l'Islam et le catholicisme : la conquête

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur : Françoise T.

joseph1
Messages : 8
Inscription : jeu. sept. 11, 2014 8:32 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par joseph1 » mer. juin 08, 2016 3:07 pm

Il me semble que la phrase :

"D'un coté, on a des gens fiers de leur religion, d'un autre des gens honteux ou indifférents" est pertinente.

Le " qui va gagner " n 'est peut-être pas du meilleurs goût , mais le problème est de savoir si cet extrait de phrase porte ou non une part de vérité.

andrevii
Messages : 848
Inscription : ven. mai 21, 2010 10:58 am
Localisation : Wasquehal (France)
Contact :

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par andrevii » mer. juin 08, 2016 4:35 pm

Bonjour

Je me garderais bien de taxer quiconque d'incrédibilité, chacun dit ce qu'il ressent et puis c'est tout. Il a été posé la question de savoir qui gagnerait parmi les religions et j'ai ma petite idée là-dessus. Plutôt que de religion, parlons de civilisation, celle qui gagnera, c'est celle qui n'avorte pas les enfants dans le ventre de leurs mères. Suivez mon regard.

Voici ce que déclarait M Houari Boumediene, président algérien à la tribune de l'ONU le 10 Avril 1974 :

- Des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Ils n’iront pas en tant qu’amis. Ils iront pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils.

Dès 1974, lors de la conférence islamique, il déclarait encore :

- Le ventre fécond de nos femmes nous permettra de conquérir l’Europe et le Monde » C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire.

A bon entendeur salut !

André.

>

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Jean-Elie_d'Ignis » mer. juin 22, 2016 6:00 pm

Bonjour,

Je pense qu'il y a bien une compétition entre les religions qui se joue.

Mais plutôt que de religions, il faudrait parler de compétitions entre princes des ténèbres, Démons, archontes, principautés et puissances qui se livrent un combat entre eux et contre Jésus personnellement. Ils combattent dans de grands tumultes et de grands cris et comme ils sont homicides, ils jettent les hommes les uns contre les autres dans de grands massacres pour des idées... Ce n'est pas incroyable, mais croyable puisque Saint Paul nous en averti en Ephésiens 6,12: "Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté".

Il y a donc guerre entre les fils des ténèbres et les fils de la lumière. La difficulté est de reconnaître qui est qui et choisir son camp.

Or le CHRIST est le seul à s'être affranchi des "conditions" pour juger. En effet, à ceux qui insistaient sur la pureté des moeurs, Jésus pardonne à la femme adultère, à ceux qui se croyaient sauvés en raison de leur appartenance à une foi ou une lignée, Jésus les renvoie en disant que les publicains, voleurs etc.. les précèdent. A ceux qui se vantent d'avoir la vrai foi, Jésus leur oppose la foi d'un envahisseur romain (le centurion) ...Etc. etc..

Son enseignement nous définit clairement le camp du Bien : c'est LUI, c'est à dire tous ceux qui vivent sa VIE, qui sont sous la croix des autres, qui ont faim et soif de justice, qui pleurent et qui pardonnent, bénissent, font du bien, aident et encouragent etc... S'ils font cela c'est qu'ils ont connu DIEU !

Et donc, il est dangereux de dire que le musulman c'est le mal, c'est comme dire que les "samaritains" sont mauvais, on sait ce qu'en disait le Christ. Le mal, c'est notre péché, pas celui des autres. L'identifier, le confesser, communier c'est un premier pas, et puis TENIR... redensifier spirituellement notre société sera un premier pas. Mais avant, nous devrons payer notre dette et perdre...

Nous serons en effet balayés :

"Je suis rempli de la colère de Yahvé, je suis las de la contenir! Déverse-la donc sur l'enfant dans la rue, et aussi sur les réunions des jeunes gens. Ils seront pris, le mari comme la femme et le vieillard, l'homme plein de jours.
Leurs maisons passeront à d'autres, leurs champs et leurs femmes ensemble. Oui, j'étendrai la main sur les habitants de ce pays oracle de Yahvé!
Car du plus petit au plus grand, tous sont avides de rapine; prophète comme prêtre, tous ils pratiquent le mensonge.
Ils pansent à la légère la blessure de mon peuple en disant : "Paix! Paix!" alors qu'il n'y a point de paix.
Les voilà dans la honte pour leurs actes abominables, mais déjà ils ne sentent plus la honte, ils ne savent même plus rougir. Aussi tomberont-ils parmi ceux qui tombent, ils trébucheront quand je les visiterai, dit Yahvé
." Jérémie 6,11

Et l'Esprit-Saint fera le reste. Nous ne sommes pas orphelin. Et si nous devons passer par la tribulation prévue par Jérémie, et bien c'est que Dieu nous a fait venir en ces temps pour cela. C'est notre papa, allons de l'avant...

"Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi" :P

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par levergero78 » jeu. juin 23, 2016 2:58 pm

Confirmation parJean-Elie que !e Dieu unique ne l'est pas et qu'il y a une forte compétition entre eux du fait des hommes qui les ont inventés avec leur imagination débridée...v

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Jean-Elie_d'Ignis » jeu. juin 30, 2016 5:03 pm

levergero78 a écrit :Confirmation parJean-Elie que !e Dieu unique ne l'est pas et qu'il y a une forte compétition entre eux du fait des hommes qui les ont inventés avec leur imagination débridée...v
Vous arrivez à voir ça dans mon message ? fichtre! bigre! diantre! je vais devoir changer mon clavier :lol: :P ;)

Miss Dominique
Messages : 230
Inscription : jeu. oct. 17, 2013 12:31 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Miss Dominique » ven. juil. 01, 2016 12:04 am

Jean-Elie a cité Jérémie :

"Je suis rempli de la colère de Yahvé, je suis las de la contenir! Déverse-la donc sur l'enfant dans la rue, et aussi sur les réunions des jeunes gens. Ils seront pris, le mari comme la femme et le vieillard, l'homme plein de jours.
Leurs maisons passeront à d'autres, leurs champs et leurs femmes ensemble. Oui, j'étendrai la main sur les habitants de ce pays oracle de Yahvé!
Car du plus petit au plus grand, tous sont avides de rapine; prophète comme prêtre, tous ils pratiquent le mensonge.
Ils pansent à la légère la blessure de mon peuple en disant : "Paix! Paix!" alors qu'il n'y a point de paix.
Les voilà dans la honte pour leurs actes abominables, mais déjà ils ne sentent plus la
honte, ils ne savent même plus rougir. Aussi tomberont-ils parmi ceux qui tombent, ils trébucheront quand je les visiterai, dit Yahvé." Jérémie 6,1

Ces malheurs sont arrivés de tous temps et se produisent encore actuellement.
Ils touchent n'importe quel peuple à tour de rôle.
Chaque destructeur conquérant se voit remplacé un jour par un autre.
Tous les types d'invasion ont été pratiqués.

Alors je me demande pourquoi ce texte de Jérémie concernerait plus les chrétiens catholiques que les autres !

Et tant qu'à faire du chiqué avec ses convictions religieuses visibles et encombrantes, je suggère que chaque catholique masculin ou féminin arbore une tenue très repérable !
Je m'imagine bien entrant à la CPAM ou la CAF (caisse primaire d'assurance maladie et caisse d'allocations familiales) avec un méga crucifix en sautoir.
... Et nous sombrons dans le plus mauvais esprit !

Heureusement, le croyant en Christ ressuscité a d'autres armes. Le silence, la prière dans la vraie foi !

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Jean-Elie_d'Ignis » ven. juil. 01, 2016 11:56 am

Miss Dominique a écrit :Alors je me demande pourquoi ce texte de Jérémie concernerait plus les chrétiens catholiques que les autres !
En fait, il concerne les juifs en premier lieu, les protestants puis les catholiques depuis Vatican II.

En effet, c'est depuis Vatican II que l'Ancien Testament à été élu "équivalent" au Nouveau à l'instar des protestants. Auparavant, l'Eglise Catholique considérait l'Ancien Testament comme une "illustration" du Nouveau, une annonce voilée, embrumée, rendue obscure par l'amas des strates "humaines", formée d'une gangue de ténèbres que le CHRIST était venu clarifier, conscient que seule sa venue en CHAIR pouvait rendre "pure et limpide" la révélation. La lettre tue, ment ou rend aveugle dit Saint-Paul, l'Esprit Saint seul révèle la Vérité. Les malédictions de Jérémie étaient donc valables pour les fils d’Israël qui refusaient le Christ.

Or si l'ancien Testament est d'égal valeur, de même niveau de "révélation" et de pureté que le Nouveau, alors il n'est plus nécessaire de confesser le Christ pour être sauvé, il suffit d'appliquer la loi de Moise. Il n'est plus nécessaire d'être baptisé, de communier aux sacrements etc... Rejeter le Christ est donc équivalent du point de vue du salut que de l'honorer. Massacrer pour Dieu est une bonne action et maudire son ennemi une vertu. C'est pourquoi la malédiction de Jérémie s' abattra sur cette doctrine.

A moins bien sur de revenir au Christ et de consacrer le monde à sa Mère. :P

Il est à noter que cette malédiction n'est pas un "ordre divin", mais une conséquence de notre adoration du veau d'or. C'est automatique: lorsqu'on choisit la mort, on vit selon ses lois cruelles que l'on subit et que l'on applique aux autres. lorsqu'on choisit la Vie on vit dans la béatitude et la douceur et on pardonne tout. C'est pourquoi le Christ nous commande de ne pas vivre selon les lois de la nature, mais selon les lois des immortels du ciel (qui n'ont pas faim, pas soif, ne se sentent jamais en danger, ne craignent pas pour leur vie, qui aiment, ne se soucient pas du lendemain, qui bénissent et chantent pour tous, qui sont insouciants et qui aiment jouer comme les enfants etc...). :P

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Jean-Elie_d'Ignis » lun. juil. 04, 2016 10:05 am

Bonjour,

A propos de compétitions entre les religions, c'est le dieu de l'Ancien Testament qui bat les records. C'est un amateur de concours. :D

Il organise fréquemment des "joutes" avec les prêtres d'autres religions pour prouver qu'Il est le vrai Dieu. L'épisode de Moïse et Pharaon est assez parlant. Chacun produit des prodiges de plus en plus compliqués à réaliser, et, pour finir, le gagnant détruit complètement le perdant, avec armée, pays, bétail etc...

On retrouve ce jeu avec Elie dans l'épisode des prophètes de Baal (1livre des Rois,18,20). Le but du jeu était d'allumer un holocauste constitués de pièces de taureau sans allumettes. Le dieu qui y parvenait était le vrai Dieu. Elie se moquait même de ses adversaires qui n'arrivaient à rien même en s'entaillant la chair. Pour finir, Elie demanda qu'on asperge d'eau l'holocauste. Puis il pria et le feu descendit du ciel dévora l'holocauste. les perdants furent ensuite égorgés à la main (450 prêtres).

Il y avait aussi des concours avec les philistins (David et Goliath), etc... a chaque fois, il y a de l'espièglerie. Les futurs perdants sont toujours confiants par la supériorité du nombre, des techniques, de la force, des armes, de la stratégie, des alliances etc... Et puis, hop, un petit jeu totalement irréel pour finalement retourner la situation.

Jésus a aussi un peu de cette coquinerie. Cela ne se règle pas à coups de massacres comme pour l'Ancien Testament, mais à coup d'humilité. Il propose à ses disciples de se mettre en position d'infériorité par rapport à leurs adversaires pour gagner. C'est assez subtil. Tu veux être grand ? soit petit! Tu veux être célèbre ? cache-toi ! Tu veux être riche ? donne tes biens...Tu veux vivre ? meurs.... la finalité du jeu étant de gagner au centuple ce dont on se sépare. :P

Avatar de l’utilisateur
mister be
Messages : 50
Inscription : mar. oct. 15, 2013 5:53 pm

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par mister be » lun. juil. 04, 2016 6:35 pm

C'est une manière de voir les choses qu'on appelle je pense 'hénothéisme'. Il est en effet très surprenant de constater que dans le livre de la Genèse, les patriarches ne prennent jamais position face aux autres dieux, ils se contentent de s'attacher à 'El.

Très logiquement, l'étape suivante vers le monothéisme fut la monolâtrie (attachement à un dieu national, et donc, concurrent des autres divinités). Avec la monolâtrie, le passage vers le monothéisme se précise. Il n'est plus question de tolérer les autres divinités, on reconnaît certes leur existence, mais, on leur devient hostile, c'est là la grande différence. Du même coup, la divinité nationale, Yahvé pour Israël, est vue comme supérieure aux autres dieux. Cette prise de conscience de la supériorité du Dieu d'Israël, de son côté unique et particulier par rapport aux autres dieux, se fit avec Moïse. Avec Moïse, d'ailleurs, le nom de 'Yahvé' (ou 'Yaweh, Yawoh, Jéhovah', etc...) prend une importance particulière au regard des autres noms qui étaient attribués à D.ieu, comme 'El', par exemple (Ex 3, 13-15).

Mais Ici je pense que la différence vient d'une impossibilité pour les Juifs de concevoir l'Eternel dans son principe de la féminité et de la masculinité...ce qui a donné deux branches dans le Judaïsme, l'une plus maternelle avec son Dieu Amour (le Christianisme) et l'autre l'Islam avec son Allah guerrier, conquérant... principe de la masculinité par défaut, si je puis dire :D
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA

Jean-Elie_d'Ignis
Messages : 84
Inscription : lun. sept. 29, 2014 11:14 am

Re: l'Islam et le catholicisme : la conquête

Message par Jean-Elie_d'Ignis » mar. juil. 05, 2016 9:44 am

Bonjour Mister be,

L'épisode de la tentation du Christ au désert nous donne quelques pistes. En effet, Satan y est représenté comme étant maître de la terre et des royaumes des hommes. Il propose de donner au Christ tous les royaumes de la Terre s'Il s'incline devant lui.

On peut donc estimer qu'au moment où Jésus parait sur terre, tout appartient à Satan. Le mensonge à tout recouvert, la Vérité est introuvable.

L'incarnation vise donc à reprendre la main.

Le Christ va alors commencer par récupérer le Temple et la religion, qui étaient obscurcis par les fausses doctrines des scribes et des pharisiens qui en avaient fait une caverne de voleurs et un amas de mensonges.
Il va ensuite récupérer les hommes en chassant les démons et en libérant les foules dans de grands exorcismes. Puis, dans cette petite zone récupérée, il va inoculer sa Vie éternelle par l'intermédiaire de son corps et de son sang, liés sacramentellement au fruit de la terre et au travail de l'homme, pour déployer une zone purifiée par la Vérité de plus en plus large et parvenir à terme à reprendre la Royauté, la puissance et la Gloire et tout remettre à son PERE : homme, religion et nature.
Toutes ces "reprises" sont des "inclusions" en Lui. Le temple de pierre devient sa Chair, la religion devient son épouse, l'homme devient son corps, la nature un sacrement...

Dés lors, on peut imaginer que Satan et ses commanderies ont joué à Dieu devant les hommes, jusqu'à ce que le FILS ne reprennent la vigne.

Ces principautés et puissances infernales qui prenaient leurs aises chez les hommes par le truchement des rituels (sacrifices sanglants) se sont alors sentis dérangés : "On sait qui tu es, es-tu venu ici pour nous perdre ?". Et en effet, depuis Jésus, les démons sont chassés, des peuples sont délivrés, et des continents libérés...

L'apocalypse nous prévient cependant que Satan ne se rendra pas sans combattre. Par vagues successives, il lancera ses guerriers contre les Saints pour les vaincre. Saint Paul nous prévient qu'il se déguisera même en ange de lumière afin d'abuser les hommes par des "révélations" et des faux "prophètes".... Son royaume mortel montrera même l'illusion de sa victoire, tandis que dans le Ciel, tout est déjà accompli par la manifestation de la Vérité. Alors d'un coup, d'un seul, l'illusion disparaîtra comme on retire un voile et on verra alors la Royauté de Dieu éclairer l'univers d'une lumière inouïe ! Ce sera la victoire la plus belle de l'Univers ! :P

Les grands dieux de l'antiquité et des zones de combat contre la vérité montreront leur vrai visage: de vulgaires démons de la taille de mouches, comme belzebuth (traduction : baal ze bub : maître des mouches) :lol: Et toute la terre éclatera de rire !

Répondre