en tout, ce sera impossible. Je suis catholique et j'ose le dire, car je vis cette question comme une vraie croix.

Jean Gauci
Messages : 456
Inscription : dim. sept. 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile du 8 mai 2016

Message par Jean Gauci » mer. mai 11, 2016 11:45 am

Bonjour Véronique,

Comme vous le soulignez, l'unité des chrétiens n'est pas une option . Elle est consubstantielle de la foi en Jésus Christ. Elle s'impose donc comme essentielle. Imaginer, comme le fait l'Eglise catholique que l'unité doit se faire dans la fusion de toutes les églises sous la coupole de Saint Pierre de Rome, c'est maintenir délibérément la division de chrétiens. "L'Esprit souffle où il veut"( Jean 3.8) et imposera à l'Esprit une orientation particulière ? Qui peut affirmer que l'Esprit ne souffle pas sur les églises séparées; protestantes, orthodoxes, anglicanes...
Et même au risque de l'erreur pourquoi refuser aux orthodoxes le luxe de leurs traditions, la messe en latin aux traditionnalistes et aux protestants la sobriété de leurs temples ? La sincérité du cœur et l'honnêteté intellectuelle est la seule condition, le seul préalable à la communion des chrétiens dans la diversité de leur foi.
Il y a tant de familles de spiritualités différentes dans l'Eglise catholique, tant de charismes, tant de pratiques différentes...
Quand on cherche l'origine de nombreux schismes, on est contraint de constater qu'ils n'ont pas été inspirés par l'Esprit saint mais par des questions assez sordides de pouvoir ou d'argent !
Taizé réunit dans une unique communion catholiques et protestants et Taizé rayonne dans le monde.
Je ne crois plus aux arguties des théologiens catholiques qui retardent l'unité essentielle des chrétiens. Elles ne vaudront jamais aussi cher que l'unité rétablie entre tous les frères qui proclament que Jésus est Dieu et que Dieu est amour.
Les chemins pour aller vers Dieu sont multiples et divers. Nous n'avons pas à juger les chemins s'ils mènent tous au Dieu de Jésus Christ.

hélios
Messages : 2945
Inscription : lun. janv. 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile du 8 mai 2016

Message par hélios » jeu. mai 12, 2016 9:17 am

J'ai trouvé remarquable l'analyse de Véronique avec quand même beaucoup de nuances ce qui est excellent.

J'aime beaucoup l'austérité protestante mais j'aime aussi le faste des cérémonies catholiques, les temples vides des protestants et les églises baroques de Bavière.

J'aime le culte protestant mais je n'aime pas le culte catholique avec toutes ces phrases qui n'ont plus d'écho en moi.

Il n'y a rien de contradictoire.

hélios

Répondre