Dieu et le mariage gay

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur : Françoise T.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par toto le hirsute » sam. avr. 22, 2017 5:45 pm

levergero78 a écrit :Pourquoi l'Eglise catholique se meure-t-elle à petit feu au fil du temps ? Tout simplement parce qu' elle est incapable de s'adapter à l'évoluton de la société et des moeurs.

Le pape François essaie, autant que faire se peut, de la moderniser -un peu- en essayant de traiter les divorcés-remariés et les homos, mais les ultras de la curie romaine n'arrêtent pas de lui lettre des bâtons dans les roues...Si cela continue, joseph, il jettera l'éponge et l'Eglise accélérera son déclin...
Je pense que c'est exactement le contraire. Du moins, selon les faits. Car c'est parce que l'Eglise s'est mise au niveau du monde que tout le monde s'en fou de Dieu, des sacrements ou du salut. Le crédo reconnait un seul baptème pour le pardon des péchés, alors que certains évêques affirment que le salut dépend de son comportement ici-bas, exactement comme l'affirme la tradition païenne.

Le pape François au contraire de "moderniser" l'Eglise, cherche plutôt à vider les débats débiles qui l'empoisonnent, comme le mariage des prêtres ou celui des divorcés remariés. Il cherche a évacuer ces problèmes en forçant les positions a s'affirmer, pour rendre visible les loups déguisés en agneau. De plus, comme l'avait fait BenoitXVI, François cherche à réintégrer la fraternité Pie X, seule branche de l'Eglise où fleurissent vocations sacerdotales, et religieuses. La branche moderne étant complètement stérile.

Aujourd'hui, il est clair que les "fruits" de la modernité sont les même dans tous les domaines qu'elle a empoisonné. Tout est mort, détruit, déprimé, encagé, médicalisé, taxé et sexualisé dans ce qu'elle à touché. L'Eglise a subit ses assauts, en a été blessée, mais le "petit reste", le levain de la pâte, la pierre qu' a rejetée le bâtisseur, la pierre d'achoppement est restée fidèle. C'est sur elle que tout repartira comme la tradition l'a déjà vécu de nombreuses fois...

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par joseph1 » mar. avr. 25, 2017 10:19 am

Je partage en grande partie l 'avis de " toto le hirsute".

Je fais de plus remarquer que la Bible ne dit pas " femme et femme Il les fit " mais " homme et femme Il les fit "

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par Miss Dominique » mer. avr. 26, 2017 1:14 am

... Toujours perplexe et naïve, je ne vois aucun intérêt à afficher sa sexualité.
Pourquoi faire son "coming out" publiquement ?
Un PACS ou un mariage gay peut être fait dans l'intimité, pas en cachette mais pas non plus en singeant les unions tapageuses et spectaculaires.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par levergero78 » mer. avr. 26, 2017 9:26 am

Tout à fait de votre avis, Dominique.

Qui sommes-nous pour les juger, comme l'a dit si justement le pape François.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par toto le hirsute » mer. avr. 26, 2017 10:37 am

levergero78 a écrit :Qui sommes-nous pour les juger, comme l'a dit si justement le pape François.
Bonjour,

Je pense qu'une des conséquences de l'effondrement de la morale et du bon sens dans nos sociétés est principalement due à notre absence de jugement.

A force d'avoir traité de nazi ou de fasciste toute personne qui portait un jugement sur telle ou telle perversion morale, on en est venu à une sorte d'interdiction obligatoire de juger les comportements.

Or, cette faculté de juger, d'exercer un jugement est indispensable pour pouvoir situer où est le bien et le mal. Il nous faut juger en toute chose ce qui est droit et ce qui est faussé. De la sorte, on peut établir une ligne directrice pour sa conduite personnelle et la proposer pour l'édification de la société.

A force d’interdire de juger, on condamne celui qui sépare le bien et le mal. Cette perversion habillée des mirages de la vertu est tellement commune qu'elle a même atteint les chrétiens, prêts à tout accepter pourvu qu'on ne leur disent pas qu'ils jugent...

Or, le jugement n'est pas la condamnation, ni l’exécution. Ces dernières sont l'apanage des "interdicteurs" de juger, car ils condamnent, excluent et exécutent de leur sentences toute la morale.

Juger Oui, interdire de juger, non. Que tous nous puissions dire la Vérité à partir de notre faculté de juger, faculté qui est donnée naturellement à tous les enfants et que l'on s'efforce à perdre une fois l'âge des compromissions atteint.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par joseph1 » mer. avr. 26, 2017 1:24 pm

joseph1 a écrit :Je partage en grande partie l 'avis de " toto le hirsute".

Je fais de plus remarquer que la Bible ne dit pas " femme et femme Il les fit " mais " homme et femme Il les fit "
Je complète pour indiquer que pour moi le curé qui a béni ce duo de lesbiennes a pris un positionnement anté-biblique.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par levergero78 » mer. avr. 26, 2017 2:54 pm

Mais Mr Joseph, la Bible remonte à des milliers d'années ! Son contenu résulte de l'opinion de quelques individus de cette époque qui avaient reçu, paraît-il, la révélation".

L'homosexualité a existé de tout temps chez les hominidés, les primates, les humains et les animaux.

Bien sûr que pour "la création" il faut l'union d'un homme et d'une femme. À partir de là l'homosexualité est considérée par certains "contre nature", l'abomination même.

Je n'en suis pas partisan, loin s'en faut, mais on ne dois pas stigmatiser, voire éliminer comme dans certains pays totalitaires, ces gens qui vivent autrement. Nous n'avons pas à les juger...

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par Miss Dominique » mer. avr. 26, 2017 3:19 pm

De tous temps l'humanité a produit des hommes et des femmes aux tendances sexuelles imprécises.
Ce n'est pas une erreur de la nature, c'est ainsi.
Certaines cultures respectaient (et continuent de respecter) ces personnes, frères et sœurs face aux dures réalités de la vie terrestre.

Protéger les enfants d'adultes n'accordant aucune vertu morale à la sexualité est un devoir.
Il en va d'homosexuels comme de pères ou mères complètement irresponsables.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par toto le hirsute » jeu. avr. 27, 2017 11:31 am

levergero78 a écrit :L'homosexualité a existé de tout temps chez les hominidés, les primates, les humains et les animaux.
En effet, tout comme la bêtise, la violence, la cruauté ou le mensonge. Tout cela fait partie de l'humus humain, humus traversé d'écoulements pervers, de ronces et d'épines produits par le péché.

Ce n'est donc pas parce que nous avons un penchant à être violent , que nous devons constituer un droit à la violence. De notre humus, nous devons jeter les pierres, nettoyer notre aire, enlever les racines pourries et mettre de l'ordre, précisément sur les commandements, qui sont le plan de la taille, des semis, bref, le plan du jardinier pour que chaque plante donne son plein potentiel.

Croire que suivre les instincts ou envies qui sont jetées en nous, est une manière de s'accomplir est totalement erroné. Nous sommes blessés et suivre le sens de la plaie ne nous permet pas de retrouver la santé. Il nous faut sortir de ces miasmes, de ces penchants, de ces pentes où nous poussent notre chair, pour accueillir à pleine main la science du jardinier, ses conseils et son travail sur nos branches moisies.

Les commandements divins sont donc une bonne orientation à suivre pour purifier notre chair et nos penchants. En les suivant, on parvient au plein accomplissement de soi, au bonheur et à la joie. Suivre ses instincts ne produit rien de bon et nous entraine toujours plus bas dans la tristesse, le dégoût et la perdition...

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Dieu et le mariage gay

Message par levergero78 » jeu. avr. 27, 2017 3:07 pm

toto le hirsute a écrit :
Les commandements divins sont donc une bonne orientation à suivre pour purifier notre chair et nos penchants. En les suivant, on parvient au plein accomplissement de soi, au bonheur et à la joie. Suivre ses instincts ne produit rien de bon et nous entraine toujours plus bas dans la tristesse, le dégoût et la perdition...
Mais qui donc, Mr le hirsute, a créé, selon vous, l'homme tel que vous le décrivez avec toutes ces tares ? Dieu à son image et â sa ressemblance ? Si oui, ce n'est guére flatteur pour Lui. Et qui a créé Satan, l'ange déchu mais également créé par Lui et qu'il a laissé pervertir Eve et son compagnon Adam, sans réagir le moins du monde, hein ?

Ne rabâchez pas, s'il vous plaît, l'excuse de la "liberté" donnée à l'homme de mener sa vie comme il l'entend, ce n'est pas acceptable la part d'un Dieu dit d'amour...

Répondre