Dieu et le mal

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur : Françoise T.

Répondre
toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mal

Message par toto le hirsute » lun. mars 12, 2018 8:42 am

Rey a écrit :Je crains que vous ne vous aperceviez qu'il demeure infréquentable ou encore qu'il vous écrive des romans.
La tolérance ne tolère que le mensonge. Elle s'arcqueboute et se hérisse au moindre tintement de la vérité... :lol:

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Dieu et le mal

Message par francippo » lun. mars 12, 2018 11:08 am

toto le hirsute pour faire suite à votre dernière intervention m'est venue cette image à l'esprit...

Vous me faites penser aux gardes rouges sous Mao qui, dès qu'il leur était posé une question, brandissaient le petit livre rouge! sans montrer leur réel ressenti mais toujours en s'abritant derrière le texte officiel...

Jésus vous pose cette question comme à nous toutes et tous: "pour Toi qui suis-je?"pas la réponse que vous trouvez dans les textes.. VOTRE réponse PERSONNELLE , celle que vous allez chercher au fond de vos entrailles... qui VOUS fait tressaillir de Joie et qui en est alors le fruit!

francippo 8-)

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Dieu et le mal

Message par Rey » lun. mars 12, 2018 6:23 pm

toto le hirsute a écrit :
Rey a écrit :C'est absurde. S'il utilise le corps, l'esprit provient du corps. Si vous utilisez une cuillère pour manger la soupe, la soupe provient de la cuillère et non d'une sécrétion.
En fait, l'être humain est un peu comme un oignon, il a plusieurs couches que certaines traditions appellent "corps" et qui sont transversales, un peu comme des "champs" (champs magnétique ou électrique qui pénètrent tout sans résistance). Chaque activité de l'homme est en lien avec ces corps. Par exemple pour faire des choses physiques, répétitives, comme le sport, la conscience utilise le corps physique; pour réfléchir, le corps mental; pour ressentir des émotions, des colères ou des joies, le corps psychique, etc... Certaines traditions parlent de corps subtils, avec des divisions par 7, 12, 40 etc... En occident, ces différents corps sont regroupés généralement en 3 principaux, les 3 dont parle Saint Paul, qui est le corps, l'âme et l'esprit.

L'âme étant le voile où s'imprime l'ensemble des corps, l'Esprit est le "corps" qui à l'origine était relié au Principe et qui, blessé par le péché, a perdu cette connection. C'est la teinture de l'âme.

Comme il a un besoin d'absolu comme de pain, s'il n'en trouve plus, il se tourne vers l'âme et la parasite et donnant de l'absolu à ce qui n'est que psychique, sentiment ou passion. L'homme déchoit encore lorsque l'âme se tourne vers le corps et le parasite en l'utilisant pour assouvir ce besoin que l'Esprit cherche en elle, et le profane en le réduisant en esclavage des sens et des appétits de plus en plus pervers, tordus...

Ainsi, cette coupure avec le principe a fait déchoir l'homme de couche en couche. Seule la grâce divine, provenant d'en haut, rétablit cette connection et remet l'homme dans le bon sens, redonnant à l'Esprit sa nourriture spirituelle qui a son tour libère l'âme qui libère le corps.Ce n'est donc pas en nettoyant le corps qu'on se purifie, mais en nettoyant son esprit. Et ce nettoyage purifie le reste. Le corps n'est donc pas cause du péché comme le pensaient les gnostiques ou certaines sectes protestantes, mais il témoigne que l'esprit est blessé.

Il faut bien comprendre que ce n'est pas le visible qui crée l'invisible, ou qui préexiste à lui, ou qui agit sur lui mais l'inverse. Saint Paul nous dit :

"C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles." (Héb. 11.3)

C'est sur notre esprit invisible que se sont émanés nos corps visibles. C'est lui qui est créé et sur le modèle duquel nous nous déployons dans les divers "mondes" , champs, et densités.
C'est à partir de lui que nous ressusciterons, corps et âme. C'est lui qui est nommé par Dieu par notre nom qui sort du néant à son appel "Car il dit, et la chose arrive ; il ordonne, et elle existe." (Ps. 33.9) . Jésus nous dit que nous ne sommes pas nés de la chair, mais de l'Esprit...

Ainsi, Dieu est esprit, et il crée par le Verbe. Celui-ci est esprit aussi puisque Dieu est esprit et qu'il est Dieu. Cet esprit-verbe est le fils et par Lui tout a été fait. Tout est donc créé par une parole spirituelle, hors de laquelle se sont déployées toutes les choses de l'univers, le monde visible et l'invisible, c'est-à-dire le monde spirituel et son expression sensible qui est le monde visible. L'homme est à la charnière des mondes, il est médiateur, il marche dans le monde physique mais regarde dans le monde spirituel
car nous marchons par la foi et non par la vue, 2corinthien 5,7

Nous ne sommes donc pas des créatures de chair et de sang, et le Christ ne cesse de nous dire que nous devons regarder non pas les choses qui passent, mais les choses éternelles, car là est notre maison, notre lieu, notre demeure éternelle , …Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. 2 corinthien 4,17


On est trop long quand on n'a rien à dire.

Rey
Messages : 100
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:28 pm

Re: Dieu et le mal

Message par Rey » jeu. mars 15, 2018 4:41 pm

toto le hirsute a écrit :La tolérance ne tolère que le mensonge. Elle s'arcqueboute et se hérisse au moindre tintement de la vérité... :lol:
C'est faux. Le mensonge s’accommode de la tolérance comme la pluie du beau temps.

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mal

Message par toto le hirsute » jeu. mars 15, 2018 6:39 pm

Rey a écrit :C'est faux. Le mensonge s’accommode de la tolérance comme la pluie du beau temps.
Bonjour Rey, pourriez-vous développer ?

toto le hirsute
Messages : 0
Inscription : jeu. oct. 27, 2016 8:44 am

Re: Dieu et le mal

Message par toto le hirsute » mer. juin 06, 2018 9:44 pm

francippo a écrit :
lun. mars 12, 2018 11:08 am
Jésus vous pose cette question comme à nous toutes et tous: "pour Toi qui suis-je?" pas la réponse que vous trouvez dans les textes.. VOTRE réponse PERSONNELLE , celle que vous allez chercher au fond de vos entrailles... qui VOUS fait tressaillir de Joie et qui en est alors le fruit!
Belle question.

Mais il semble que vous voulez avoir une réponse qui ne puisse être trouvée dans les textes "officiels", ceux de l'Evangile (?)
Or c'est impossible. Le Verbe, qui est fils, qui est engendré, ne peut être connu par une "impression personnelle", un sentiment, un avis, une idée... Puisqu'il est une personne réelle, il ne peut être connu que par ceux qui l'ont côtoyé et qui nous ont transmis le témoignage de ce contact... ainsi, toute conception, intuition, vision du Christ que l'on puisse avoir par une expérience spirituelle forte doit toujours être confrontée avec l'Ecriture et en parfaite adéquation avec elle, sans aucune contradiction ni trouble.

Pour ma part, je puis affirmer que Jésus est le vrai Dieu exprimé. Il est la lumière, la vie, la vérité, non pas au sens symbolique ou analogique mais en vérité. Car la Vérité est pour moi aussi Sainte que l'Amour. La Vérité est un jugement, une condamnation du mensonge de par sa seule présence. Son existence est d'ailleurs un jugement, car devant la vérité le mensonge siffle et éructe, sa vue est impossible aux menteurs qui se cachent dans les ténèbres qui leur sont réservées, enflés de passions et de colères, ils hurlent devant sa parfaite et sublime simplicité. Car si la vérité était complexe, le mensonge pourrait s'y dissimuler, mais non elle est parfaitement simple et livre à tous ceux qui la cherchent, la parfaite image de la déité : Dieu est vérité !

Pour ce qui est de Jésus, ce qu'Il est pour moi, Il est bien sûr mon Dieu, mon sauveur et mon salut. Il est ma liberté, ma joie, ma force, ma VIE, mon avocat, ma gloire, ma joie ! Il est mon créateur, mon bien-aimé créateur, mon divin maître, mon doux Seigneur,... Tant de joies me prennent d'assaut quand je pense à LUI, sublime dans la lumière de sa Sainteté, Simple et merveilleux, miséricordieux et aimant, livré et crucifié pour mes conneries de con ! Comment pourrais-je lui manifester ma gratitude ? Du néant, il m'a tiré pour sa joie ! pour me voir évoluer et me sanctifier en ses jardins, en ses palais d'Azur ! Merci mon Très Grand Dieu dont les mots s'effondrent lorsqu'ils cherchent à te nommer....

Oui, Vie, vérité, chemin, beauté ! Mon Seigneur et mon Dieu !

francippo
Messages : 1
Inscription : lun. mai 12, 2014 11:39 am

Re: Dieu et le mal

Message par francippo » jeu. juin 07, 2018 11:20 am

Bonjour toto le hirsute,

Je vous remercie vraiment de votre réponse.

Même si souvent je ne partage pas votre façon de voir les événements et les conclusions que vous en tirez, je trouve admirable votre foi.

francippo 8-)

Répondre