Un jour, une église

Prix Pèlerin "Un patrimoine pour demain", journées du patrimoine, sauvegarde du patrimoine, petites églises…

Modérateur : Françoise T.

Répondre
Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Un jour, une église

Message par Nic » jeu. août 13, 2015 1:21 pm

A l'heure où beaucoup se plaignent de la fermeture des églises des campagnes,
je voudrais vous parler d'une initiative de bénévoles de notre département. Chaque jour pendant le mois de juillet et août (excepté le dimanche), des bénévoles accueillent des visiteurs pour une visite guidée, commentée, de leur église. Ces visites sont bien entendu gratuites et remportent un énorme succès vu le rapport dans les journaux locaux.

http://www.un-jour-une-eglise.fr/
Je remarque aussi que beaucoup de personnes s'intéressent de plus en plus au patrimoine et à l'histoire locale. Personnellement, nous avons fait cet été plusieurs visites sur les pas de Bernard de Clairvaux qui est à l'honneur cet année dans notre région et à chaque fois nous étions très nombreux sur les lieux, abbaye, granges, expos...

BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Re: Un jour, une église

Message par BonduAMJ » jeu. août 13, 2015 8:14 pm

Si nous allions davantage dans nos églises, sans même que ce soit pour y prier, mais au moins pour les visiter et y découvrir leurs richesses, il y aurait certainement moins de vols et de profanations.

Et pourtant, que de merveilles d' architecture ! et même de tableaux, de statues, d'autels, de confessionnaux, de vêtements sacerdotaux et d' objets de culte, dont les curés eux-mêmes ignorent souvent la valeur ! et souvent les entassent dans de vieilles sacristies !

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Un jour, une église

Message par Nic » ven. juil. 08, 2016 3:24 pm

Je reviens sur ce sujet posté il y a presqu'un an. Pour la première fois, je vais participer à cette manifestation en faisant une visite commentée de notre église le 15 juillet et 4 août. J'ai quand même le trac mais j'espère que les visiteurs seront indulgents et que nous passerons un bon moment. Je suis allée voir cette semaine comment les autres guides bénévoles s'y prenaient pour me donner des idées. Toutefois je vais essayer de ne pas faire un copier- coller de ce qui se fait ailleurs pour ne pas lasser les visiteurs qui visiteraient plusieurs églises pendant l'été.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Un jour, une église

Message par levergero78 » dim. nov. 27, 2016 4:44 pm

Je trouve cette rubrique très triste.

Pourquoi tant d!églises fermées de nos jours notamment en Bretagne, terre tellement catho autrefois.

Pourquoi donc les croyants-pratiquants se détournent-ils autant de leur re!igion "familiale" ?

Ce matin, je passais en voiture devant l'église tradi du Port-Marly (78) à la sortie de la messe, plein de monde sur le trottoir, que des familles...Alors ?

Cette église est très sale, pas entretenue du tout. Les "cathos" ne sont pas des riches...

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Un jour, une église

Message par Nic » mer. nov. 30, 2016 12:54 pm

Les bretons me font rire quand ils disent que les églises se vident. Que diraient-ils s'ils venaient chez nous! Cet été je suis allée deux fois à la messe en Bretagne (la Bretagne du Pays de Loire); La première, c'était la fête et il y avait plusieurs centaines de personnes. Le dimanche d'après il n'y avait pas assez places assises pour loger toutes les familles présentes avec leurs enfants. Il a fallu en mettre partout jusqu'autour de l'autel et il y en avait debout. Ne me dites pas que c'était des touristes car la rentrée était faites et excepté les tamalous de passage, que des familles avec enfants, donc du cru.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Un jour, une église

Message par levergero78 » mer. nov. 30, 2016 3:50 pm

Tout d'abord la Bretagne "des pays de la Loire" ça n'existe pas, Nic.
Deusio, vous écrivez "c'était la fête", ce qui change tout ! Si vous allez dans un village breton le jour du " pardon", une seule fois dans l'année, vous y verrez aussi une église pleine ou presque...Et puis retournez-y les autres dimanches en dehors des fêtes type Pâques ou Noël, vous n'y verrez pas grand monde.
Tertio, une hirondelle voire deux ne font pas le printemps et évitez de conclure hâtivement sans ne rien connaître du problème des églises quasi vides dans la Bretagne profonde, ce sera mieux...

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Un jour, une église

Message par Nic » ven. déc. 02, 2016 8:36 am

Jean-Paul, C'était un piège tendu volontairement. "La Bretagne des pays de Loire ça n'existe pas." En effet, je n'étais pas en Bretagne puisque j'étais en Loire Atlantique (Pays de Loire). Et pourtant, j'ai rencontré là-bas des militants qui se disaient bretons et la fête de St Gilles à Pornic pavoisait bien aux couleurs de la Bretagne!
Bien sûr que je ne juge pas sur quelques messes par an dans le Finistère ou dans le Morbihan mais ce que je remarque quand même c'est que là-bas, rien à voir avec ce qui se passe chez nous et il y a quand même quelques familles avec enfants à la messe. Et quand j'entends ce que disent mes amis ou famille de là-bas qui ont émigrés dans votre beau pays, rien de comparable avec ce qu'elles vivaient avant: écoles privées et activités diverses proposées par l'église. Chez nous aucune école privée dans les campagne petites et moyennes villes et si de rares enfants veulent s'engager dans le scoutisme il faut les conduire en ville à 35 kms.

Nic
Messages : 280
Inscription : mar. oct. 08, 2013 1:06 pm
Localisation : Aube

Re: Un jour, une église

Message par Nic » ven. déc. 02, 2016 8:50 am

levergero78 a écrit :Je trouve cette rubrique très triste.

..
Moi pas, "Un jour une église" a été une réussite dans notre département et bien que l'idée ne vient pas du clergé, mais avec son accord, cette manifestation a été l'occasion de faire découvrir aux visiteurs les merveilles de nos églises. L'initiateur de ce projet vient de lancer un appel pour que les paroisses fassent une crèche et ouvrent leur église, même la où il n'y aura pas de célébration pendant l'hiver. A mon avis, il s'y est pris un peu tard mais pourquoi pas l'organiser l'année prochaine.
Toutes ces initiatives encouragent les municipalités à entretenir les églises et les habitants de nos petits villages qui ne mettent jamais les pieds à la messe sont fier que leur patrimoine soit mis en valeur. Pourquoi ne pas lancer l'idée ailleurs en France? L'année prochaine " Un jour une église" va s'étendre à d'autres départements limitrophes.

booboon
Messages : 0
Inscription : sam. mai 16, 2015 10:49 am

Re: Un jour, une église

Message par booboon » lun. déc. 05, 2016 3:40 pm

Levergero, Nicole a quand même un peu raison....
Quand nous habitions dans le sud, je traversais la ville entière pour accompagner mes enfants dans la seule école privée de la ville. Et c'était une école privée, vraiment privée, c'est à dire que ça coûtait cher, et que les parents attendaient en grande majorité que leurs enfants soient protégés du reste du monde. Mes enfants y ont vécu de beaux moments, mais ils ne seraient pas restés dans le privé si on était resté là bas.

ici, non seulement il y a des écoles et des collèges privés partout (voire quelquefois seulement du privé, même si cela se raréfie), mais en plus ils scolarisent 47% de la population en âge d'être scolarisé. C'est presque gratuit (je paie 30€ par mois pour mes 5 enfants...), les enfants qui habitent loin bénéficient des transports scolaires, et le projet de ces écoles est un projet ... catholique !

Quand nous faisons un temps fort de catéchèse et d'aumônerie réunis, nous réfléchissons longtemps pour savoir comment accueillir au mieux les quelque 200 personnes qui seront là (enfants, jeunes adultes confondus) ... dans le sud où nous étions, s'il y avait 30 enfants on était content.

Alors, certes, comme partout, les églises se vident, mais il y a tout de même une culture bien ancrée, culture bienveillante avec la religion.
C'est quelquefois d'ailleurs très perturbant, car beaucoup de personnes vivent de "ce qu'elles ont appris quand elles étaient petites" sans avoir pu évoluer... Au moins, quand on prêche sur un terrain vierge, je trouve ça plus simple !

Donc oui les Bretons sont reconnaissants envers l'Eglise qui s'est souciée de son éducation quand l'Etat laissait tomber cette contrée lointaine, oui les Bretons ont l'esprit associatif et donc se retrouvent facilement pour préparer des moments ensemble... ce n'est pas qu'une vue de l'esprit de Nicole passée par là un jour...

la seule chose que je regrette, c'est que dans le lycée (public) où est mon fils, les enseignants sont très virulents face à l'Eglise.... les enseignants du privé se donnent à eux mêmes un devoir de réserve sur les croyances de chacun, qui n'est pas du tout d'actualité dans le public.... il en est de même pour la politique. Je trouve ça étrange et très dommage, mais certainement aussi lié à l’histoire locale : l'enseignement catholique est vu comme l'ennemi qui prend nos élèves (bon c'est moi qui dit cette dernière phrase, mais il y a sûrement un peu de ça, sinon, pourquoi être aussi virulent ??) Pour la politique, je ne me l'explique pas vraiment.... je suis juste étonnée que des profs donnent systématiquement leur avis personnel en cours.

levergero78
Messages : 0
Inscription : mar. févr. 09, 2016 10:27 am

Re: Un jour, une église

Message par levergero78 » lun. déc. 05, 2016 6:37 pm

booboon a écrit :Levergero,

...je suis juste étonnée que des profs donnent systématiquement leur avis personnel en cours.
Les membres de l'éducation nationale forment l'essentiel des forces politiques de gauche et, notamment, du parti socialiste...

Ils sont réputés pour leur intolérance et leur sectarisme. Ce sont pour la plupart des "laïcards".

Dans les villages de la Bretagne profonde dont mon village natal, il y a toujours eu "la guerre" entre l'instit du public et celui de l'école privée catholique qui attirait la grande majorité des élèves...

Rien à voir avec les églises qui ne sont plus guère remplies...

(Votre ville, si je me souviens bien est vraiment à la lisière de l'Ille et Vilaine, presque en dehors de la Bretagne. ;))

Répondre