Le Sanctuaire de Notre Dame de Béhuard

St-Jacques de Compostelle, chemins de St-Michel, St-Martin, St-Gilles, Tro Breiz, Rome, Jérusalem… Quand et comment choisir son chemin, l'hébergement. Conseils pratiques, adresses utiles…

Modérateur : Françoise T.

Répondre
BonduAMJ
Messages : 112
Inscription : lun. oct. 14, 2013 7:28 pm

Le Sanctuaire de Notre Dame de Béhuard

Message par BonduAMJ » mer. juin 17, 2015 5:39 pm

Le sanctuaire de Notre Dame de Béhuard est un sanctuaire marial situé dans une petite île sur la Loire à 19 kms d’ Angers ; Il est très fréquenté par les angevins.
C’était d’ abord un rocher au milieu de la Loire ;
Au V° siècle, l’ évêque d’ Angers, Saint Maurille, fit ériger une statue de la Vierge sur ce rocher, en 493, et l’ île devint l’ ile Marie.
Les choses restèrent en l’ état jusqu’ au XI° siècle, quand Louis XI, fils de Marie d’Anjou et neveu du roi René, à la suite d'un sauvetage miraculeux de la noyade à l’âge de 20 ans à proximité de Béhuard, fait le vœu d’ y construire une église. Ce sanctuaire est construit 25 ans plus tard, en 1469. Louis XI aimait beaucoup venir s’ y recueillir
L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1862.
Aujourd’hui, tout au long de l’année, les familles aiment venir à Béhuard, profiter du calme et de la beauté du site, se recommander à Marie, offrir un cierge, acheter un souvenir et marcher le long du fleuve jusqu’à la pointe de l’île.
C’est la fête de l’Assomption, le 15 août, qui attire le plus grand nombre de pèlerins. La foule se rassemble alors dans l’espace du Calvaire pour les grandes célébrations mariales de la journée.
Mgr Jean Orchampt, évêque émérite d’Angers ( il fut évêque du diocèse de 1974 à 2000. Il est né en 1923), a écrit ce texte sur ce sanctuaire :
« Le 15 août, ceux pour qui Béhuard compte beaucoup y seront nombreux et j’en ferai partie. Quand on est évêque émérite d’Angers, certains lieux émergent, on y vient pour y réfléchir, prier, s’y retrouver avec des amis… Parmi les tout premiers lieux en Anjou, Béhuard, cette île qui émerge de la Loire. Quand les mariniers étaient nombreux en Loire, Béhuard était un repère, souvent un havre de paix. Depuis la nuit des temps, c’est aussi un lieu sacré, sans doute païen initialement, puis chrétien. Le rocher est là, vigoureux, c’est un repère.
Depuis des siècles, sur le rocher une étonnante chapelle dédiée à Marie, un lieu qui invite au silence, un havre de paix, mais aussi de prière. Que de confidences il a accueilli… Que de souffrance et que de joies ! C’est un lieu qui dit l’amour de Dieu, l’espérance, la foi des humains. Cette chapelle est une source. On y vient pour trouver sens à la vie, à sa vie, puis repartir. Dans cette chapelle, la présence du Seigneur et aussi, discrète, fidèle, la mémoire vivante de la vierge Marie. On vient à Béhuard se confier à elle. Elle écoute, elle envoie à son fils, on repart l’évangile au cœur et, au besoin, dans la main, car la librairie est là, précieuse pour qui veut une foi vivante.
A Béhuard, le 15 Aout sera jour de fête, dans l’esprit de Béhuard, la fête où chacun se découvre chez lui, reprend souffle, repart heureux. Béhuard est un lieu de vie, de renouveau. Je serai heureux d’y venir célébrer, le 15 août, l’Assomption de la Vierge Marie ».
__________________
Je suis beaucoup allé à Notre Dame de Héhuard, quand j’ étais enfant de Chœur.
En plus de la Chapelle qui est très richement décorée, l’ île est magnifique au milieu de la Loire.
On trouvera de nombreuses photos sur les images du site Notre Dame de Behuard, sur Google.

Répondre