Le protestantisme

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
mister be
Messages : 50
Inscription : mar. oct. 15, 2013 5:53 pm

Re: Le protestantisme

Message par mister be » ven. janv. 19, 2018 11:00 am

Rey a écrit :
mister be a écrit : Donc oui je crois en ce que Paul de Tarse écrivait aux Galates....
Croyez-vous aussi à ce qu'il écrivait dans ce qui suit dans 1 Th2, 14-15 :
14 - En effet frères, vous avez imité les églises de Dieu qui sont en Judée, dans le Christ Jésus, puisque vous avez souffert, de vos propres compatriotes, ce qu' elles ont souffert de la part des Juifs,
15 - eux qu ont tué le Seigneur Jésus et les prophètes, ils nous ont aussi persécutés, ils ne plaisent pas à Dieu et sont ennemis de tous les hommes.

Cet antisémitisme n'a-t'il pas encouragé leur persécution pour leur rendre la monnaie ?

Ne tirez pas un verset de son contexte...ça biaise la compréhension
- 1e 2:15-16
a. Ce passage pourrait être interprété par certains comme antisémite
b. Mais ce n'est pas vraiment le cas, car cela vient du coeur de celui qui a aimé ses frères juifs - cf. Ro 9:1-5; 10:1-2

Un examen attentif de ces versets et des passages liés peut fournir la matière à réflexion, particulièrement quant à la grâce de Dieu .
Commençons notre considération en regardant plus étroitement à ce que ce passage dit
Certainement Paul n'était pas antisémite ...
a. Ce qu'il dit n'était pas vrai de tous les Juifs
1) Beaucoup étaient devenus des Chrétiens (par exemple, les apôtres, Paul lui-même)
2) Il y avait des églises "en Judée" - cf. 1e 2:14
b. Tout Juif qui est venu à Christ est "greffé" - cf. Ro 11:23-24
c. Les Gentils comme groupe n'étaient pas beaucoup mieux que les Juifs - cf. Ro 1:18-32 2. Mais il y a des leçons à retenir importantes ...
a. Le danger pour les gens choisis de Dieu ne suivant pas ses voies - He 3:12-4:2
b. La merveilleuse grâce de Dieu pour ceux qui désirent se repentir
1) Comme vu dans la vie de Paul - 1Ti 1:12-16

Il serait trop long ici de vous démontrer que Paul n'était pas antisémite
2) Comme toujours prolongé aux Juifs - Ro 11:1-5,23
c. La colère de Dieu se heurtant contre ceux qui refusent Sa grâce - cf. Ro 2:4-11
1) À ceux qui n' obéissent pas à l'évangile - 1Pe 4:17
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » ven. janv. 19, 2018 2:39 pm

mister be a écrit :C'est la condition sine qua non...on a tout essayé et il n'y a que Lui pour nous guider vers le Père
Oui, en étudiant la Très Sainte Trinité, on se rend compte à quel point le fils et le Père sont UN, en Jean 10,30 : " Moi et le Père nous sommes un". et dans sa réponse à Philippe : "Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?…" et Jean 16:15 " Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.", et Jean 14,10 :

" Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi;

Il est totalement incongru (je l'ai pourtant pris comme cela au catéchisme) de dire que le Père parle dans l'Ancien testament, le fils dans le nouveau et l'Esprit-Saint aujourd'hui, chacun ayant un style différent, rude pour le Père et doux pour le fils par exemple. Cette conception donne raison aux Musulmans pour dire que les chrétiens sont idolâtres et adorent 3 dieux. Certains ont même avancé que le dieu des Juifs c'est le Père, celui des chrétiens, le fils et celui des Musulmans l'Esprit Saint, bref on adore tous le même dieu mais connu différemment selon que c'est le Père ou le fils etc...

Jésus lui-même contredit cela fermement. Et il oppose aux juifs qui se réclamaient du Dieu de la Torah : "Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père." "Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n'est le Père, ni qui est le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler."

Ainsi, il est impossible de dissocier Père et Fils, ou de croire qu'ils s'expriment de deux façons différentes, ont des volontés distinctes, ont des objectifs ou des oeuvres différentes, puisqu'ils sont une seule et même "chose". La parole du Père c'est le Fils, donc il est impossible de croire au Père en rejetant le fils, puisque le Fils est la parole du Père. Jésus dit en plus que croire au Fils c'est avoir la Vie éternelle et c'est connaître le Père qui est Amour.

C'est donc le même Dieu qui a parlé a Abraham, qui a lavé les pieds des disciples, qui est mort sur une croix, qui trône dans le ciel, qui blesse d'Amour Saint Jean de La Croix et qui est créateur de l'Univers. La distinction des "personnes" n'est pas une distinction de nature ou de volonté, ou d'être, c'est une distinction de "relation" "imposée" par l'être même de Dieu qui est AMOUR et donc Relation.

Isaie le confirme : " C'est moi, moi qui suis l'Eternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur. C'est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, Ce n'est point parmi vous un dieu étranger; Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, C'est moi qui suis Dieu.…" C'est bien le même, une seule parole, un seul salut, un seul amour...

C'est donc bien par le Fils que l'on va au Père, ce qui veut dire aussi "c'est par la parole du Père qu'on va au Père" ou c'est par le Verbe divin qu'on va à Dieu, puisque le Fils est le Père exprimé. Impossible de faire autrement, Jésus le dit clairement : "

"Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie."

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le protestantisme

Message par Rey » ven. janv. 19, 2018 11:50 pm

mister be a écrit :
Rey a écrit :
mister be a écrit : Donc oui je crois en ce que Paul de Tarse écrivait aux Galates....
Croyez-vous aussi à ce qu'il écrivait dans ce qui suit dans 1 Th2, 14-15 :
15 - eux qu ont tué le Seigneur Jésus et les prophètes, ils nous ont aussi persécutés, ils ne plaisent pas à Dieu et sont ennemis de tous les hommes.
Cet antisémitisme n'a-t'il pas encouragé leur persécution pour leur rendre la monnaie ?
Ne tirez pas un verset de son contexte...ça biaise la compréhension

Je ne tire nullement le verset de son contexte. Il est suffisamment clair et éloquent in situ sans avoir besoin d'aller chercher ailleurs je ne sais quelles considérations. C'est vous qui lui cherchez désespérément des excuses. Même en les tirant par les cheveux vous avez du mal à les exhiber. Moi je ne m'acharne pas sur lui, tout le monde peut se méprendre. D'un côté il se méprend sur les femmes, aussi bien peut-il d'un autre côté se méprendre sur les Juifs, c'est du même tonneau. Il n'a pas fait amende honorable que je sache, qu'il s'arrange alors avec le Ciel.

Françoise T.
Messages : 412
Inscription : mar. mars 16, 2010 12:59 pm

Re: Le protestantisme

Message par Françoise T. » lun. janv. 22, 2018 3:16 pm

de la part de Francippo

bonjour Rey
J'apprécie très souvent ce que vous écrivez , c'est net et honnête...vous ne "tournez pas autour du pot!"...
Je cite votre conclusion à propos de Paul "Il n'a pas fait amende honorable que je sache, qu'il s'arrange alors avec le Ciel."
Je crois savoir qu'au Ciel il a été, à cause de ses écrits dirons-nous," mis à l'index" (de Dieu..).. un certain temps... Puis il a fait amende honorable mais célestement..sa punition est donc de rester jusqu'à la fin des temps un sujet de controverse sur la terre... Et ça c'est très dur pour Paul "l'avorton de Dieu " de le rester ici, maintenant et toujours ...!
francippo 8-)
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le protestantisme

Message par Rey » lun. janv. 22, 2018 5:21 pm

Françoise T. a écrit :de la part de Francippo
bonjour Rey Je cite votre conclusion à propos de Paul
Maintenant ma conclusion définitive à propos de Paul est la conclusion d'un Protestant (je suis bien dans le thème Le protestantisme).
Paul n'est pas plus Saint que vous et moi. Seul Dieu est Saint.

Et le comble de l'Eglise Catholique qui crée des Saints c'est d'avoir osé canoniser le cardinal Bellarmin le 29 juin 1930, jour de la Saint Pierre, le jour même de mon baptême ! Cardinal, l'un des juges qui força Galilée à se rétracter sous peine d'être brûlé vif pour avoir affirmé que la terre était ronde et avait en conséquence des antipodes.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le protestantisme

Message par Rey » lun. janv. 22, 2018 11:11 pm

Françoise T. a écrit :de la part de Francippo

bonjour Rey
J'apprécie très souvent ce que vous écrivez , c'est net et honnête...vous ne "tournez pas autour du pot!"...
Je cite votre conclusion à propos de Paul "Il n'a pas fait amende honorable que je sache, qu'il s'arrange alors avec le Ciel."
Je crois savoir qu'au Ciel il a été, à cause de ses écrits dirons-nous," mis à l'index" (de Dieu..).. un certain temps... Puis il a fait amende honorable mais célestement..sa punition est donc de rester jusqu'à la fin des temps un sujet de controverse sur la terre... Et ça c'est très dur pour Paul "l'avorton de Dieu " de le rester ici, maintenant et toujours ...!
francippo 8-)
Je vous donne raison tout à fait, je l'ai souligné et n'y aurais pas pensé. Il y a par conséquent une justice immanente sur cette Terre qui tombe du Ciel.
Bien à vous.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Le protestantisme

Message par toto le hirsute » mar. janv. 23, 2018 4:49 pm

Rey a écrit :Maintenant ma conclusion définitive à propos de Paul est la conclusion d'un Protestant (je suis bien dans le thème Le protestantisme).
Paul n'est pas plus Saint que vous et moi. Seul Dieu est Saint.
Bonjour,

En effet, c'est une doctrine protestante de supposer que l'action du Fils est nulle sur terre. Or, pour la tradition catholique, comme le salut s'opère par "participation" à l'être de Dieu, un Saint peut donc être célébré comme "Gloire de Dieu" sur terre, comme "fruit" de la grâce, comme exemple et comme aide précieuse par la "communion des Saints".

C'est par élection divine, que la grâce forme les Saints. Elle les forme ça et là comme les coquelicots des champs, non pas dans un but de "supériorité", mais de simple beauté, joie du regard, plaisance gratuite et geste d'artiste.

Les Saints sont issus de nos chairs, de nos écoles et nos villes, choisis avec soin et cueillis, l'un par la maladie, l'autre par le martyr, ou encore par le mépris ou l'ignorance et très justement acclimaté au ciel afin de nous donner la joie de voir de nos yeux comment Dieu "travaille" son peuple et comment sa grâce peut faire d'un tas de boue un spectacle glorieux sans nom !

Vive les Saints ! Vive ces "christ" par grâce, ces "dieux" par adoption sacramentelle.

A propos de Galilée, je trouve que vous devriez réétudier le sujet. Vous nous sortez là, une version de Voltaire... :lol:

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le protestantisme

Message par Rey » mer. janv. 24, 2018 1:39 pm

toto le hirsute a écrit :
Rey a écrit : A propos de Galilée, je trouve que vous devriez réétudier le sujet. Vous nous sortez là, une version de Voltaire... :lol:
Peu m'importe, cette version est bonne. Il en est une encore meilleure, c'est celle de Blaise Pascal à lire dans les Provinciales.

Avatar de l’utilisateur
mister be
Messages : 50
Inscription : mar. oct. 15, 2013 5:53 pm

Re: Le protestantisme

Message par mister be » mer. janv. 24, 2018 2:16 pm

Pour combattre ce qu'elle considérait comme un retour à des traditions païennes, la Réforme protestante a rejeté les cultes en l'honneur des saints : elle a refusé de leur attribuer une mission spécifique de protection comme, par exemple, d'invoquer saint Roch contre la peste ou saint Christophe contre les dangers du voyage.
La Réforme, par contre, a jugé légitime de commémorer les saints : la Confession d'Augsbourg (première formulation de la doctrine de Luther) en 1530 invite les chrétiens à "garder la mémoire des saints afin de prendre pour exemple leurs bonnes œuvres, chacun selon sa vocation". (art.21)
Les Luthériens et les Anglicans ont maintenu les fêtes qui célèbrent les saints d'origine biblique, par exemple Jean-Baptiste, Pierre, Paul ...
Lors des persécutions des guerres de religions, les martyrs de la Réforme furent ajoutés aux martyrs de l'Église ancienne.
Enfin et surtout la Réforme rappelle que l'Église est "communion des saints", c'est à dire de tous les chrétiens éclairés par l'Esprit Saint.
C'est pourquoi, bien que chrétien exemplaire (reconnu comme tel par son Église Luthérienne et par les autres Églises chrétiennes), Dietrich Bonhoeffer ne sera jamais canonisé.
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Le protestantisme

Message par Rey » dim. janv. 28, 2018 7:57 pm

mister be a écrit :Pour combattre ce qu'elle considérait comme un retour à des traditions païennes, la Réforme protestante a rejeté les cultes en l'honneur des saints.
Je lui donne raison. Ce culte tient plus de la superstition que de l'adoration de Dieu. Seul Dieu est Saint.

Répondre